Aller au contenu principal

Cotidienne du 29 octobre 2020
Tendance Céréales/Oléagineux du 28 octobre : baisse généralisée des cours céréaliers et du colza en lien avec l’explosion des cas de Covid-19

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les prix du blé tendre, de l’orge fourragère et du maïs sur le marché physique français ont perdu du terrain, mercredi 28 octobre, dans le sillage des marchés à terme européen et états-unien. Les prix céréaliers en zone mer Noire ont suivi ce mouvement baissier. Le renforcement de la pandémie de Covid-19 qui entraîne le reconfinement des populations à travers le monde fait craindre un repli de la demande, avec une baisse de l’activité économique mondiale et de la consommation de matières premières, agricoles notamment, à la clef. Les marchés financiers attendent également avec appréhension l'élection présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis dont les résultats pourraient être contestés en cas de faible écart entre Donald Trump et son rival démocrate Joe Biden, selon l’AFP.

Les pluies qui ont arrosé la Russie et les Etats-Unis sont bénéfiques aux semis de blé d’automne, sans perturber la récolte du maïs, ce qui a accentué la tendance au repli des cours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Société des Malteries d’Alsace devient la propriété de Groupe Soufflet

Suite aux difficultés rencontrées par la société Grands Moulins de Strasbourg (cessation de paiement puis liquidation…

Transgrain France va arrêter son activité !
L'annonce a été faite le 24 novembre par l'intermédiaire d'un laconique communiqué.
Alors que les consommateurs se ruent sur la farine, la Meunerie française veut les rassurer
Particulièrement sollicitée lors des premiers jours du confinement de printemps, la Meunerie française est confiante pour celui…
« Naturalité et clean label dominent partout »
Dirigeant du laboratoire d’essai des matériels et des produits alimentaire (Lempa) basé à Rouen, Pierre-Tristan Fleury…
Intersnack entre au capital de Nataïs à hauteur de 35 %
Nouvel actionnaire pour Nataïs qui devrait réaliser une bonne année 2020.
Une protéine de levure développée par Biospringer
La filiale de Lesaffre lance une protéine pour les nouveaux marchés alimentaires.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne