Aller au contenu principal
Font Size

Finance
Une bourse aux grains en Egypte pour 2021

L'Egypte, grand importateur de grains, va se doter d'une bourse de matières premières agricoles. Sont dans un premier temps visés le blé, le maïs, le riz et le sucre.

© Simon - Pixabay

En janvier 2021, l’Egypte disposera opérationnellement d’une nouvelle bourse aux matières premières (blé, maïs, riz et sucre pour commencer) pour des opérations de livraisons en spot sur des matières premières agricoles "qui possèdent des volumes importants de commercialisation et qui peuvent être stockées sur du long terme. Il n’est pas envisagé de transactions de types futures dans un proche avenir », précise la note de présentation.

Baptisée "La bourse égyptienne des matières premières", la structure, pilotée par une société commune entre le GASC et le ministère du commerce, disposera d’un capital de 6,3 M$ pour gérer les échanges : système électronique de trading, cotations, gestion des risques et mécanismes de contrôle. Le gouvernement égyptien sera majoritaire (51 %) dans le capital de la bourse.

Outre les avantages traditionnels liés à un marché électronique centralisé, certains objectifs sont très attendus par les promoteurs du projet. Parmi eux : la réduction des coûts de production, transport et stockage des marchandises de 20 % ; plus de sécurité pour les petits agriculteurs grâce à la transparence créée par le système et, plus généralement, tirer vers le haut l’ensemble de la supply chain de la filière grain au temps de la transparence et de la qualité revendiquées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus Covid 19] Kronenbourg se positionne pour accompagner la reprise
Le brasseur français (700 Ml de bière par an et 1 200 salariés) agit dans le cadre du déconfinement et prépare la saison d’été.
[Coronavirus Covid 19] La boulangerie artisanale et industrielle française navigue à vue

Jean François Loiseau, président d’Intercéréales et de l’Association nationale de la Meunerie française, a bien souligné, le…

[Coronavirus - Covid-19] Jean-François Loiseau : "La filière céréalière a absorbé tous les surcoûts liés au Covid-19"
Le président d'Intercéréales, Jean-François Loiseau, a appelé l'État à "plus de reconnaissance et d'accompagnement" à l'occasion…
De nouveaux aménagements prévus pour Soufflet à Rouen
Suite à l’approfondissement du chenal d’accès au port de Rouen, réalisé par Haropa, le réaménagement du poste Soufflet-Socomac1…
Une récolte de blé tendre à 32-33 Mt encore crédible

Fin mai, Stratégie Grains annonçait dans nos colonnes une récolte…

A 20 ans, la filière CRC redouble de projets
A l’occasion de son 20e anniversaire, Marc Bonnet, directeur général du GIE CRC (groupement d’intérêt économique pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne