Aller au contenu principal

Enquête de satisfaction du Sedima
Kubota et Fendt au coude-à-coude dans le classement établi par les concessionnaires

Le Sedima vient de dévoiler les résultats de son enquête réalisée auprès de ses adhérents, qui porte sur les relations entre les concessionnaires et les tractoristes. Kubota perd des points mais reste le constructeur le mieux noté.

 

Le Sedima, syndicat national des entreprises de service et distribution du machinisme agricole, d’espaces verts et des métiers spécialisés, vient de communiquer les résultats de la 15e édition de son enquête de satisfaction ISC, qui porte sur les relations entre les concessionnaires et les tractoristes. Cette opération, menée auprès des adhérents concessionnaires de tracteurs, a cette année enregistré 254 réponses, soit un taux de participation de 58 % (42 % en 2018). Les 60 questions posées, réparties en 14 catégories, abordaient la commercialisation des pièces détachées, le SAV garantie, les supports produits, la formation, la volonté de s’améliorer, le financement intégré... Parmi les répondants, 10 marques ont satisfait aux critères de représentativité définis par le Sedima. Ainsi, McCormick, comptabilisant seulement cinq réponses de concessionnaires, n’intègre, par exemple, pas le classement. Le podium ne change pas par rapport à l’an dernier. Certes, Kubota perd 1,5 point, mais demeure premier avec la note de 12,748. Le Nippon est toutefois quasi ex aequo avec Fendt qui le talonne avec 12,747. John Deere (+ 1,2 point), Valtra, Claas et New Holland conservent leurs troisième, quatrième, cinquième et sixième places. Case IH, en progression de 0,8 point, prend la septième place à Massey Ferguson, qui voit sa note descendre de 9,9 à 9,7. Deutz-Fahr et Same enregistre de meilleurs résultats, mais demeurent neuvième et dixième.

La qualité de la formation dans le collimateur

Dans l’enquête, la formation ressort comme le critère à améliorer, d’après le jugement des concessionnaires. En effet, aucun tractoriste n’enregistre d’évolution positive sur ce sujet ces six dernières années. Par conséquent, la remise des trophées SatISCfaction, en mars 2020 lors des Sedima’s days, ne récompensera aucune marque sur ce point. Le thème portant sur « la volonté d’améliorer ses points faibles » ne comptera pas non plus de nominés. Ainsi, les distributeurs envoient ainsi un message fort aux constructeurs. Ils ont, pour leur part, déjà doublé leur contribution formation en budgétisant 30 millions d’euros, au lieu des 15 millions d’euros légaux. Le Sedima espère une réaction positive des tractoristes, afin d’être en mesure de décerner des trophées dans cette catégorie lors de la prochaine édition de l’enquête ISC. La technicité des machines augmente et le niveau de formation doit suivre, afin d’apporter aux clients un service après-vente de qualité.

www.sedima.fr

 

Le classement de l’enquête de satisfaction ISC 2019

Kubota : 12,748

Fendt : 12,747

John Deere : 12,3

Valtra : 11,1

Claas : 10,7

New Holland : 10,0

Case IH : 9,8

Massey Ferguson : 9,7

Deutz-Fahr : 9,4

Same : 8,2

Les plus lus

Gazole agricole fin GNR Réussir machinisme
Le GNR remplacé par un gazole agricole en 2023
Le projet de loi de finances rectificative repousse de 18 mois l'arrêt du GNR.  
Lucas Cornet, chef de cultures. « J’ai demandé au concessionnaire quelques adaptations, pour avoir une machine répondant précisément à mes besoins. » © L. Cornet
« Le scalpeur remplace les herbicides et sème les couverts »
Lucas Cornet, chef de cultures à la Rg Vallée Patatas dans l’Aube, apprécie l’efficacité du scalpeur pour détruire les adventices…
Régis Le Métayer, céréalier à Saint-Lambert dans les Yvelines. "L'organisation particulière de nos chantiers de récolte justifie l'investissement dans notre propre moissonneuse-batteuse." © M. Portier
« Une moissonneuse-batteuse en propre pour répondre à nos exigences de récolte »
En renouvelant tous les cinq ans sa machine à 6 secoueurs, Régis Le Métayer, céréalier à Saint-Lambert dans les Yvelines, s’…
Fabrice Chesnais observe de meilleures levées en colza et maïs depuis qu’il pratique le semis en strip-till.  © F. Chesnais
Fabrice Chesnais économise de l’eau et du carburant grâce au strip-till
Céréalier et entrepreneur de travaux agricoles dans la Beauce, Fabrice Chesnais implante le colza et le maïs grain avec un strip-…
New Holland T7 HD PLM Connect Réussir Machinisme
New Holland présente sa nouvelle génération de tracteur T7 HD
New Holland dévoile la nouvelle génération de tracteurs T7 HD qui se veulent plus confortables et plus connectés.
Bétaillère Ponge XXL Réussir Machinisme
Ponge - Une bétaillère de 12 m de long
Le constructeur de la Nièvre a dévoilé une bétaillère aux dimensions XXL. 
Publicité