Aller au contenu principal

Sélection génétique : Avec la nouvelle méthode Single Step, un taureau montbéliard sur deux sort du Top 100 en lait

En montbéliarde, le lait et la longévité sont les caractères les plus impactés par le passage au Single Step. Il faudra en tenir compte dans le choix des taureaux et femelles.

Suite au passage à la méthode Single Step, les éleveurs devront modifier leurs critères de choix de taureaux.
Suite au passage à la méthode Single Step, les éleveurs devront modifier leurs critères de choix de taureaux.
© F. Mechekour

La comparaison entre la sortie de décembre 2021 et celle d’avril 2022 est d’autant plus complexe qu’au passage à la nouvelle méthode d’évaluation génétique Single Step s’ajoutent les changements de la formule de l’ISU et des index de synthèse morphologie, santé de la mamelle, repro…

Pour contourner le problème, Antoine Rimbault, responsable technique de Montbéliarde Association, a resserré son analyse sur l’évolution de certains index élémentaires (production, taux…). Il en ressort que le lait et la longévité sont deux caractères fortement impactés par le passage au Single Step.

« En lait, seulement la moitié des taureaux présents dans le Top 100 en décembre 2021 y sont restés en avril 2022. » La moyenne des index lait du Top 100 a progressé de 983 kg à 1 486 kg, soit un bond de 500 kg de lait. « Le meilleur index lait était à 1 650 kg en décembre 2021. Il a augmenté à 2 022 kg en avril 2022 », souligne Antoine Rimbault. « Si les éleveurs veulent marquer le lait, ils ont intérêt à augmenter la barre pour choisir les taureaux car nous pouvons considérer qu’un taureau qui était à 1 000 kg auparavant est passé à 1 500 kg avec le Single Step. »

Un gain de plus de 500 kg en lait

Ce gain en lait se retrouve chez les taureaux ayant un ISU d’au moins 150 points. La moyenne de leur index lait a progressé de 637 kg à 1 082 kg entre les deux sorties. En longévité, seulement 26 taureaux sont restés dans le Top 100. La moyenne de l’index longévité des taureaux du Top 100 a progressé de 1,28 à 2,05 entre les deux sorties. En revanche, l’impact du Single Step sur les taux est modéré. Plus de 80 % des taureaux sont en effet restés dans le Top 100 du TP et TB. La tendance est intermédiaire pour les cellules (69 % de taureaux en commun) et la taille (71 %). « La morphologie n’est pas trop impactée par le Single Step », conclut Antoine Rimbault.

Lire aussi : L’évaluation génétique passe en mode Single Step

Le saviez-vous ?

Concernant l’aptitude bouchère, les trente-sept nouveaux taureaux montbéliards, sans filles dans leur index, sont indexés en moyenne à 102,6 lors de la sortie d’avril. « Plus de 60 % ont un index supérieur à cette moyenne. » La valeur moyenne de cet index chez les taureaux du Top 10 en ISU est passée de 97,8 en décembre à 103,5 en avril. « Cela montre que les entreprises de sélection avaient bien anticipé l’évolution du poids accordé à l’aptitude bouchère dans l’ISU. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les betteraves fourragères sont majoritairement mélangées à de la paille, du foin ou de l’ensilage de maïs.
Les éleveurs laitiers sont de plus en plus séduits par la betterave fourragère
La betterave fourragère assure une sécurité alimentaire à l’élevage, tant en volume qu’en valeur nutritionnelle. Quelle que soit…
Dans les conditions climatiques actuelles, de nombreux chantiers de récoltes de maïs commenceront avant le 15 août.
Les récoltes de maïs fourrage ont déjà commencé
Les premiers chantiers d’ensilage de maïs fourrage ont déjà débuté.
En aménageant une ancienne grange en escape game, Romain Soucaze entend attirer un nouveau public sur sa ferme où il vend du lait cru et du beurre.
Un escape game à la ferme
Enfermés dans une ancienne grange, les visiteurs de la ferme « Chez Sancet » découvriront au fil des énigmes la tradition…
La FNPL promet des manifestations si le prix du lait n’augmente pas à la rentrée
Le syndicat met la pression sur les distributeurs : si le prix de la brique de lait n’augmente pas d’ici le 1er
La proximité des exploitations facilite les collaborations entre éleveurs et céréaliers
Contractualisez-vous avec des céréaliers pour sécuriser vos stocks ?
Des synergies sont possibles entre exploitations d’élevage et de grandes cultures. Cette coopération peut notamment vous…
La part de marchés de la marque Candia dans le rayon des lait de consommation s'élève à 17,5% (+0,2%/2020)
Un résultat en hausse pour Sodiaal mais encore loin de ses ambitions
Après une année tout juste à l’équilibre, la coopérative affiche en 2021 un résultat courant de 10 millions d’euros pour un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière