Aller au contenu principal

Plan de relance agricole - 205 millions d'euros de prime à la conversion des agroéquipements consommés en trois semaines

Seulement trois semaines auront suffi à consommer la dotation de 215 millions d'euros, allouée à la conversion des agroéquipements dans le volet agricole du plan France Relance.

Carré Bineuse Plan de relance agricole Réussir Machinisme
Moins d'un mois aura suffi à tarir le budget de plus de 200 millions d'euros alloué à la conversion des agroéquipements.
© Carré

Les agriculteurs, Cuma et entreprises de travaux agricoles n'auront pas perdu de temps pour demander leur prime à la conversion des agroéquipements, dans le cadre du Plan de relance. Initialement prévue sur une durée de deux ans, la période de demande de subvention sur le site de France AgriMer est déjà close. En cause, les 14 710 dossiers déposés qui ont d'ores et déjà consommé un budget de 205 millions d'euros pour accompagner les acteurs du monde agricole dans leur démarche de réduction des intrants. D'ailleurs, les trois quarts de ces dossiers portaient sur des équipements de substitution aux produits phytosanitaires. Le Ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, s'est félicité du "succès massif et rapide". Selon Agra, sur les 215 millions d'euros de l'enveloppe initiale, 10 millions ont été sanctuarisés pour être rouverts aux départements d'Outre-mer, qui ont déposé "un peu moins de dossiers" que la métropole. Sur les 14 710 dossiers,

Cette consommation en un temps record du budget n'est pas une surprise. Déjà, le plan protéine, l'un des volets de ce Plan de relance, avait été victime de son succès avec un dépassement du budget prévu qui avait conduit à une suspension de la téléprocédure

Les plus lus

Cannabis roues tracteur Réussir Machinisme
176 kg de cannabis cachés dans les roues d'un tracteur
Trois trafiquants ont été interpelés à Brive-la-Gaillarde : ils dissimulaient 176 kg de cannabis dans des roues de tracteur. 
Circulation routière Réussir machinisme
Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
La vérification générale périodique est à réaliser tous les six mois sur les chargeurs télescopiques et les valets de ferme. © D. Laisney
Contrôle technique du chargeur frontal ou du télescopique : une opération à réaliser soi-même
La vérification générale périodique (VGP) des chargeurs frontaux, télescopiques et valets de ferme est obligatoire dans les…
Philippe Stival utilise un tracteur de 200 chevaux pour travailler le sol entre 35 et 40 centimètres de profondeur avec sa bêche rotative de trois mètres de large. © P. Stival
« J’utilise une rotobêche pour lutter contre le taupin »
Chez Philippe Stival, céréalier et producteur de pommes de terre à Miribel dans l’Ain, la bêche rotative est un outil déterminant…
Joconde Agrifac Réussir MAchinisme
Agrifac - Une reproduction de la Joconde de près de 3 hectares avec un pulvérisateur
Pour montrer son savoir-faire en termes de technologie de pulvérisation, Agrifac s'est amusé à peindre la Joconde sur une…
Claas Arion 400 Réussir machinisme
Claas dévoile la troisième génération d'Arion 400
La troisième génération de tracteurs Claas Arion 400 accueille un septième modèle. 
Publicité