Aller au contenu principal

Cotidienne du 29 mars 2021
Tendance Céréales/Oléagineux du 26 mars : marchés céréaliers dans l’attente du rapport de l’USDA, dégringolade des cours du colza

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les cours des céréales à paille n’ont pas évolué à la hausse sur le marché physique français comme on a pu l’observer sur Euronext où le contrat Blé a légèrement progressé. Alors que le blé tendre reconduisait ses prix sur les places hexagonales, ce vendredi, ceux de l’orge fourragère reculaient, faute de demande sur le marché intérieur. En maïs, les prix nationaux ont affiché une hausse dans le sillage du contrat Maïs sur le marché à terme européen. Cette céréale a trouvé du soutien outre-Atlantique, avec un contrat Maïs en hausse, et une offre qui ne répond pas à la demande sur le marché intérieur français. La nutrition animale française, nord-UE mais aussi espagnole recherche des volumes, pas toujours évidents à dénicher sur le territoire français.

Les cours sur le marché de Chicago aux Etats-Unis ont monté dans l’attente de la parution du rapport de l’USDA, mercredi, sur les intentions de semis des farmers. Les opérateurs du marché européen sont également attentistes face à cette échéance.

Selon le dernier bulletin Céré'Obs de FranceAgriMer, les conditions de culture "bonnes à très bonnes" étaient, au 22 mars, stables en blé tendre et en orge d’hiver sur la semaine, à respectivement 87 % et 85 % (versus 63 % et 63 % à la même date en 2020).

 

cours oléagineux 26032021
 
Les cours du colza sur Euronext et le marché physique français ont régressé de manière très nette, entre les séances du 25 et du 26 mars, sur l'échéance mai (avril-juin pour le marché physique), conséquence de la baisse de ceux du soja à Chicago, du canola à Winnipeg et des huiles (palme à Kuala Lumpur, soja à Chicago...).
 
Concernant le canola canadien, des ventes techniques sont survenues à Winnipeg, pesant sur les prix. De plus, la demande sur le marché physique local s'estomperait, et se tournerait davantage vers la nouvelle récolte. Ainsi, si les cours ont fortement régressé sur le spot, ils se sont stabilisés sur les échéances de la nouvelle récolte, comme sur Euronext.
 
En soja, la baisse des prix à Chicago est notamment liée aux perspectives de hausse de la sole aux Etats-Unis. Une enquête de Reuters indique que le marché s'attend à ce que l'USDA publie, le 31 mars, une surface de soja états-unien 2021 à 89,996 millions d'acres (Ma), contre 83,1 Ma l'an dernier. Ensuite, l'avancée des récoltes au Brésil pèse également, sachant que le repli du réal face au dollar incite les agriculteurs brésiliens à se tourner vers le marché de l'exportation, concurrençant les origines états-uniennes.
 
Autre élément baissier : l'effritement des cours de l'huile de soja à Chicago, suite à des ventes techniques massives. Toutefois, des analystes privés rapportent que la demande en huile de soja pourrait se maintenir, du fait de la volonté du président états-unien de se tourner davantage vers les biocarburants. La baisse des prix de l'huile de soja à Chicago a, par ricochet, pesé sur ceux de l'huile de palme à Kuala Lumpur, produit concurrent.
 
Notons la progression des cours du pétrole à New York et Londres, compte tenu du blocage du canal de Suez par un bateau échoué. Une tentative de dégagement a été effectuée, mais s'est soldée par un échec, susceptible de retarder les livraisons d'énergie fossile. Le dégagement du canal pourrait prendre des jours voire des semaines, rapportent des analystes privés. Toutefois, la situation sanitaire dans le monde ne s'améliore guère, et la reprise économique pourrait prendre du retard, pesant sur la demande en or noir.
 
En tournesol, les cotations sur les places hexagonales ont également régressé, à l'image de la graine de colza et des huiles.

