Aller au contenu principal

Cotidienne du 30 novembre 2020
Tendance Céréales/Oléagineux du 27 novembre : stabilité des céréales françaises, rebond du colza dopé par l'huile de palme et le canola

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Le vendredi 27 novembre, demi-journée de bourse après le jour férié de Thanksgiving, les cours des principaux contrats de blé et de maïs cotés à Chicago ont repris le chemin de la hausse. Par ailleurs, les fonds sur le CBOT étaient acheteurs en blé et en maïs contrairement au mercredi. Sur Euronext et les marchés physiques français, la stabilité était de mise.

Les opérateurs en céréales gardent les yeux rivés sur la météo et sur la Chine. Le temps chaud et sec perdure en Amérique latine mais des pluies sont annoncées. Il faudra surveiller leur intensité pour savoir si cela bénéficiera aux cultures ou pas. Il convient de noter que la Chine a plutôt ralenti ses importations états-uniennes récemment mais le potentiel d’exportation de maïs à destination de ce pays semble encore important. Selon Bloomberg, la Chine pourrait acheter 30 Mt de maïs aux Etats-Unis en 2021. Par ailleurs, vendredi, le Mexique a poursuivi ses achats de maïs états-unien avec 302 160 t, annoncées par l’USDA, et la Corée du Sud a acheté 60 000 t de la même origine.

L’agence états-unienne a également publié les chiffres des ventes à l'étranger : les volumes de blé ont atteint leur plus haut depuis le début de la campagne en cours, à 795 700 t, soit une progression de 74 % par rapport à la précédente moyenne sur quatre semaines, selon l’AFP. Les ventes de maïs se sont affichées en hausse de 53 % par rapport à la semaine précédente. Les deux chiffres sont ressortis au-dessus des attentes des analystes.

Le directeur de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), Abderrahmane Bouchahda, a été démis de ses fonctions jeudi 26 novembre. Il « n’a, finalement, pas survécu au scandale provoqué par l’opération d’importation de blé avarié de Lituanie », selon Liberté Algérie.

En France, le rapport hebdomadaire Céré’Obs, publié par FranceAgriMer, montre que les conditions de culture "bonnes et très bonnes" de blé tendre évoluent de 95 % à 96 % (75 % en 2019), les semis de 95 % à 99 % (78 % en 2019). Le stade "levée" passe de 80 % à 90 % (63 % en 2019) et le stade début de tallage de 9 % à 22 % (9 % en 2019). 
En orge d'hiver, dont les semis sont achevés (à 88% l'an passé à date), les conditions de culture "bonnes et très bonnes" reculent de 95 % à 94 % (75 % en 2019). Le stade "levée" s'élève à 97 % (78 % en 2019) et le stade "début de tallage" à 34 % (18 % en 2019). 
Les semis de blé dur avancent à 85 % (31 % en 2019) et le stade "levée" s'affiche à 57 % (15 % en 2019). 
Enfin, les conditions de culture" bonnes et très bonnes" du maïs grain sont stables à 58 % (57 % en 2019), alors que la récolte est maintenant finalisée en France (91 % en 2019). 

L’Agriculture and Horticulture Development Board (AHDB) britannique estime que les surfaces de blé devraient atteindre 1,815 Mha pour la récolte 2021, en hausse de 28,3 % par rapport à l’an passé. En revanche, les surfaces consacrées à l’orge de printemps ne pourraient que 767 000 ha, soit -30 % comparé à l’année dernières, les exploitants agricoles préférant planter du blé d’hiver.

 

cours oléagineux 27112020
 
 
Les prix du colza sur Euronext et le marché physique français ont bien rebondi entre les séances du 26 et du 27 novembre, à l'image de l'huile de palme à Kuala Lumpur et du canola à Winnipeg.
 
Concernant l'huile de palme, la hausse des prix malaisiens est, entre autres, liée à la baisse des taxes indiennes sur les importations.
 
En canola, la hausse des cours canadiens s'explique toujours par la bonne demande des triturateurs nationaux, bénéficiant de bonnes marges actuellement, et du portuaire, afin de faire face à la demande internationale.
 
En soja, il est également constaté une hausse des prix à Chicago. Les ventes extérieures états-uniennes n'ont pas été mirobolantes la semaine passée, à seulement 768 000 t, alerte l'USDA, en raison notamment de commandes chinoises annulées. Mais la sécheresse en Argentine et au Brésil inquiète le marché, et a constitué le principal élément haussier. Bien que les ventes états-uniennes ralentissent, la potentielle baisse de production en Amérique latine pourrait engendrer une demande prolongée des Chinois pour des origines états-uniennes, rendant possible d'ici à la fin de la campagne commerciale 2020/2021 un manque d'offre états-unienne, rapporte un analyste privé à Reuters. Les fonds sont acheteurs à Chicago, amplifiant la hausse des cours.
 
En tournesol, les cotations sur le marché physique français sont reconduites.

 

Marchés physiques français du 27 novembre 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 déc.-mars 210,50 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 déc.-mars 210,50 N 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 déc.-mars 210,00 N 0,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 janv.-mars 215,00-216,00 N 0,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 déc.-mars 202,50 N 0,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 nov. 216,27   0,00
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 nov. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 nov. 218,72   0,00
Départ Marne BPMF Récolte 2020 déc.-mars 205,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 déc.-mars 197,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 déc.-mars 203,00 N 0,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 déc.-mars 210,00-215,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 déc.-mars 280,00-285,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 déc.-mars 285,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 déc.-mars 280,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 janv.-mars 191,00 T 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2020 déc.-mars 191,00-192,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2020 déc.-mars 196,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2020 nov.-déc. 205,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 janv.-mars 188,00-189,00 A/V 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2020 déc.-mars 190,00-195,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 déc.-mars 199,00 N 0,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 déc.-mars 186,00 N 0,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 janv.-mars 185,50 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 déc.-mars 188,00-189,00 N 0,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 janv.-mars 183,50 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2020 déc.-mars 180,00 N 0,00
Départ Sud-Est 66 kg/hl Récolte 2020 déc.-mars 190,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 205,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 208,00 N 0,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 janv.-mars 420,00 N 4,00
Fob Moselle Récolte 2020 janv.-mars 420,00 N 4,50
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2020 janv.-mars 495,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2020 janv.-mars 495,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil nov. 433,00 V 3,00
  48% pellets Brésil déc. 432,00 V 2,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 déc.-mars 247,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 déc.-mars 249,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 déc.-mars 252,00 N 0,00

Cotations des issues de meunerie du 24 novembre 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 153,00-155,00 T  
  pellets dispo. 163,00-165,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 169,00-171,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 176,00-178,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 26 novembre 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2095,00 N  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 740,00 T  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. n.p.    
  sans norme dispo. n.p.    

Evolution dollar / euro du 27 novembre 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8388 euro
1 euro 1,1922 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 27 novembre 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 596,50 cents/bois.
Maïs 425,50 cents/bois.
Ethanol 1,400 $/gallon
Soja 1191,75 cents/bois.
Tourteaux de soja 398,50 $/t
Huile de soja 38,70 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 27 novembre 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 211,50
Mars 2021 210,00
Mai 2021 208,25
Volume 53550
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Janv. 2021 194,50
Mars 2021 193,50
Juin 2021 195,00
Volume 1068
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Févr. 2021 414,00
Mai 2021 408,25
Août 2021 392,00
Volume 6953
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Juin 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Juin 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 27 novembre 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Janv. 2021 45,53 $
Indices des frets maritimes du 26 novembre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1219 22,00
Baltic Capesize Index (BCI) 1509 40,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1426 13,00
Baltic Supramax Index (BSI) 1011 16,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 641 16,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Le Groupe InVivo et le Groupe Soufflet négocient pour un rapprochement
Les deux poids lourds de l’agriculture et de l’agroalimentaire français InVivo et Groupe Soufflet ont annoncé, le 13 janvier,…
Leggo, un projet collectif pour la filière légumineuse du Grand Ouest
Le Grand Ouest s’organise pour construire une filière et produire des légumineuses à destination de l’alimentation humaine.
Récolte mondiale de blé 2021/2022 attendue comme record par le CIC, tout comme les stocks
Le Conseil international des céréales (CIC) a livré ses premières projections concernant la récolte mondiale de blé 2021/2022.…
Agritel alerte sur un possible maintien à long terme du haut niveau de prix des grains
La hausse des prix des grains affecte la rentabilité des éleveurs et producteurs d'aliments pour animaux en France, mais aussi…
Eurogerm démarre une opération de rachat par le management
L’entreprise de Dijon a annoncé un projet de cession de contrôle de son capital à Naxicap Partners.
Protéines végétales et légumineuses fourragères ont droit au Plan de relance
FranceAgriMer vient de publier les conditions d’accès à la téléprocédure permettant une aide aux investissements.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne