Aller au contenu principal

Lemken investit 18 millions d'euros dans une usine dédiée aux bineuses

La firme allemande Lemken annonce la construction d'une nouvelle usine aux Pays-Bas dédiée à la production des matériels de binage Steketee.

Nicola Lemken (à droite) Anthony van der Ley La nouvelle usine Lemken, dédiée aux matériels de binage Steketee, devrait entrer en activité fin 2023.
Nicola Lemken (à droite) et Anthony van der Ley, directeur général de Lemken, posent sur le site de la future usine Lemken, dédiée aux matériels de binage Steketee, qui devrait entrer en activité fin 2023.
© Lemken

La marque néerlandaise Steketee, rachetée en 2018 par Lemken, connaît une forte croissance de son activité, grâce à la progression, dans le monde entier, des ventes de matériels de désherbage mécanique à guidage par caméra. Pour accompagner cette évolution, la firme allemande lance la construction d'une nouvelle usine à Dinteloord (au sud des Pays-Bas), à moins de 30 km du site actuel de Steketee. Cet outil de production, représentant un investissement de 18 millions d'euros, devrait être opérationnel fin 2023 et créer au moins 30 emplois.   

Cet investissement est particulièrement bien accueilli par Iljan Schouten, directeur général de Steketee. "Trois ans seulement après la reprise, nous faisons maintenant un grand pas en avant. Je suis fier de la confiance que Lemken exprime ainsi à la marque Steketee et à son équipe de jeunes talents et de collaborateurs expérimentés. Nous misons tout particulièrement sur les nouvelles technologies pour notre usine et nos produits finis. C'est pourquoi nous allons créer non seulement un site de production ultramoderne, mais aussi un centre de développement et un AgroForum, qui serviront de base d'inspiration et de connaissances pour nos clients nationaux et internationaux", précise-t-il.

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Fendt figure parmi les pionniers de la CVT.
Transmissions à variation continue - Qui fournit qui ?
Présentes depuis plus de deux décennies sur les tracteurs, les transmissions à variation continue se sont largement démocratisées…
Claas propose un modèle 6 secoueurs équipé d’un moteur de 507 chevaux avec la Lexion 6900.
Moissonneuses-batteuses - Secoueurs ou rotors - Comment choisir ?
Entre une grosse machine à secoueurs et une moissonneuse-batteuse non-conventionnelle de début de gamme, il est naturel d’hésiter…
Compter entre 300 et 400 ch pour emmener le scalpeur Franquet CultiScalp de 12 m
Franquet - Le Cultiscalp prend de l’envergure
Franquet étoffe son offre en scalpeurs avec un modèle de 12 m.
Broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Albach – Performances boostées sur le broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Reconnu pour sa capacité à dévorer les troncs entiers des essences les plus dures et à produire des plaquettes de bonne qualité,…
Le pneu Michelin Evobib est spécialement conçu pour les tracteurs équipés d'un système de télégonflage.
Michelin - Le pneu Evobib en deux dimensions
Le pneumatique spécialement conçu pour les tracteurs équipés d’un système de télégonflage arrive dans une nouvelle version, avec…
Publicité