Aller au contenu principal
Font Size

Tendances : un retour remarqué des Fab

Blé tendre : recul confirmé en portuaire

L’achat par l’Egypte de 60.000 t de blé français, qui s’ajoutent aux 120.000 t d’origine américaine et aux 100.000 t syriennes, n’a pas permis de soutenir les cours en portuaire. Ces derniers continuent de reculer, dans le sillage de Chicago, sur un marché à l’exportation des plus calmes. Il faut dire que l’effritement du dollar par rapport à l’euro ne facilite pas la compétitivité des marchandises françaises sur la scène internationale. Sur le marché intérieur, les cours en ancienne récolte font de la résistance, notamment dans le quart Nord-Est, où les cotations ont le soutien d’une bonne demande en blé fourrager de la part de l’Allemagne et des Pays-Bas sur le rapproché. Les fabricants d’aliments pour animaux sont également de retour aux achats pour des besoins de couverture sur la fin de campagne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne