Aller au contenu principal

Cotidienne du 5 octobre 2020
Tendance Céréales/Oléagineux du 2 octobre : consolidation des cours de céréales à paille, stabilisation des prix du colza

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier
 
Les cours des céréales à paille et du maïs ont affiché un retrait, vendredi 2 octobre, plus marqué pour le second. Le blé tendre a reculé sur le marché à terme Euronext, et sur son marché physique en sympathie, à l'image de l'orge fourragère dans son sillage.
Ce repli fait suite à une hausse des cours observée la semaine dernière, et reflète davantage un petit réajustement des cotations. L'activité sur le territoire national reste orientée vers l'export et, dans une moindre mesure, vers l'industrie intérieure. La nutrition animale procède à des achats, limités en volume en blé comme en orge, et la meunerie est quant à elle bien couverte. 
 
En maïs, les cours ont régressé sur Euronext comme sur le marché physique, en sympathie avec le contrat Maïs du CBOT. La demande reste pour autant très présente sur le territoire hexagonal avec des fabricants d'aliments du bétail aux achats, pour honorer les reformulations, et des vendeurs peu présents (en raison du retard des récoltes, des quantités limitées et d'écart de prix avec le blé non motivant).
 
Les conditions météorologiques restent un facteur de hausse avec des conditions sèches qui se poursuivent en Argentine et surtout en Russie. Elles pourraient affecter le niveau de semis de blé de cette dernière. La récolte de maïs y serait réalisée à hauteur de près du tiers des surfaces.
En Ukraine, la moisson de maïs était avancée à 18 % vendredi 2 octobre, selon les autorités locales. 
En France, alors que les récoltes de maïs progressent quand le temps le permet (les pluies restent importantes dans certaines zones), FranceAgriMer n'a pas publié son rapport d'état des cultures ce vendredi 2 octobre, pour des raisons d'ordre technique. 
 
Sur le plan des fondamentaux, on notera que le ministre de l'Agriculture russe a estimé la récolte de céréales 2020/2021 supérieure à 125 Mt dont 82 Mt de blé, contre 122,5 Mt (dont 75 Mt de blé) précédemment, à comparer aux 121,2 Mt engrangées en 2019 (dont 74,5 Mt de blé). 
Globalement, la pandémie de Covid-19, qui se poursuit à l'échelle mondiale, reste un élément d'incertitude fort pour les marchés, avec un manque de visibilité sur la demande future.
 
Enfin, concernant les échanges mondiaux, la Turquie a lancé un appel d’offres pour la livraison de 135 000 t de blé meunier d’origine optionnelle à charger entre le 16 octobre et le 2 novembre. Par ailleurs, la Jordanie a contractualisé 120 000 t de blé hard d’origine optionnelle à charger en décembre. 
Le Pakistan pourrait, quant à lui, importer 180 000 t de blé russe, selon ses propres prévisions.
 
 
cours oléagineux 02102020

Les prix du colza n’ont pas connu d’évolution majeure entre les séances du 1er et du 2 octobre sur Euronext et le marché physique français, à l’image du soja à Chicago et du canola à Winnipeg. Les cours du pétrole à New York et Londres ont reculé, mais le léger repli de l’euro face au dollar redonne un peu d’attractivité aux origines européennes. Autre élément haussier : la faiblesse des surfaces européennes de colza. Stratégie Grains les estime, dans la zone UE plus le Royaume-Uni, à 5,47 Mha cette année, contre 5,57 Mha l’an dernier. En termes de volumes, la production 2021 est pour le moment attendue à 17,14 Mt, contre 17,3 Mt l’an dernier.

En soja, l’avancée des récoltes états-uniennes apportent un peu de pression sur les prix, tout comme le repli des prix du pétrole et l’huile de soja à Chicago. Le fait que l’Argentine ait décidé d’abaisser les taxes sur les exportations de graines de soja et de leurs coproduits (huile, tourteau) de 33 % à 30 % jusqu’à la fin de l’année 2020 est également source de baisse des cours. Le marché attend la publication du rapport mensuel du département états-unien à l'Agriculture sur l’état de l’offre et de la demande mondiales. Elément de soutien aux prix états-uniens : l’USDA a annoncé la vente de 264 000 t de soja vers la Chine et 252 000 t à destination inconnue.

Du côté du pétrole, l’effritement des cours est notamment lié à l’annonce de la contamination par le Covid-19 du président états-unien Donald Trump, engendrant des incertitudes politiques. L’offre en or noir est supérieure à la demande, constituant le principal facteur baissier. Les prix de l’huile de palme à Kuala Lumpur ont régressé. Les services détachés de l’USDA à Kuala Lumpur tablent sur une production malaisienne d’huile de palme à 19,7 Mt pour la campagne 2020/2021, en baisse de 1 Mt par rapport à sa précédente projection, compte tenu de l’impact de l’épidémie de Covid-19, incitant le gouvernement local à adopter des mesures de restrictions aux déplacements des populations, incluant les travailleurs devant aller dans les champs de palmiers à huile.

En tournesol, les cotations sur le marché physique français sont stables.

 

Marchés physiques français du 2 octobre 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 oct.-déc. 196,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 oct.-déc. 196,00 N -0,50
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 oct.-déc. 195,50 N -0,50
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 199,50-200,50 N 0,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 oct.-déc. 188,00 N 0,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 oct. 199,59   -3,25
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 oct. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 oct. 202,29   -2,00
Départ Marne BPMF Récolte 2020 oct.-déc. 190,50 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 oct.-déc. 185,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 188,00 N 0,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 oct.-déc. 195,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 oct.-déc. 260,00-265,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 oct.-déc. 255,00-260,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 oct.-déc. 260,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 oct.-nov. 168,00 N 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2020 oct.-nov. 168,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2020 oct.-nov. 173,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2020 janv.-juin 177,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 oct.-nov. 168,00 T 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2020 oct.-nov. 170,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 175,00 N -0,50
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 163,00 A 0,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 165,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 oct.-déc. 164,00-166,00 N 0,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 163,00 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 160,00 V 0,00
Départ Sud-Est 65-66 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. inc.    
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 179,00-181,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 183,00 N 4,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 oct.-déc. 389,00 N 0,00
Fob Moselle Récolte 2020 oct.-déc. 389,00 N 0,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 380,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 370,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil oct. 383,00 V 3,00
  48% pellets Brésil 3 de nov. 383,00 V 3,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 218,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 220,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 222,00 N 0,00

Cotations des issues de meunerie du 29 septembre 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 126,00-128,00 T  
  pellets dispo. 137,00-139,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 143,00-145,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 153,00-155,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 1 octobre 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2095,00 T 0,00
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 715,00 T 13,50
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 2 octobre 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8525 euro
1 euro 1,1730 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 2 octobre 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 573,25 cents/bois.
Maïs 379,75 cents/bois.
Ethanol 1,390 $/gallon
Soja 1020,75 cents/bois.
Tourteaux de soja 349,40 $/t
Huile de soja 31,94 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 2 octobre 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 196,75
Mars 2021 195,75
Mai 2021 195,50
Volume 52422
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2020 170,75
Janv. 2021 172,25
Mars 2021 174,25
Volume 1023
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2020 389,50
Févr. 2021 391,00
Mai 2021 390,25
Volume 7299
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Juin 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Juin 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 2 octobre 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Nov. 2020 37,05 $
Indices des frets maritimes du 1 octobre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1869 144,00
Baltic Capesize Index (BCI) 3537 446,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1364 -10,00
Baltic Supramax Index (BSI) 992 -3,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 592 1,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Société des Malteries d’Alsace devient la propriété de Groupe Soufflet

Suite aux difficultés rencontrées par la société Grands Moulins de Strasbourg (cessation de paiement puis liquidation…

Transgrain France va arrêter son activité !
L'annonce a été faite le 24 novembre par l'intermédiaire d'un laconique communiqué.
Alors que les consommateurs se ruent sur la farine, la Meunerie française veut les rassurer
Particulièrement sollicitée lors des premiers jours du confinement de printemps, la Meunerie française est confiante pour celui…
Intersnack entre au capital de Nataïs à hauteur de 35 %
Nouvel actionnaire pour Nataïs qui devrait réaliser une bonne année 2020.
Une protéine de levure développée par Biospringer
La filiale de Lesaffre lance une protéine pour les nouveaux marchés alimentaires.
Retour du McBaguette, fabriqué avec de la farine Label Rouge
McDonald’s France lance une nouvelle édition de son « burger à la française »
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne