Aller au contenu principal

La Dépêche : le média des acheteurs et vendeurs de grains

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Finance
Une bourse aux grains en Egypte pour 2021

L'Egypte, grand importateur de grains, va se doter d'une bourse de matières premières agricoles. Sont dans un premier temps visés le blé, le maïs, le riz et le sucre.

© Simon - Pixabay

En janvier 2021, l’Egypte disposera opérationnellement d’une nouvelle bourse aux matières premières (blé, maïs, riz et sucre pour commencer) pour des opérations de livraisons en spot sur des matières premières agricoles "qui possèdent des volumes importants de commercialisation et qui peuvent être stockées sur du long terme. Il n’est pas envisagé de transactions de types futures dans un proche avenir », précise la note de présentation.

Baptisée "La bourse égyptienne des matières premières", la structure, pilotée par une société commune entre le GASC et le ministère du commerce, disposera d’un capital de 6,3 M$ pour gérer les échanges : système électronique de trading, cotations, gestion des risques et mécanismes de contrôle. Le gouvernement égyptien sera majoritaire (51 %) dans le capital de la bourse.

Outre les avantages traditionnels liés à un marché électronique centralisé, certains objectifs sont très attendus par les promoteurs du projet. Parmi eux : la réduction des coûts de production, transport et stockage des marchandises de 20 % ; plus de sécurité pour les petits agriculteurs grâce à la transparence créée par le système et, plus généralement, tirer vers le haut l’ensemble de la supply chain de la filière grain au temps de la transparence et de la qualité revendiquées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jean-François Arnauld président de Duralim (2020)
"Notre objectif est d’atteindre 100% d’approvisionnements durables pour toutes les matières premières"
Agriculteur et éleveur en Charente Maritime, Jean-François Arnauld a été élu, le 30 janvier, président de Duralim, la…
L’export céréalier et la nutrition animale aux abois
La poursuite des grèves dans le secteur portuaire inquiète sérieusement les professionnels qui redoutent des pertes de parts de …
Recul annuel de la surface de blé dur française de 4-5 % selon Arvalis-Institut du végétal
Les pluies automnales expliquent la baisse de la surface de blé dur en France. Un risque haussier sur les prix persiste, dans un…
Roquette annonce un plan de sauvegarde de l’emploi

Roquette a annoncé lors d’une réunion du CSE, le 23 janvier, un plan de sauvegarde de l’emploi, concernant la…

Succès de la bourse du Nouvel An et de l’Exécution malgré les difficultés de transport

On pouvait se poser la question : les adhérents d’Agro Paris Bourse seraient-ils en mesure de venir assister à cette…

« Nous connaissons une crise du multilatéralisme »
À l’occasion de la sortie de l’ouvrage Demeter 2020, rencontre avec Matthieu Brun, responsable des études et des partenariats…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 33.33€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La Dépêche
Profitez de l’ensemble des cotations
Consultez la revue La Dépêche au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter La Dépêche