Aller au contenu principal

Deguillaume sauvé de la liquidation judiciaire par le groupe français Steva

Reconnue dans le monde agricole pour ses fabrications de véhicules remorqués, l’entreprise Deguillaume, en proie à des difficultés financières, vient d’être reprise par le groupe industriel français Steva.

Philippe Lassablière, PDG Steva, plateaux et remorques Deguillaume
Philippe Lassablière, PDG du groupe Steva spécialisé dans la sous-traitance en métallurgie, endosse désormais le statut de constructeur avec la reprise de Deguillaume.
© Deguillaume

Les salariés de la société Deguillaume, située à Eymoutiers en Haute-Vienne et qui appartenait à Dangreville depuis 2015, sont rassurés, car leurs emplois sont préservés. Leur société, reconnue pour ses fabrications de bennes, bétaillères et plateaux, vient en effet d’être sauvée de la liquidation judiciaire par l’industriel français Steva spécialisé dans la métallurgie. La reprise réalisée à la barre du tribunal de commerce de Limoges est effective depuis le lundi 6 décembre 2021. « Nous avons conservé 37 salariés sur les 38 que comptait l’entreprise, précise Philippe Lassablière, PDG du groupe. Nous allons tout mettre en œuvre pour redonner confiance aux clients, en leur livrant des matériels au top et en respectant les délais annoncés. » Le nouveau dirigeant est confiant car le carnet de commandes est bien rempli. Il annonce que des moyens vont être mis en place pour renforcer le réseau de concessionnaires.

1,5 million d’euros d’investissements programmés

Le repreneur, spécialisé dans la sous-traitance pour les domaines de l’automobile et du machinisme agricole, va s’appuyer sur son expertise industrielle pour réorganiser la production au sein de Deguillaume. « Nous avons prévu d’investir à hauteur de 1,5 millions d'euros dans de nouveaux outils de fabrication et dans l’amélioration des performances. Nous allons aussi redéfinir les flux de production et réorganiser les postes de travail. L’objectif est de valoriser pleinement le savoir-faire des salariés, quitte à confier la fabrication des pièces les plus simples à d’autres usines du groupe, indique Philippe Lassablière. Comme Steva achète déjà entre 16 000 et 18 000 tonnes d’acier par an, nous ferons profiter à Deguillaume de notre pouvoir de négociation, afin d’abaisser le prix des matières premières. » 

Un groupe partenaire de grande marque du machinisme agricole

L’industriel français, qui emploie 190 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, bénéficie d’une réelle expertise dans le travail de l’acier. En effet, parmi ses cinq usines en France, deux sont dédiées à l’emboutissage, deux autres réalisent du traitement de surface et une est spécialisée dans le cintrage de tubes. Le groupe est peu connu dans le monde agricole, alors que certains de ses composants se retrouvent dans les stabulations ou équipent des tracteurs. Il fournit, par exemple, le spécialiste du tubulaire Jourdain, ainsi que l’usine Agco de Beauvais et le Gima (joint-venture 50/50 entre Agco et Claas qui produit des transmissions semi-powershift pour les tracteurs).

Fiche d’identité du groupe Steva

190 salariés

40 millions d’euros de chiffre d’affaires

5 sites :

Steva Orléans à Ingré (Loiret - 45) – Emboutissage grandes séries

Steva Saint-Etienne à Feurs (Loire - 42) – Emboutissage petites et moyennes séries

BTS Saint-Victor (Allier - 03) – Traitement de Surface

BTS Brioude (Haute-Loire - 43) – Traitement de Surface

Steva Loir et Cher à Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher - 41) – Cintrage de Tubes

Les plus lus

Le moteur 4 cylindres 4 litres JD4 de John Deere Power Systems, développé en collaboration avec Deutz, est beaucoup plus compact que l'habituel bloc 4,5 litres de la marque.
John Deere – Le nouveau moteur 4 cylindres 4 litres né d’un partenariat avec Deutz
Le motoriste John Deere Power Systems complète sa gamme de blocs 4 cylindres avec le modèle JD4 de 4 litres de cylindrée, offrant…
Cultivant des terres très superficielles sur roche calcaire, les adhérents engagés sur la charrue déchaumeuse labourent entre 7 et 8 cm de profondeur.
La charrue déchaumeuse en Cuma limite les coûts
Cinq adhérents de la Cuma de la Sueurre en Haute-Marne se partagent une charrue déchaumeuse de dix corps. Ils apprécient cette…
Classement officiel 2021 des ventes de tracteurs agricoles : John Deere immatricule toujours un tracteur sur cinq
Les statistiques officielles relatives aux immatriculations de tracteurs en 2021 viennent d’être publiées par l’Axema, l’union…
Pas de changement sur les trois premières marches du podium concernant les immatriculations de chargeurs télescopiques en 2021.
Immatriculations officielles 2021 des télescopiques - Toujours le même tiercé gagnant
L'Axema a dévoilé les chiffres des immatriculations des chargeurs télescopiques pour l'année 2021. Des ventes en hausse et un…
Destiné aux exploitations pratiquant le CTF (controlled traffic farming), ce système n'est pas proposé en France.
[VIDEO] - Krone fauche jusqu'à 13 mètres avec deux faucheuses traînées
Pour les marchés américains et australiens, Krone propose un système de châssis permettant de tracter et entraîner deux…
L'automoteur de pulvérisation Artec F40 est doté de buses à impulsion.
« Je délègue la pulvérisation à l’entreprise pour accéder à la technologie »
Double actif, Jacques Gourmaud a fait le choix de déléguer, entre autres, la pulvérisation pour accéder et profiter de la…
Publicité