Aller au contenu principal
Font Size

Cotidienne du 23 juin 2020
Tendances des marchés céréaliers et oléagineux du 22 juin 2020

© Samuel Cauchois et La Dépêche Le Petit Meunier

Tendance céréales : la pression récolte fait reculer les céréales à pailles françaises

Les cours du blé tendre et de l'orge hexagonaux ont affiché un retrait sur les marchés physiques dans le sillage du marché à terme parisien. Ce dernier reculait dans un contexte de récolte entamée dans l'hémisphère nord, notamment aux États-Unis en blé et en Europe où les travaux ont également démarré. En France, les premiers échos concernant la moisson d'orge font état d'une qualité au rendez-vous avec un remplissage satisfaisant. Aux États-Unis, le contrat Blé a clôturé en hausse après une série de baisse consécutives, malgré la pression de la récolte et du manque de compétitivité de l'origine US sur le marché mondial actuellement. 

Côté mer Noire, la société de conseil Agritel a fait part de ses estimations selon lesquelles la Russie pourrait engranger 77,5 Mt de blé en 2020 dont 56,8 Mt de blé d'hiver et 20,7 Mt de blé de printemps (rendements respectifs de 3,55 t/ha et 1,72 t/ha). De son côté le cabinet d'analyse Ikar a revu à la hausse ses estimations de récolte de blé à 79,5 Mt contre 78 Mt précédemment, et d'export à 37 Mt (+2Mt).

Concernant les cours du maïs, le marché physique français n'a pas observé de variation significative, avec un contrat Euronext quasiment inchangé sur la première échéance (Août), et la suivante en recul (-1 €/t sur novembre en NR). Outre-Atlantique, le contrat Maïs sur le CBOT a clôturé en retrait sur fond de conditions climatiques à venir favorables aux cultures et du retour des pluies dans certaines zones de production.

Par ailleurs, le cabinet de conseil Safras a corrigé à la hausse sa prévision de production de maïs au Brésil 2019/2020 à 108,4 Mt compte tenu de la progression des surfaces pour la deuxième récolte (safrinha) à 13,4 Mha selon la société Intercourtages.  

Rien de particulier sur le marché mondial en ce début de semaine. On notera que l'Union européenne a exporté 33,23 Mt de blé hors de ses frontières depuis le début de la campagne 2019/2020, soit une hausse de plus de 60% par rapport au tonnage observé l'an passé à même époque. Les ventes d'orges ont également progressé à 7,07 Mt. Les importations de maïs s'affichent, quant à elles, en baisse à 19,07 Mt.

 

oléagineux22062020

Tendance Oléagineux : Progression des cours du colza, dans le sillage de ceux du pétrole

Les prix du colza ont gagné du terrain entre les séances du 22 et du 23 juin sur Euronext et le marché physique français, en sympathie avec la hausse des prix du pétrole. Les cours du soja sur Chicago se sont stabilisés, et ceux du canola sur Winnipeg ont cédé du terrain.

Concernant l’or noir, l’ascension des cours sur les places de New-York et de Londres est à mettre sur le compte d’un rapport d’un analyste privé faisant état d’une baisse du nombre de puits en cours de forage aux États-Unis et au Canada.

Du côté du soja, les prix ont peu évolué sur le marché à terme de Chicago. Le marché attend de nouvelles commandes de la part de la Chine, qui souhaiterait respecter ses engagements de l'accord commercial préliminaire signé en janvier dernier avec les États-Unis. Les conditions de cultures restent bonnes outre-Atlantique, pesant sur les cours US. Selon le dernier rapport hebdomadaire de l’USDA, les conditions de cultures sont jugées bonnes à excellentes dans 70% des cas lors de la semaine s’achevant le 21 juin, certes en repli de 2% par rapport à la semaine antérieure, mais contre 54% seulement l’an dernier à pareille époque. Les semis sont réalisés à 96% d’après la même source, contre 93% en moyenne sur les cinq dernières années et l’année dernière. Enfin, les chargements à l’export de soja nord-américain se sont avérés décevants, à seulement un peu plus de 254 000 t la semaine passée, rapporte l’USDA, un chiffre inférieur aux attentes des opérateurs.

Les prix du canola à Winnipeg ont quelque peu reculé, en raison de la bonne tenue du dollar canadien par rapport aux monnaies concurrentes, pénalisant la compétitivité de l’origine canadienne sur la scène mondiale.

En tournesol, les cotations n’ont guère évolué.

 

Marchés physiques français du 22 juin 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 juil.-sept. 176,50 N -2,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 juil.-sept. 176,50 N -2,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 juil.-sept. 175,50 N -2,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 juil.-sept. 175,00 N -2,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 août-déc. 171,50 N -2,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juin inc.    
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2019 juin inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juin inc.    
Départ Marne BPMF Récolte 2020 juil.-déc. 169,00 N -2,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 juil.-déc. 168,00 N -2,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 167,50 N -2,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 6 de juil. 188,00-190,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. 270,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. n.p.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. 262,00-270,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 juin-sept. 154,00 N 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2019 juin-sept. 154,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2019 juin-sept. 159,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2019 juin-sept. 159,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2019 juil.-sept. 160,00-161,00 N 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2019 juil.-sept. 155,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 159,00 N -2,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 148,00 N -2,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 août-sept. 150,00 N -2,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 juil.-sept. 147,00 N -2,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 août-sept. 148,00 N -2,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2020 juil.-déc. 146,00 N -2,00
Départ Sud-Est 67 kg/hl Récolte 2020 juil.-déc. 160,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 168,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 175,00-177,00 N 0,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 juil.-sept. 370,00 N 2,00
Fob Moselle Récolte 2020 juil.-sept. 383,00 N 2,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 oct.-déc. 335,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2020 oct.-déc. 335,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil juin 327,00 V 3,00
  48% pellets Brésil juil. 327,00 V 3,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 juil.-déc. 217,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 juil.-déc. 219,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 juil.-déc. 220,00 N 0,00

Orges de brasserie du 18 juin 2020

French Malting Barley (FMB) Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Rouen Channel Spring Barley Récolte 2019 juin inc.    
  Channel Winter Barley 6 rows Récolte 2019 juin inc.    
Fob La Pallice Atlantic Spring Barley Récolte 2019 juin inc.    
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2019 juin inc.    
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 168,00 N 0,00
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 168,00 N  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 175,00-178,00 N  
Fob Moselle Etincel 11,5% max Récolte 2019 juin inc.    
  Etincel 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Etincel 11,5% max Récolte 2020 janv.-juin 168,00 N  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 178,00-180,00 A/V  
Rendu Rouen Etincel Sans garantie minimum de protéine Récolte 2019 juin inc.    
  Etincel 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars 176,00 N  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 181,00-184,00 N  
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2019 juin inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2019 juin inc.    
  Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 175,00-177,00 N  
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 184,00-186,00 N  
Fob Moselle Planet 11,5% max Récolte 2019 juin inc.    
  Planet 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars 175,00 A  
  Planet 11,5% max Récolte 2020 janv.-juin 179,00 T  
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 189,00-191,00 N  
Rendu Rouen Planet Sans garantie minimum de protéine Récolte 2019 juin inc.    
  Planet 9,5% mini Récolte 2019 juin inc.    
  Planet Récolte 2020 oct.-mars 182,00-184,00 N  
  Planet Récolte 2020 janv.-juin inc.    
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 190,00-192,00 N  

Cotations des issues de meunerie du 16 juin 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 128,00-130,00 T  
  pellets dispo. 145,00-147,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 147,00-149,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 158,00-160,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 18 juin 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2055,00 T -5,00
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 777,27 N 0,00
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 22 juin 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8918 euro
1 euro 1,1213 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 22 juin 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 485,00 cents/bois.
Maïs 328,25 cents/bois.
Ethanol 1,260 $/gallon
Soja 876,25 cents/bois.
Tourteaux de soja 286,50 $/t
Huile de soja 28,35 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 22 juin 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 178,50
Déc. 2020 181,00
Mars 2021 183,25
Volume 28338
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2020 166,00
Nov. 2020 160,25
Janv. 2021 164,50
Volume 755
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2020 382,50
Nov. 2020 384,25
Févr. 2021 385,50
Volume 6786
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 698,50
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 196,25
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 22 juin 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Août 2020 40,73 $
Indices des frets maritimes du 18 juin Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1527 281,00
Baltic Capesize Index (BCI) 3672 1217,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1117 98,00
Baltic Supramax Index (BSI) 648 14,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 354 10,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus Covid 19] Kronenbourg se positionne pour accompagner la reprise
Le brasseur français (700 Ml de bière par an et 1 200 salariés) agit dans le cadre du déconfinement et prépare la saison d’été.
[Coronavirus Covid 19] La boulangerie artisanale et industrielle française navigue à vue

Jean François Loiseau, président d’Intercéréales et de l’Association nationale de la Meunerie française, a bien souligné, le…

[Coronavirus - Covid-19] Jean-François Loiseau : "La filière céréalière a absorbé tous les surcoûts liés au Covid-19"
Le président d'Intercéréales, Jean-François Loiseau, a appelé l'État à "plus de reconnaissance et d'accompagnement" à l'occasion…
De nouveaux aménagements prévus pour Soufflet à Rouen
Suite à l’approfondissement du chenal d’accès au port de Rouen, réalisé par Haropa, le réaménagement du poste Soufflet-Socomac1…
Une récolte de blé tendre à 32-33 Mt encore crédible

Fin mai, Stratégie Grains annonçait dans nos colonnes une récolte…

A 20 ans, la filière CRC redouble de projets
A l’occasion de son 20e anniversaire, Marc Bonnet, directeur général du GIE CRC (groupement d’intérêt économique pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne