Aller au contenu principal

Immatriculations de chargeurs télescopiques en 2023 – Kramer se rapproche du podium

Dans un marché toujours aussi dynamique, le classement des constructeurs de chariots télescopiques reste assez stable avec un top 5 inchangé. Seul Claas perd une place.

Pas de changement en 2023 dans le trio de tête, concernant les immatriculations de chargeurs télescopiques.
Pas de changement en 2023 dans le trio de tête, concernant les immatriculations de chargeurs télescopiques.
© L. Vimond

Le marché des automoteurs de manutention passe à nouveau la barre des 5 000 immatriculations en 2023, en progression de 3,7 % par rapport à 2022. Avec ses 31 % de part de marché, Manitou maintient sa position de leader. A la deuxième place, JCB perd du terrain (- 1,5 point), tout comme le troisième Merlo (- 0,4 point). En hausse de 2,5 points, Kramer poursuit sa progression et dépasse désormais les 10 % de part de marché. Le constructeur allemand pourrait bien monter sur la troisième marche du podium l’an prochain, s’il continue sur cette lancée.  Derrière, Bobcat préserve sa cinquième place, en légère baisse (- 0,2 point), tandis que Massey Ferguson, grâce à une hausse de 0,4 point, ravie la sixième place à Claas. Ce dernier chute en effet de 1,3 point. Plus loin au classement, on note le recul de New Holland (- 0,7 point), la légère progression de Dieci (+0,2 point) et l’étonnante apparition de Weidemann (+1,5 point), dont la gamme de chargeurs télescopiques s’est récemment étoffée avec de plus gros modèles. 

Immatriculations de chargeurs télescopiques par marques de 2019 à 2023
 20192020202120222023
MANITOU 32,7% 32,2% 31,0% 31,5% 31,0% 
JCB 26,2% 26,7% 27,8% 27,4% 25,9% 
MERLO 12,7% 15,1% 12,6% 13,2% 12,8% 
KRAMER 5,2% 5,9% 8,6% 8,0% 10,5% 
BOBCAT 4,1% 3,9% 5,7% 5,8% 5,6% 
MASSEY FERGUSON 3,9% 3,2% 3,0% 3,3% 3,7% 
CLAAS 6,3% 4,7% 4,6% 4,8% 3,5% 
NEW HOLLAND 2,4% 3,1% 2,7% 2,9% 2,2% 
DIECI 1,2% 1,3% 1,0% 1,4% 1,6% 
WEIDEMANN 0,5% 0,2% 0,0% 0,1% 1,6% 
CASE IH 0,6% 0,7% 0,9% 0,6% 0,6% 
SCHAFFER 0,7% 0,3% 0,4% 0,2% 0,5% 
KUBOTA 0,4% 0,2% 0,4% 0,4% 0,3% 
FARESIN 0,1% 0,1% 0,1% 0,0% 0,1% 
AUTRES MARQUES 3,0% 2,4% 1,2% 0,4% 0,1% 

En termes de catégories de machines, ce sont les gros appareils de plus de 4 tonnes et 7 mètres qui ont le plus progressé en 2023. Encore marginales sur le marché français, et pas toujours immatriculées, les chargeuses articulées poursuivent toutefois leur progression. 

Lire aussi : Immatriculations de tracteurs agricoles en 2023 - John Deere progresse encore et New Holland regagne du terrain

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?

Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…

L'édition 2024 du Sima est annulée. Rendez-vous en 2026.
Sima - L'édition 2024 du salon annulée

L'Axema vient d'annoncer que le prochain Sima qui devait avoir lieu fin novembre 2024 est reporté en 2026. 

Siège social de la concession Bretagri Emil Frey à Saint-Gilles en Ille-et-Vilaine.
Reprise de Bretagri Case IH par Emil Frey : pourquoi ce géant de l’automobile se lance-t-il dans le matériel agricole ?

Les établissements Bretagri, concessionnaires Case IH en Ille-et-Vilaine, viennent d’être rachetée par la filiale française du…

Le concept de traite par lots Batch Milking permet de déléguer la traite à des robots sans être soumis à une astreinte 24h/24.
Quel intérêt d'utiliser les robots de traite comme une salle de traite avec le procédé Batch Milking ?

DeLaval a développé le concept de traite par lots Batch Milking consistant à utiliser les robots de traite VMS comme une salle…

Remplissage du réservoir d'AdBlue d'un tracteur
Comment évolue le prix de l'AdBlue ?

Au coût du carburant qui pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs, s’ajoute l’AdBlue nécessaire dans tous les…

Kevin Le Vouedec : «Le Valtra Q305 est un tracteur très polyvalent, à l’aise en traction comme sur la route.»
Essai : Valtra Q305 Direct – « Un tracteur confortable et bien équilibré »

Kevin Le Vouedec, chef de cultures de l’EARL Choubard à Lainsecq dans l’Yonne, nous donne son avis après deux semaines au…

Publicité