 

Marchés physiques français du 26 mars 2021 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 avr.-juin 211,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 mars-juin 211,00 N 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 avr.-juin 210,00 N 0,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 avr.-juin 219,50-220,50 N 0,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 avr.-juin 205,50 N 0,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 mars 221,24   -4,00
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 mars inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 mars 223,44   -4,00
Départ Marne BPMF Récolte 2020 avr.-juin 207,50 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 mars-juin 207,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 206,50 N 0,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 mars-juin 210,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 mars-juin 260,00-265,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 mars-juin inc.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 mars-juin inc.    
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 mars-juin 206,00 N 2,00
Rendu La Pallice Récolte 2020 mars-juin 206,00 N 2,00
Fob Bordeaux Récolte 2020 avr.-juin 211,00 N 2,00
Fob Rhin Récolte 2020 mars-juin 226,00 N 0,50
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 avr.-juin 208,00 N 1,50
Départ Sud-Est Récolte 2020 6 de mars 215,00-220,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 193,00 N -1,50
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 185,00 N -1,50
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 mars-juin 186,00 N -1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 avr.-juin 184,00 N -1,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 mars-juin 184,00 N -1,00
Départ Sud Côte-d'Or 62/63 kg/hl Récolte 2020 mars-juin 202,00 N -1,00
Départ Sud-Est 66-67 kg/hl Récolte 2020 mars-juin 200,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 mars-juin 215,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 mars-juin 222,00 N 0,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 avr.-juin 504,00 N -10,00
Fob Moselle Récolte 2020 avr.-juin 512,00 N -10,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2020 avr.-juin 550,00 N -10,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2020 avr.-juin 550,00 N -10,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil mars 418,00 V 0,00
  48% pellets Brésil avr. 413,00 V -1,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 mars-juin 271,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 mars-juin 273,00 N  
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 mars-juin 274,00 N  

Cotations des issues de meunerie du 23 mars 2021

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 175,00-177,00 T  
  pellets dispo. 180,00-182,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 193,00-195,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 208,00-210,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 25 mars 2021

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2420,00 T  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 1008,00 N  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 26 mars 2021

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8488 euro
1 euro 1,1782 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 26 mars 2021

Matières premières Clôture Chicago
Blé 613,25 cents/bois.
Maïs 552,50 cents/bois.
Ethanol 1,885 $/gallon
Soja 1400,50 cents/bois.
Tourteaux de soja 404,00 $/t
Huile de soja 52,48 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 26 mars 2021

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2021 214,75
Sept. 2021 195,00
Déc. 2021 196,00
Volume 31867
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 213,50
Août 2021 211,75
Nov. 2021 187,00
Volume 904
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2021 506,25
Août 2021 442,25
Nov. 2021 436,75
Volume 9966
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 698,50
Sept. 2021 698,50
Déc. 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 196,25
Sept. 2021 196,25
Déc. 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 26 mars 2021

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Mai 2021 60,97 $
Indices des frets maritimes du 25 mars Variation
Baltic Dry Index (BDI) 2172 -22,00
Baltic Capesize Index (BCI) 2230 15,00
Baltic Panamax Index (BPI) 2834 -24,00
Baltic Supramax Index (BSI) 2021 -63,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1288 -31,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Nestlé choisit la France pour tester l'agriculture régénératrice
Le groupe international associe ses partenaires agricoles français à une démarche remettant le sol au coeur de l'activité agricole
Dernière ligne droite pour la baguette française vers une candidature à l’Unesco
Symbole des plus reconnus dans le monde de l’alimentation à la française, la baguette de pain saura fin mars si elle est…
Sofiprotéol mise sur les protéines végétales et le bio en 2021
La société d'investissement Sofiprotéol a fait le point sur l'année 2020 et présenté ses ambitions pour 2021
« Face au record de trafic de grains en 2019/2020, la campagne 2020/2021 va nous faire l’effet d’une douche froide »
Alain Charvillat, directeur Céréales Export de Sénalia, fait le bilan de l’activité à ce jour de ce prestataire rouennais, au…
Cofco en passe de créer un géant de l’agribusiness
Cofco International serait en train de travailler à la fusion de sa division internationale de trading avec plusieurs de ses…
Lustucru pourrait racheter Panzani en France
La possibilité de la cession du pôle Pâtes sèches d'Ebro Foods est à nouveau d'actualité.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne