Aller au contenu principal
Font Size

Cotidienne du 3 juin 2020
Tendances des marchés céréaliers et oléagineux du 2 juin 2020

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Baisse des cours du blé et de l'orge dans l'attente des pluies

Les cours du blé tendre et de l'orge fourragère, dans son sillage, ont de nouveau reculé sur le marché mondial et sur le physique français, entre les 1er et 2 juin. Le déficit hydrique est toujours d'actualité dans l'Union européenne, et notamment en France, où des pluies sont toutefois attendues en fin de semaine. L'attente de ces précipitations ainsi que la faiblesse de la demande mondiale actuelle expliquent ce repli des contrats Blé sur Euronext et sur CBOT. De plus, le regain de tension entre la Chine et les Etats-Unis, qui ont pourtant signé un accord commercial il y a quelques mois, fait redouter des volumes de denrées états-uniens vendus à la Chine moindres qu'attendu. En début de semaine, Pékin a menacé d'une "contre-attaque" les Etats-Unis suite à l'annonce de Donald Trump, vendredi 29 mai, d'une série de sanctions contre les intérêts du géant asiatique. La suspension des achats chinois de productions agricoles états-uniens pourrait signifier la remise en cause de l'accord obtenu en janvier.

Concernant la météorologie, elle n'est pas favorable aux productions états-uniennes non plus. A noter que le Crop Progress, diffusé par l'USDA, a fait mention de cultures de blé d'hiver observant des conditions "bonnes à excellentes" pour seulement 51 % d'entre elles en semaine 22 (-3 % par rapport à la semaine précédente), contre 64 % l'an dernier à même époque. Ce sont surtout les Etats de l'Oklahoma (-4 % à 56 %) et le Texas (-3 % à 39 %) qui sont les plus touchés. Les blés de printemps, semés à 91 % au 31 mai, affichent quant à eux des conditions de culture "bonnes à excellentes" à 80 %, bien au-dessus des attentes et de la moyenne sur cinq ans à 72 %.

En maïs, les prix sur le marché physique se montraient plus stables qu'en céréales à paille. Aux Etats-Unis, selon l'USDA, les conditions de culture de la céréale sont "bonnes à excellentes" pour 74 % des parcelles (au-dessus des attentes et de la moyenne sur cinq ans globalement). Les cours du maïs affichaient une infime progression sur le CBOT.

Sur le marché international, l'appel d'offres de l'Egypte s'est soldé par l'achat de 120 000 t de blé ukrainien à 220,65 $/t pour un chargement prévu entre le 10 et le 25 juillet.

 

cours oléagineux 02062020

Hausse des prix du colza, dans le sillage du soja sur Chicago

Les cours du colza sur Euronext et le marché physique français (erratum : le rendu Rouen a clôturé le 2 juin à 358 €/t contre 356 €/t la veille, et non 365 €/t comme indiqué dans la précédente édition de la Cotidienne) ont gagné du terrain entre les séances du 1er et du 2 juin, compte tenu de la hausse du soja sur Chicago.

La hausse des prix du soja états-unien est notamment à mettre sur le compte de l'annonce par l'USDA d'une nouvelle vente de soja états-unien à destination de la Chine de 132 000 t, pour livraison 2020/2021. Et ce, en pleine période de regain de tensions entre les deux plus importantes puissances économiques mondiales.

Signalons également la hausse des prix du pétrole sur les places de New York et Londres. Le marché espère que les pays pétroliers vont maintenir la réduction de leur production. Alors qu'une réunion entre ces pays était prévue les 9 et 10 juin prochain, elle pourrait finalement être avancée à cette fin de semaine.

Les cours de l'huile de palme sur Kuala Lumpur ont suivi le mouvement haussier du pétrole, sachant que le marché s'attend à une hausse de la consommation grâce à l'assouplissement des mesures de restrictions aux déplacements des populations dans divers pays du globe.

En Europe, Stratégie Grains table sur une récolte de colza 2020/2021 dans l'UE (plus le Royaume-Uni) à 16,7 Mt, contre 17,02 Mt précédemment. Bruxelles estime les importations de graine de colza par l'UE (plus le Royaume-Uni) à 5,59 Mt depuis le début de la campagne 2019/2020 jusqu'à fin mai, en hausse de 43 % par rapport à l'an dernier sur la même période. Les importations de graine de soja ont atteint 13,83 Mt sur la même période, en hausse de 0,2 % par rapport à l'an dernier. Celles de tourteaux de soja ont atteint 16,46 Mt, en progression de 1 % d'un an sur l'autre, et celles d'huile de palme sont en repli de 11% annuellement, à 5,25 Mt.

En tournesol, les cotations sont peu évolutives. 

 

Marchés physiques français du 2 juin 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 juil.-sept. 180,50 N -1,50
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 juil.-sept. 179,50 N -1,50
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 juil.-sept. 180,50 N -1,50
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 juil.-sept. 179,00 N -2,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 août-sept. 176,00 N -1,50
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juin 197,03    
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2019 juin inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juin 198,23    
Départ Marne BPMF Récolte 2020 août-sept. 175,00 N -2,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 juil.-août inc.    
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 174,50 N -1,50
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 6 de juil. 185,00 N  
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. 265,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2019 juin inc.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2019 juin inc.    
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 juin-sept. 159,00 N 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2019 juin-sept. 159,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2019 juin-sept. 164,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2019 juil.-sept. 165,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2019 juin 161,00 N 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2019 juin 156,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 162,50 N -1,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 154,00 N -0,50
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 août-sept. 150,50 N -1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 juil.-sept. 150,50 N -1,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 août-sept. 149,50 N -0,50
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2019 juin inc.    
Départ Sud-Est 67-68 kg/hl Récolte 2019 juin 158,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 168,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 177,00-179,00 N  
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 juil.-sept. 358,00 N -6,00
Fob Moselle Récolte 2020 juil.-sept. 373,00 N 2,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 oct.-déc. 320,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2020 oct.-déc. 330,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil juin 325,00 V -1,00
  48% pellets Brésil juil. 322,00 V  
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 juil.-déc. 215,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 juil.-déc. 217,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2019 juin inc.    

Cotations des issues de meunerie du 2 juin 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 130,00-132,00 N  
  pellets dispo. 145,00-147,00 N  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 150,00-152,00 N  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 160,00-162,00 N  

Cotations commerciales des produits laitiers du 28 mai 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 1980,00 T 170,00
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 750,00 T 60,00
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 2 juin 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8949 euro
1 euro 1,1174 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 2 juin 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 508,00 cents/bois.
Maïs 324,25 cents/bois.
Ethanol 1,160 $/gallon
Soja 850,50 cents/bois.
Tourteaux de soja 283,70 $/t
Huile de soja 27,94 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 2 juin 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 184,25
Déc. 2020 186,75
Mars 2021 189,00
Volume 35185
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2020 171,00
Août 2020 169,00
Nov. 2020 165,50
Volume 722
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2020 373,00
Nov. 2020 377,25
Févr. 2021 378,50
Volume 4298
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 698,50
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 196,25
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 2 juin 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Juil. 2020 36,81 $
Indices des frets maritimes du 1 juin Variation
Baltic Dry Index (BDI) 520 16,00
Baltic Capesize Index (BCI) 82 36,00
Baltic Panamax Index (BPI) 777 23,00
Baltic Supramax Index (BSI) 497 -3,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 274 3,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus Covid 19] Kronenbourg se positionne pour accompagner la reprise
Le brasseur français (700 Ml de bière par an et 1 200 salariés) agit dans le cadre du déconfinement et prépare la saison d’été.
[Coronavirus Covid 19] La boulangerie artisanale et industrielle française navigue à vue

Jean François Loiseau, président d’Intercéréales et de l’Association nationale de la Meunerie française, a bien souligné, le…

[Coronavirus - Covid-19] Jean-François Loiseau : "La filière céréalière a absorbé tous les surcoûts liés au Covid-19"
Le président d'Intercéréales, Jean-François Loiseau, a appelé l'État à "plus de reconnaissance et d'accompagnement" à l'occasion…
De nouveaux aménagements prévus pour Soufflet à Rouen
Suite à l’approfondissement du chenal d’accès au port de Rouen, réalisé par Haropa, le réaménagement du poste Soufflet-Socomac1…
Une récolte de blé tendre à 32-33 Mt encore crédible

Fin mai, Stratégie Grains annonçait dans nos colonnes une récolte…

A 20 ans, la filière CRC redouble de projets
A l’occasion de son 20e anniversaire, Marc Bonnet, directeur général du GIE CRC (groupement d’intérêt économique pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne