Aller au contenu principal

La Cotidienne du 6 avril
Tendances des marchés céréaliers et oléagineux du lundi 6 avril 2020

© Samuel Cauchois

 

Marchés stables en céréales 

Les céréales françaises n'ont pas affiché de grandes évolutions ce vendredi alors que les contrats Blé et Maïs sur le marché à terme de Chicago se montraient plus volatils, le premier étant en progression et le second en retrait. Sans véritable raison, le blé US a progressé alors que les ventes à l'export hebdomadaires des Etats-Unis tombaient à seulement 259 000 t (contre 1,11 Mt la semaine précédente) pour un cumul s'élevant à 24,78Mt (24,32 Mt l'an passé). En maïs, les exportations US ont également reculé sur la semaine mais dans une moindre mesure à 1,10 Mt (1,9 Mt la semaine précédente) pour un cumul à 31,91 Mt (43,20 Mt l'an dernier).

Au niveau hexagonal, les cours sur le marchés physiques du blé tendre, de l'orge et du maïs n'ont pas affiché de grosse variation, suivant les niveaux inchangés ou presque des contrats Blé et Maïs sur Euronext.

L'activité reste très largement impactée par les conséquences de l'épidémie de coronavirus freinant considérablement la logistique et une partie de la demande.

Dans les parcelles françaises, selon le dernier bulletin Céré'Obs de FranceAgriMer, les conditions de culture bonnes à très bonnes du blé tendre et de l'orge d'hiver reculent légèrement à 62% (contre 64 % la semaine passée et respectivement 84 et 80 % l'an passé à même époque).

Aux États-Unis, une vague de froid, notamment dans les états de l'Oklahoma et du Kansas gênant les semis, a pu inquiéter légèrement les opérateurs. 

Enfin sur la zone mer Noire, des craintes commencent à poindre avec des précipitations qui se font attendre dans les grandes zones de production. Le potentiel pourrait être affecté si des pluies ne tombaient pas rapidement, or elles ne sont pas prévues pour le moment.

Sur le marché mondial, on notera la vente de 567 000 t de maïs US à la Chine, dont 63 000 t à livrer pendant la campagne 2019/2020 et 504 000 t pendant la suivante. Par ailleurs, les opérateurs seront attentifs à l'appel d'offre algérien portant sur du blé nouvelle récolte à des prix très en dessous du marché actuel, alors que les blés mer Noire ne sont pas autorisés à l'import pour le moment dans le pays.

La Dépêche-Le Petit Meunier

Hausse des cours du colza, dans le sillage de l'or noir mais...

Les prix du colza ont gagné du terrain entre les séances du 3 et du 6 avril, compte tenu de la progression de ceux de l'or noir sur les places à terme de Londres et de New-York. Mais la tendance s'inverserait en début de semaine 15. Les cours des graines de soja sur Chicago, du canola sur Winnipeg et de l'huile de palme sur Kuala Lumpur ont régressé.

La progression des cours de l'énergie fossile sur les marchés anglo-saxons était liée aux déclarations du président Russe Vladimir Poutine du 3 avril, confirmant l'information tweetée par le président états-unien Donald Trump au sujet d'un possible accord russo-saoudien sur une réduction de 10 millions de barils par jour de leur production, sachant que la production de chacun de ces pays s'élève aux alentours de ce niveau! Des discussions devaient avoir lieu ce lundi 6 avril, mais, le gouvernement de l'Azerbaïdjan a indiqué que cette réunion de l'Opep prévue par visioconférence sera repoussée à une date ultérieure, plombant les cours du brut asiatique.

En soja, la baisse des prix sur Chicago est liée à la forte production attendue en Amérique du sud. De plus, malgré des soucis logistiques, le Brésil a expédié en mars d'importantes quantité de soja : on parle de 11,64 Mt, en hausse de 35% par rapport au mois précédent, selon Reuters. Bien que la Chine ait promis d'acheter d'importantes quantités de biens agricoles états-uniens, les commandes ont été pour le moment inférieures aux attentes du marché, surtout en soja. Les fonds sont plutôt vendeurs sur le marché à terme états-unien.

Du côté du canola canadien, la baisse des prix sur Winnipeg est liée à l'effritement de ceux du soja sur Chicago. De plus, le gouvernement canadien a annoncé le 3 avril qu'aucun accord avec la Chine n'avait finalement été trouvée pour reprendre les exportations de canola canadien dans leur totalité. Les discussions se poursuivent. Mais des tempêtes de neige dans certains secteurs du Canada (Est du Saskatchewan et Ouest du Manitoba) ont ralenti les ventes des producteurs locaux, source de hausse des prix.

Concernant l'huile de palme, le retrait des prix sur Kuala Lumpur s'explique par la chute attendue des exportations malaisiennes. Toutefois, une enquête de Reuters révèle que les opérateurs s'attendent à une baisse des stocks du pays de 1,9% entre février et mars.

En tournesol, les cotations sont reconduites.

Marchés physiques français du 3 avril 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2019 avr. 186,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2019 avr. 186,00 N 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2019 avr. 186,00 N 0,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2019 avr.-juin 184,50-185,50 N 0,00
Fob Moselle meunier Récolte 2019 avr.-juin 180,00 N 0,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 avr. 200,17   1,50
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2019 avr. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 avr. 201,37   1,50
Départ Marne BPMF Récolte 2019 avr.-juin 174,50 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2019 avr.-juin 177,00 T 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2019 avr.-juin 176,00-176,50 N 0,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2019 avr.-juin 180,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2019 avr.-juin 280,00 T 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2019 avr.-mai 260,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2019 avr.-juin inc.    
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 avr.-juin 155,00 N 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2019 avr.-juin 155,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2019 avr.-mai 161,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2019 avr.-juin 165,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2019 avr.-juin 157,50 N 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2019 avr.-juin 160,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2019 avr.-juin 151,50-159,50 N 0,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2019 avr.-juin 147,00 N 0,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2019 avr.-juin 144,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2019 avr.-juin 145,00-146,00 N 0,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2019 avr.-juin 142,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2019 avr.-mai 143,00 N 0,00
Départ Sud-Est 67 kg/hl Récolte 2019 avr.-juin 160,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 163,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 167,00 N 0,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2019 avr.-juin 357,00 N 2,00
Fob Moselle Récolte 2019 avr.-juin 367,00 N 2,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 avr.-juin 335,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2019 avr.-juin 335,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil avr. 373,00 V -2,00
  48% pellets Brésil mai 365,00 V -5,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2019 avr.-mai 220,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2019 avr.-mai 222,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2019 avr.-juin 224,00 N 0,00

Orges de brasserie du 2 avril 2020

French Malting Barley (FMB) Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Rouen Channel Spring Barley Récolte 2019 avr. n.p.    
  Channel Winter Barley 6 rows Récolte 2019 avr. n.p.    
Fob La Pallice Atlantic Spring Barley Récolte 2019 avr. n.p.    
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2019 avr.-juin inc.    
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 163,00 A 0,50
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 172,00 N  
Fob Moselle Etincel 11,5% max Récolte 2019 avr.-juin inc.    
  Etincel 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars 165,00 A  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 176,00 N  
Rendu Rouen Etincel Sans garantie minimum de protéine Récolte 2019 avr.-juin inc.    
  Etincel 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars inc.    
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2019 avr.-juin inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2019 avr.-juin inc.    
  Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 167,00 A 0,50
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 179,00 N  
Fob Moselle Planet 11,5% max Récolte 2019 avr.-juin inc.    
  Planet 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars 176,00-177,00 A  
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 188,00 N  
Rendu Rouen Planet Sans garantie minimum de protéine Récolte 2019 avr.-juin inc.    
  Planet 9,5% mini Récolte 2019 avr.-juin inc.    
  Planet Récolte 2020 oct.-mars inc.    

Cotations des issues de meunerie du 31 mars 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 128,00-130,00 T  
  pellets dispo. 140,00-142,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 146,00-148,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 160,00-162,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 2 avril 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 1740,00 T  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 654,25 N  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 3 avril 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,9272 euro
1 euro 1,0785 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 3 avril 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 549,25 cents/bois.
Maïs 330,75 cents/bois.
Ethanol 0,864 $/gallon
Soja 854,25 cents/bois.
Tourteaux de soja 303,20 $/t
Huile de soja 26,43 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 3 avril 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2020 191,00
Sept. 2020 185,00
Déc. 2020 187,50
Volume 44968
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2020 165,50
Août 2020 168,50
Nov. 2020 168,00
Volume 393
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2020 363,75
Août 2020 366,50
Nov. 2020 370,75
Volume 5446
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2020 698,50
Sept. 2020 698,50
Déc. 2020 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2020 196,25
Sept. 2020 196,25
Déc. 2020 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 3 avril 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Mai 2020 28,34 $
Indices des frets maritimes du 6 avril Variation
Baltic Dry Index (BDI) 624  
Baltic Panamax Index (BPI) 792  
Baltic Capesize Index (BCI) 268  
Baltic Supramax Index (BSI) 513  
Baltic Handysize Index (BHSI) 350  
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Algérie ouverte au blé russe dès le prochain appel d’offres ?
Thierry de Boussac, représentant du Synacomex au sein du conseil spécialisé des céréales, a expliqué qu’il n’était pas impossible…
Céréales bio : récolte française hétérogène, en baisse d'une année sur l'autre
Hormis en Hauts-de-France et dans le Nord-Est, la collecte 2020 de céréales bio est estimée en moyenne entre 25 à 35 % inférieure…
Récolte de blé tendre, morne campagne !
La récolte française de blé tendre et celles des pays de l’UE apparaissent globalement décevantes en volume. La qualité est…
OleoZE : Objectif de commercialisation de 300 000 t de graines de colza et de tournesol à l’horizon 2023 via la plateforme digitale
La société industrielle Saipol a détaillé la stratégie à moyen terme de sa plateforme de commercialisation en ligne de graines…
La Fop appelle le gouvernement à aider la filière oléagineux et protéagineux
Entre premiers chiffres de production et plan de relance économique, la Fop interpelle le gouvernement.
Céréales/Oléagineux : « La bourse des grains du 11 septembre se présente bien malgré la crise que nous traversons »
Dans le contexte exceptionnel de Covid-19 et de faible récolte de grains français, le président d’Agro Paris Bourse, Baudouin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne