Aller au contenu principal

Les graines d’adventices réduites en farine

Plutôt que récupérer la menue paille, certains équipementiers la détruisent directement au champ.

La récolte des menues pailles réduit la pression des mauvaises herbes, mais conduit à exporter une partie de la matière organique. Les conserver dans la parcelle tout en limitant la banque de graines d’adventices est possible grâce aux broyeurs de menues pailles haute performance.

Les destructeurs de menues pailles se composent de turbines, pourvues généralement de plusieurs étages, dont le principe est de choquer les graines à multiples reprises, afin de les pulvériser en farine. L’Australien De Bruin Engineering annonce, avec son dispositif iHSD V12, détruire jusqu’à 99,9 % des graines sortant du caisson de nettoyage de la moissonneuse-batteuse. Ce broyeur, facturé seul plus de 43 000 euros au départ d’Australie, se compose de deux turbines tournant entre 3 025 et 3 075 tr/min. Il est entraîné par courroie et absorbe 100 chevaux à pleine charge.

L’Australien Tecfarm a mis au point le broyeur WeedHOG détruisant 80 % des graines. Ce modèle à quatre turbines demande environ 40 chevaux et entame sa commercialisation cette année uniquement en Australie occidentale. Le prix de vente dans ce pays n’est pas encore définitif, mais il devrait se situer entre 30 000 et 36 000 euros. 

Autre firme australienne, Seed Terminator, représenté en Europe par l’Allemand Zürn, propose un destructeur à deux rotors à axes verticaux entraînés mécaniquement et évoluant entre 2 250 et 3 000 tr/min. Cette solution consomme de 80 à 100 chevaux, une puissance indispensable pour détruire 99 % des graines, selon ses concepteurs. Elle est annoncée entre 66 000 et 72 000 euros installée.

La société française Oria Agriculture distribue le broyeur Seed Control Unit du Canadien Redekop. Cet appareil à entraînement mécanique se compose de deux rotors à axes verticaux évoluant à 2 850 tr/min. Il est annoncé pour un taux de destruction de 98 %, quelles que soient les graines et proposé à un tarif allant de 60 000 à 70 000 euros, selon la moissonneuse-batteuse. Utilisateur pionnier en France du destructeur de menues pailles, Nicolas Galpin, agriculteur et entrepreneur de travaux agricoles dans l’Essonne, a adapté en 2018 un modèle iHSD de première génération sur sa Claas Lexion 770 Terra Trac, afin de réduire les infestations de ray-grass dans les cultures. Il a vite remarqué que ce type de broyeur accepte peu le vert et que des bourrages se produisent en bordures ombragées où la paille est souvent moins mûre, ainsi que dans les parcelles sales. Les conditions de récolte australienne ne sont pas celles de l’Hexagone et imposent parfois de désactiver le destructeur.

 

Un exemple dans l'Essonne chez Nicolas Galpin

 

Sur la même thématique : https://www.reussir.fr/machinisme/deux-nouvelles-solutions-de-recolte-des-menues-pailles

Les plus lus

[Space 2021] Les 16 nouveaux matériels qu'il ne fallait pas manquer
L'édition 2021 du Space peine à se remettre de la période Covid, avec de nombreux exposants absents et une affluence assez…
Malgré le contexte sanitaire et le pass sanitaire obligatoire, les agriculteurs étaient au rendez-vous sur cette édition d'Innov-Agri, dite Re-Start.
Les 12 nouveautés et tendances d'Innov-Agri qu'il ne fallait pas manquer
Sous un ciel chaud et ensoleillé puis orageux, une certaine euphorie régnait sur l'édition d'Innov-Agri Re-Start : les…
Le prototype de faucheuse automotrice Hyler Sativa 200 fauche sur deux niveaux déposés sur deux nattes distinctes.
[VIDEO] - Chanvre textile - Un prototype belge pour une nouvelle filière
Et si le chanvre textile était la filière destinée à remplacer la betterave dans la plaine caennaise... Pour y arriver, les…
Moteur six cylindres Deutz TCG 78 H2 fonctionnant à l'hydrogène
Deutz - Un moteur 6 cylindres de 270 chevaux qui fonctionne à l'hydrogène
Le motoriste allemand Deutz annonce la sortie de son premier moteur neutre en carbone fonctionnant à l'hydrogène.
Le tracteur Massey Ferguson MF 6S.180 profite d'un 4 cylindres atteignant les 200 ch avec le boost
Massey Ferguson - Les tracteurs MF 6S et 7S succèdent aux MF 6700 S et 7700 S
Après les MF 5S, Massey Ferguson poursuit le renouvellement de sa gamme de tracteurs avec les 4 et 6 cylindres MF 6S et 7S, qui…
Florian Morel, éleveur dans les Côtes-d'Armor, a testé le tracteur Fendt 211 Vario pendant une semaine.
[ESSAI] Fendt 211 Vario « Un petit tracteur performant et suréquipé »
Florian Morel, éleveur à Plémet dans les Côtes-d’Armor, fait le bilan d’une semaine de travaux avec le tracteur Fendt 211 Vario…
Publicité