Aller au contenu principal

Cotidienne du 16 novembre 2020
Tendance Céréales/Oléagineux du 13 novembre : l’élection présidentielle aux Etats-Unis et la consommation en Chine soutiennent les céréales et les oléagineux

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Après la publication du nouveau rapport mensuel de l’USDA en fin de semaine dernière, la confirmation (non encore officielle) de l’élection de Joe Biden comme président des Etats-Unis et l’annonce d’une nette progression de la consommation en Chine pour le troisième mois consécutif ont soutenu les prix sur les marchés de céréales. Vendredi, les contrats à terme à Chicago et sur Euronext étaient en hausse, sauf pour le maïs sur Euronext qui enregistrait un tout petit recul. Le prix de l’orge fourragère continue de progresser sur un marché tendu.

Les ventes hebdomadaires à l’étranger des Etats-Unis ressortent à 300 500 t pour le blé et à 978 400 t pour le maïs. Ces deux chiffres se situent dans le haut de la fourchette des attentes des analystes pour le second, dans la partie basse de la fourchette pour le premier. Le recul du dollar sur le marché des devises a également facilité les achats étrangers de blé états-unien.

Côté conditions de culture en France, les semis de blé tendre évoluent de 76 % à 88 % (70 % en 2019). Le stade "levée" évolue de 48 % à 66 % (49 % en 2019). La date médiane de ce stade présente un retard d'un jour par rapport à la moyenne des cinq dernières années et une avance de sept jours par rapport à l’année précédente. En blé dur, les semis évoluent de 28 % à 53 % (20 % en 2019). Les conditions de culture "bonnes et très bonnes" de l’orge d’hiver évoluent de 95 % à 94 % (85 % en 2019). Les semis évoluent de 87 % à 94 % (83 % en 2019). Le stade "levée" évolue de 62 % à 81 % (65 % en 2019). La date médiane de ce stade présente un retard de cinq jours par rapport à la moyenne des cinq dernières années et est identique à celle de l’année dernière. Les conditions de culture "bonnes et très bonnes" du maïs grain sont stables à 58 % (57 % en 2019). Le stade "récolte" évolue de 94 % à 98 % (83 % en 2019). La date médiane de ce stade présente une avance de neuf jours par rapport à la moyenne des cinq dernières années et de dix-sept jours par rapport à l’année précédente.

Su le plan international, les importations de blé en Grande Bretagne s’affichent à 337 212 t pour le mois de septembre après 222 337 t en août, avec le Canada et l’Allemagne comme principaux fournisseurs. Depuis le début de la campagne commerciale, les importations ressortent à 708 887 t, contre 302 512 t l’an passé à la même époque. La raison principale de cette progression est la mauvaise qualité des récoltes outre-Manche cette année. De plus, certains observateurs du marché britannique estiment que les incertitudes autour du Brexit pourraient pousser certains opérateurs à acheter plus de blé sur les marchés extérieurs. De son côté, les dernières statistiques concernant la récolte de blé tendre en Australie affichent un chiffre de 27,6 Mt, soit la plus importante depuis 2016.

Côté commerce international, la Corée du Sud a acheté 130 000 t de maïs (origines optionnelles) et la Turquie a lancé un appel d’offres pour 350 000 t de maïs et 155 000 t d’orge fourragère.

cours oléagineux 13112020

 

Les prix du colza sur Euronext et le marché physique français ont une nouvelle fois progressé entre les séances du 12 et du 13 novembre, compte tenu de la hausse du soja à Chicago et du canola à Winnipeg.

En soja, la hausse des cours à Chicago est liée au maintien de la bonne demande chinoise. L’USDA estime les ventes états-uniennes de soja à un peu plus de 1,468 Mt lors de la semaine 45. Le marché observera aujourd’hui le rapport mensuel de la Nopa (association des triturateurs états-uniens de soja). Une enquête de Reuters rapporte que le marché s’attend à un chiffre de 177,123 millions de boisseaux de graines de soja triturées pour octobre 2020. Les Brésiliens ont déjà vendu une importante quantité de graines de soja, et la sécheresse inquiète toujours le marché. Un analyste privé indique qu’une récolte record dans le Mato Grosso est à exclure, tant les conditions de semis ont été difficiles, obligeant à procéder à des resemis dans certains secteurs. Notons que la bourse de Buenos Aires estime les semis faits à presque 20 % lors d’un rapport publié le 12 novembre.

