Aller au contenu principal

Cotidienne du 19 octobre 2020
Tendance Céréales/Oléagineux du 16 octobre : la météo fait monter les cours du blé, le colza s'apprécie à l'image du canola canadien

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Vendredi 16 octobre, les cours du blé cotés à Chicago et sur Euronext ont continué de progresser. Le contrat blé sur le CBOT a atteint un plus haut depuis six ans, ce vendredi. En revanche, le cours du maïs sur le CBOT a légèrement reculé. Les prix du blé tendre, de l’orge fourragère et du maïs ont également progressé sur les marchés physiques français.

Globalement, les prévisions météos pour l’ensemble de la planète, et donc pour les principales zones de productions céréalières, montrent un temps sec, pouvant faire craindre des baisses de rendement. En Argentine, la bourse de Rosario a annoncé, dans son rapport mensuel publié le jeudi 15 octobre, qu’elle revoyait sa prévision de production de blé de 18 Mt à 17 Mt pour la campagne 2020/2021. La sécheresse sévit depuis huit mois dans le pays. Cette problématique inquiète aussi les acteurs des marchés pour les zones mer Noire et Etats-Unis.
La faiblesse du dollar a également soutenu les cours outre-Atlantique. Côté zone mer Noire, et Russie en particulier, les nouveaux plus hauts atteints la semaine passée par les cours du blé tendre posent une nouvelle fois la question de possibles restrictions, par le gouvernement, à l’exportation.

Côté commerce, 128 000 t de maïs ont été vendues par les Etats-Unis au Mexique pour livraison en 2020/2021. L’USDA a également publié les chiffres hebdomadaires à l’exportation, dans les attentes : 599 600 t de blé et 665 200 t de maïs.
L’autorité de gestion des achats de céréales du Pakistan a autorisé l’importation de 640 000 t de blé, à un prix de 284 $/t (+2 % par rapport au précédent appel d’offres). L’Ethiopie est en train de conclure un appel d’offres, valide pendant trente jours, pour 200 000 t de blé. De son côté, le ministre de l’Economie de la Syrie, cité par Thomson Reuters et El Watan, a indiqué que son pays avait besoin d’importer entre 180 000 t et 200 000 t de blé par mois, et ce, probablement pour plusieurs mois, pour un coût d’environ 400 M$. Les conflits multiples dans le pays empêchent les agriculteurs de vendre normalement leur production. En temps normal, la Syrie est capable de produire environ 5,5 Mt de blé (dont 4 Mt pour utilisation interne). Cette année, seulement 2,1 Mt à 2,4 Mt ont été produites.

 

cours oléagineux 16102020

Les prix du colza sur Euronext et le marché physique français ont gagné un peu de terrain entre les séances du 15 et du 16 octobre, compte tenu de la légère hausse de ceux du canola à Winnipeg. Ceux du soja à Chicago ont cédé du terrain de leur côté.

Concernant le canola, la hausse des cours canadiens est essentiellement technique, après plusieurs séances de baisse. Les opérateurs procèdent à des roulements de position, l’échéance novembre se rapprochant de la clôture.

En soja, malgré la forte demande internationale, les prix à Chicago ont cédé du terrain, compte tenu d’importantes ventes techniques sur le marché à terme. Toutefois, l’USDA a annoncé, le 16 octobre, des ventes de soja états-unien : une à destination de la Chine (216 000 t) et l’autre à destination inconnue (175 000 t), pour une livraison en 2020/2021. Les ventes extérieures états-uniennes se sont révélées supérieures aux attentes du marché, à un peu plus de 2,6 Mt en semaine 41. Signalons que les autorités brésiliennes ont suspendu les droits de douanes sur les importations de maïs et de soja en dehors du Mercosur jusqu’à l’année prochaine (janvier 2021), décision prise le 17 octobre. Cette décision ferait suite à une demande de l’élevage brésilien, se plaignant de prix intérieurs trop élevés actuellement. Ces droits s’élevaient à 8 %.

En tournesol, les cotations sur les places hexagonales sont inchangées.

 

Marchés physiques français du 16 octobre 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 oct.-déc. 207,00 N 2,50
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 oct.-déc. 207,00 N 2,50
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 oct.-déc. 206,00 N 2,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 211,00 N 3,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 oct.-déc. 196,00 N 1,50
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 oct. 206,84   0,00
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 oct. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 oct. 208,29   0,00
Départ Marne BPMF Récolte 2020 oct.-déc. 201,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 oct.-déc. 200,00 N 2,50
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 201,00 N 2,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 oct.-déc. 205,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 oct.-déc. 275,00-280,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 oct.-déc. 270,00-275,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 oct.-déc. 270,00-275,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 oct.-nov. 184,00 N 2,50
Rendu La Pallice Récolte 2020 oct.-nov. 184,00 N 1,00
Fob Bordeaux Récolte 2020 oct.-nov. 189,00 N 2,50
Fob Rhin Récolte 2020 janv.-juin 188,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 oct.-nov. 184,00 N 3,00
Départ Sud-Est Récolte 2020 oct.-nov. 180,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 190,00 N  
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 173,00 N 1,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 181,00 N 11,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 oct.-déc. 182,00 N  
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 179,00 T 11,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 175,00 N 0,00
Départ Sud-Est 66 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 176,00 N 1,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 185,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 187,00 N 1,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 oct.-déc. 390,00 N 1,00
Fob Moselle Récolte 2020 oct.-déc. 391,00 N 1,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 405,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 405,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil oct. 420,00 V 12,00
  48% pellets Brésil 3 de nov. 420,00 V 12,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 223,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 225,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 228,00 N 0,00

Cotations des issues de meunerie du 13 octobre 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 131,00-133,00 T  
  pellets dispo. 141,00-143,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 145,00-147,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 156,00-158,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 15 octobre 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2095,00 T  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 720,00 N  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 16 octobre 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8517 euro
1 euro 1,1741 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 16 octobre 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 625,25 cents/bois.
Maïs 402,00 cents/bois.
Ethanol 1,440 $/gallon
Soja 1050,00 cents/bois.
Tourteaux de soja 367,50 $/t
Huile de soja 32,99 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 16 octobre 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 209,00
Mars 2021 207,00
Mai 2021 205,50
Volume 78503
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2020 186,25
Janv. 2021 187,00
Mars 2021 187,50
Volume 4665
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2020 390,00
Févr. 2021 392,75
Mai 2021 392,25
Volume 8969
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Juin 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Juin 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 16 octobre 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Nov. 2020 40,88 $
Indices des frets maritimes du 16 octobre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1477 -84,00
Baltic Capesize Index (BCI) 2406 -215,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1323 -42,00
Baltic Supramax Index (BSI) 976 -1,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 599 0,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Société des Malteries d’Alsace devient la propriété de Groupe Soufflet

Suite aux difficultés rencontrées par la société Grands Moulins de Strasbourg (cessation de paiement puis liquidation…

Alors que les consommateurs se ruent sur la farine, la Meunerie française veut les rassurer
Particulièrement sollicitée lors des premiers jours du confinement de printemps, la Meunerie française est confiante pour celui…
Transgrain France va arrêter son activité !
L'annonce a été faite le 24 novembre par l'intermédiaire d'un laconique communiqué.
[Covid-19] Les filières de la transformation des grains sereines sur les livraisons pendant le reconfinement
Si des inquiétudes sur l'impact économique de ce nouveau confinement se font sentir, les transformateurs de grains se veulent…
« Naturalité et clean label dominent partout »
Dirigeant du laboratoire d’essai des matériels et des produits alimentaire (Lempa) basé à Rouen, Pierre-Tristan Fleury…
Intersnack entre au capital de Nataïs à hauteur de 35 %
Nouvel actionnaire pour Nataïs qui devrait réaliser une bonne année 2020.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne