Aller au contenu principal

Plan de relance agricole - 205 millions d'euros de prime à la conversion des agroéquipements consommés en trois semaines

Seulement trois semaines auront suffi à consommer la dotation de 215 millions d'euros, allouée à la conversion des agroéquipements dans le volet agricole du plan France Relance.

Carré Bineuse Plan de relance agricole Réussir Machinisme
Moins d'un mois aura suffi à tarir le budget de plus de 200 millions d'euros alloué à la conversion des agroéquipements.
© Carré

Les agriculteurs, Cuma et entreprises de travaux agricoles n'auront pas perdu de temps pour demander leur prime à la conversion des agroéquipements, dans le cadre du Plan de relance. Initialement prévue sur une durée de deux ans, la période de demande de subvention sur le site de France AgriMer est déjà close. En cause, les 14 710 dossiers déposés qui ont d'ores et déjà consommé un budget de 205 millions d'euros pour accompagner les acteurs du monde agricole dans leur démarche de réduction des intrants. D'ailleurs, les trois quarts de ces dossiers portaient sur des équipements de substitution aux produits phytosanitaires. Le Ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, s'est félicité du "succès massif et rapide". Selon Agra, sur les 215 millions d'euros de l'enveloppe initiale, 10 millions ont été sanctuarisés pour être rouverts aux départements d'Outre-mer, qui ont déposé "un peu moins de dossiers" que la métropole. Sur les 14 710 dossiers,

Cette consommation en un temps record du budget n'est pas une surprise. Déjà, le plan protéine, l'un des volets de ce Plan de relance, avait été victime de son succès avec un dépassement du budget prévu qui avait conduit à une suspension de la téléprocédure

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Fendt figure parmi les pionniers de la CVT.
Transmissions à variation continue - Qui fournit qui ?
Présentes depuis plus de deux décennies sur les tracteurs, les transmissions à variation continue se sont largement démocratisées…
Claas propose un modèle 6 secoueurs équipé d’un moteur de 507 chevaux avec la Lexion 6900.
Moissonneuses-batteuses - Secoueurs ou rotors - Comment choisir ?
Entre une grosse machine à secoueurs et une moissonneuse-batteuse non-conventionnelle de début de gamme, il est naturel d’hésiter…
Compter entre 300 et 400 ch pour emmener le scalpeur Franquet CultiScalp de 12 m
Franquet - Le Cultiscalp prend de l’envergure
Franquet étoffe son offre en scalpeurs avec un modèle de 12 m.
Broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Albach – Performances boostées sur le broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Reconnu pour sa capacité à dévorer les troncs entiers des essences les plus dures et à produire des plaquettes de bonne qualité,…
Le pneu Michelin Evobib est spécialement conçu pour les tracteurs équipés d'un système de télégonflage.
Michelin - Le pneu Evobib en deux dimensions
Le pneumatique spécialement conçu pour les tracteurs équipés d’un système de télégonflage arrive dans une nouvelle version, avec…
Publicité