Du côté du canola canadien, la hausse des prix est liée à la progression du soja à Chicago. La Commission des grains du Canada estime les exportations du pays à 285 900 t lors de la semaine s’achevant le 8 novembre. Le chiffre est en repli par rapport à la semaine précédente, qui s’élevait à 364 100 t. Mais les exportations canadiennes sont bien plus élevées lors de la présente campagne 2020/2021 par rapport à l’an dernier sur la même période, à 3,412 Mt, contre 2,3 Mt précédemment.

Les prix du tournesol sur le marché physique français poursuivent leur ascension, conséquence d’un intérêt acheteur marqué, et d’une récolte française inférieure aux attentes du marché.

 

Marchés physiques français du 13 novembre 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 nov.-déc. 207,00 T 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 nov.-déc. 207,00 T 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 nov.-déc. 206,00 T 0,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 nov.-mars 213,00-214,00 A/V 0,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 nov.-mars 201,00 T 0,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 nov. 215,59   -0,93
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 nov. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 nov. 218,55   -0,17
Départ Marne BPMF Récolte 2020 nov.-juin 205,00 T 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 nov.-déc. 195,00 V 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 nov.-mars 202,00 N 0,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 5 de nov. 210,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 nov.-mars 275,00-280,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 nov.-mars 275,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 nov.-mars 270,00-275,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 nov.-déc. 191,00 A 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2020 nov.-déc. 192,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2020 nov.-déc. 196,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2020 nov.-déc. 204,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 janv.-mars 182,00 T 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2020 nov.-déc. 195,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 nov.-mars 197,00 N 3,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 nov.-mars 184,00 N 2,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 janv.-mars 184,00 N 2,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 nov.-mars 187,00 N 2,50
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 janv.-mars 182,00 N 2,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2020 nov.-déc. 179,00 N 1,00
Départ Sud-Est 66 kg/hl Récolte 2020 nov.-mars 190,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 196,00 N 1,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 199,00 N 1,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 janv.-mars 414,00 N 2,00
Fob Moselle Récolte 2020 janv.-mars 413,00 N 2,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2020 janv.-mars 450,00 N 15,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2020 janv.-mars 450,00 N 20,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil nov. 432,00 V -3,00
  48% pellets Brésil 2 de déc. 432,00 V -3,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 nov.-déc. 240,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 nov.-déc. 243,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 nov.-déc. 245,00 N 0,00

Cotations des issues de meunerie du 10 novembre 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 144,00-146,00 T  
  pellets dispo. 154,00-156,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 165,00-167,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 175,00-177,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 12 novembre 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2080,00 T -10,00
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 725,00 T 15,00
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 13 novembre 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8464 euro
1 euro 1,1815 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 13 novembre 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 593,50 cents/bois.
Maïs 410,50 cents/bois.
Ethanol 1,480 $/gallon
Soja 1148,00 cents/bois.
Tourteaux de soja 388,10 $/t
Huile de soja 37,13 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 13 novembre 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 210,00
Mars 2021 209,75
Mai 2021 207,50
Volume 53006
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Janv. 2021 190,75
Mars 2021 190,00
Juin 2021 189,75
Volume 1486
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Févr. 2021 408,75
Mai 2021 407,00
Août 2021 392,00
Volume 8538
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Juin 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Juin 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 13 novembre 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Déc. 2020 40,13 $
Indices des frets maritimes du 12 novembre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1124 -17,00
Baltic Capesize Index (BCI) 1550 -63,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1177 12,00
Baltic Supramax Index (BSI) 884 0,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 585 1,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Le Groupe InVivo et le Groupe Soufflet négocient pour un rapprochement
Les deux poids lourds de l’agriculture et de l’agroalimentaire français InVivo et Groupe Soufflet ont annoncé, le 13 janvier,…
Leggo, un projet collectif pour la filière légumineuse du Grand Ouest
Le Grand Ouest s’organise pour construire une filière et produire des légumineuses à destination de l’alimentation humaine.
Récolte mondiale de blé 2021/2022 attendue comme record par le CIC, tout comme les stocks
Le Conseil international des céréales (CIC) a livré ses premières projections concernant la récolte mondiale de blé 2021/2022.…
Agritel alerte sur un possible maintien à long terme du haut niveau de prix des grains
La hausse des prix des grains affecte la rentabilité des éleveurs et producteurs d'aliments pour animaux en France, mais aussi…
Eurogerm démarre une opération de rachat par le management
L’entreprise de Dijon a annoncé un projet de cession de contrôle de son capital à Naxicap Partners.
Protéines végétales et légumineuses fourragères ont droit au Plan de relance
FranceAgriMer vient de publier les conditions d’accès à la téléprocédure permettant une aide aux investissements.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne