Aller au contenu principal

Cotidienne du 12 avril 2021
Tendance Céréales/Oléagineux du 9 avril : Le froid dope les cours des céréales, retrait en colza

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les cours des céréales ont conclu la semaine passée sur une note haussière, tant sur le marché à terme de Chicago que sur Euronext, dopant ainsi les marchés physiques hexagonaux du blé tendre, de l’orge fourragère et du maïs. La publication de chiffres par le département US de l’agriculture dans un rapport vendredi après-midi, n’a pas eu d’influence particulière, les informations étant déjà intégrées par les opérateurs du marché pour l’essentiel. Dans le détail, on notera que, pour la campagne 2020/2021, les stocks de maïs aux Etats-Unis sont attendus par l’USDA à 1352 millions de boisseaux (Mb) et au niveau mondial à 283.9 millions de tonnes (Mt), et ceux de blé à 852 Mb aux Etats-Unis et à 295,5 Mt à l’échelle mondiale.

Ce sont surtout les conditions météorologiques qui inquiètent les opérateurs actuellement après plusieurs journées de basses températures enregistrées dans certaines zones de production du globe. En France, si les céréales semblent peu touchées selon les premiers retours, les cultures d’hiver ou de printemps précoces (orge notamment) sont les plus exposées par une potentielle dégradation.
Selon le bulletin Céré’Obs de FranceAgriMer, au 5 avril donc avant la vague de froid, 27 % des orges de printemps se présentaient en stade de début de tallage (26 % en 2020 à date) et se préparaient à atteindre le stade épi 1 cm dans certaines régions. Les conditions de culture "bonnes à très bonnes" sont stables pour le blé tendre et en hausse d’un point pour l’orge d’hiver sur la semaine, à respectivement 87 % et 85 % (62 % et 61 % à date en 2020). Les semis de maïs ont quant à eux atteint 9 % des surfaces (4 % en 2020).

 

cours céréales 09042021


Les prix du colza sur Euronext et par ricochet sur le marché physique hexagonal ont légèrement reculé sur le rapproché (ancienne récolte), compte tenu de la baisse du soja à Chicago, suite à la publication du rapport mensuel de l’USDA sur l’offre et la demande mondiales, jugé légèrement baissier. Toutefois, signalons une légère hausse sur la nouvelle récolte des prix du contrat colza Euronext, compte tenu des inquiétudes quant à la production française et du sec qui sévit au Canada, pénalisant les semis.

En soja, l’USDA estime au 9 avril les stocks états-uniens à 120 millions de boisseaux (Mbu) pour la fin de la présente campagne, un chiffre jugé plutôt optimiste par le marché. Ensuite, les stocks mondiaux de fin de campagne 2020/2021 ont été revus en hausse, passant de 83,7 Mt en mars 2021 à 86,9 Mt, compte tenu de l’amélioration de la situation au Brésil. La production locale a en effet été révisée à la hausse passant de 134 Mt à 136 Mt d’un mois sur l’autre.

Signalons qu’au Brésil, le gouvernement a décidé d’une baisse temporaire des taux d’incorporation d’huiles végétales dans le biodiesel, passant de 13 % à 10 %, en raison d’une très forte demande sur le marché physique national, boostée notamment par la Chine. De plus, les réserves états-uniennes ne sont pas au plus haut actuellement, ont ajouté les autorités. 70 % du biodiesel brésilien vient du soja, rappelle le gouvernement.

Notons que les services détachés de l’USDA basés à Kuala Lumpur estiment que la production malaisienne d’huile de palme atteindra en 2020/2021 19,5 Mt. La production aurait pu être plus élevée, mais les restrictions de déplacements imposées par la pandémie de Covid-19 ont limité l’accès de la main-d’œuvre aux plantations, réduisant la production. Pour 2021/2022, l’USDA table sur une production de 20 Mt, pariant sur un retour à la normale de la situation.

En tournesol, les cotations sont inchangées. En Ukraine, les autorités locales ont indiqué que les emblavements avaient débuté en tournesol, et que la sole 2021 pourrait atteindre 6,4 Mha.

 

Marchés physiques français du 9 avril 2021 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 avr.-juin 207,50 N 1,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 avr.-juin 207,50 N 1,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 avr.-juin 207,50 N 1,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 avr.-juin 216,00 N 1,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 avr.-juin 204,50 N 1,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 avr. 219,17   2,50
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 avr. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 avr. 220,87   1,50
Départ Marne BPMF Récolte 2020 avr.-juin 205,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 avr.-juin 202,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 203,00 N 0,50
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 avr.-juin 215,00-218,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 avr.-juin 255,00-260,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 avr.-juin inc.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 avr.-juin 255,00-260,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 avr.-juin 210,00 N 1,00
Rendu La Pallice Récolte 2020 avr.-juin 213,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2020 avr.-juin 215,00 N 1,00
Fob Rhin Récolte 2020 avr.-juin 225,00 N 1,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 avr.-juin 209,50 N 2,00
Départ Sud-Est Récolte 2020 avr.-juin 218,00 N  
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 191,00 N 1,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 187,00 N 1,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 188,00 N 0,50
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 avr.-juin 184,00 N 1,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 186,00 N 0,50
Départ Sud Côte-d'Or 62/63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 192,00 N 0,00
Départ Sud-Est 66-67 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 200,00-203,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 204,00 N 1,50
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 212,00 T 5,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 avr.-juin 506,00 N -3,00
Fob Moselle Récolte 2020 avr.-juin 514,00 N -3,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2021 oct.-déc. 455,00 N  
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2021 oct.-déc. 450,00 N  
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil avr. 413,00 V 1,00
  48% pellets Brésil mai 410,00 V 0,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 avr.-juin 275,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 avr.-juin 277,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 avr.-juin 278,00 N 0,00

Orges de brasserie du 8 avril 2021

French Malting Barley (FMB) Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Rouen Channel Spring Barley Récolte 2020 avr. inc.    
  Channel Winter Barley 6 rows Récolte 2020 avr. inc.    
Fob La Pallice Atlantic Spring Barley Récolte 2020 avr. inc.    

Cotations des issues de meunerie du 6 avril 2021

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 165,00-167,00 T  
  pellets dispo. 172,00-174,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 186,00-188,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 208,00-210,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 8 avril 2021

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2420,00 T 0,00
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 1000,00 T -8,00
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 9 avril 2021

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8412 euro
1 euro 1,1888 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 9 avril 2021

Matières premières Clôture Chicago
Blé 638,75 cents/bois.
Maïs 577,25 cents/bois.
Ethanol 1,905 $/gallon
Soja 1403,00 cents/bois.
Tourteaux de soja 401,20 $/t
Huile de soja 52,85 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 9 avril 2021

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2021 212,75
Sept. 2021 199,50
Déc. 2021 200,00
Volume 46712
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 217,00
Août 2021 213,00
Nov. 2021 190,50
Volume 1901
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2021 510,50
Août 2021 453,50
Nov. 2021 450,50
Volume 9320
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 698,50
Sept. 2021 698,50
Déc. 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 196,25
Sept. 2021 196,25
Déc. 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 9 avril 2021

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Mai 2021 59,32 $
Indices des frets maritimes du 8 avril Variation
Baltic Dry Index (BDI) 2088 -39,00
Baltic Capesize Index (BCI) 2758 49,00
Baltic Panamax Index (BPI) 2160 -198,00
Baltic Supramax Index (BSI) 1786 -6,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1068 -22,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

InVivo et Groupe Soufflet ont signé un accord de rachat
Plusieurs autorités de concurrence se pencheront sur l’opération. Cette dernière pourrait être finalisée avant la fin de l’année.
« Il n’est pas impossible que la sole française de colza (pour la récolte 2021) tombe sous les 900 000 ha »  
Benoît Piètrement, président du conseil spécialisé Grandes cultures de FranceAgriMer, et Catherine Cauchard, chef de projet Céré’…
Paulic Meunerie : capacités de production et innovation pour l'élevage d'insectes
Fort de la progression de son chiffre d’affaires en 2020, du développement de son outil industriel et de son procédé Oxygreen, le…
Prix des Céréales le 4 mai : hausse généralisée des cours du blé tendre, de l’orge fourragère et du maïs

Les prix du blé tendre et du maïs sur le marché physique français ont progressé entre les 3 et 4 mai, à l’image des marchés à…

Le CFIA à Rennes est de retour
Décalée d’une journée, l’édition 2021 du CFIA aura bien lieu cette année. Petit tour d’horizon et focus sur les ingrédients et…
Prix du blé/maïs : comment expliquer une telle volatilité  ?
Divers experts ont livré leur analyse sur les causes pouvant expliquer la forte hausse et la volatilité accrue des prix des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne