Aller au contenu principal
Font Size

Succès de la bourse du Nouvel An et de l’Exécution malgré les difficultés de transport

Baudouin Delforges, président Agro Paris Bourse, présente ses voeux aux opérateurs de la filière Grain, venus nombreux à Paris pour la bourse du Nouvel an.
© tHIERRY mICHEL

On pouvait se poser la question : les adhérents d’Agro Paris Bourse seraient-ils en mesure de venir assister à cette nouvelle bourse du Nouvel An et de l’Exécution, malgré les difficultés à rallier Paris en raison des grèves dans les transports ? La réponse a été un oui franc et massif avec finalement 570 personnes présentes ce vendredi 24 janvier. C’est donc avec un grand ouf de soulagement que le président Baudouin Delforge, et son équipe, a pu entamer ses vœux aux différents acteurs des professions représentées : « C’est un homme heureux qui se tient devant vous, malgré toutes les difficultés pour arriver sur Paris. Cela me touche et montre bien que la filière tient à cet événement de début d’année. Cela permet vraiment à Agro Paris Bourse d’exister ».

Baudouin Delforge a confirmé la tenue de la bourse européenne de 2024, année des Jeux olympiques, à Paris, les 14 et 15 novembre, sans doute au Grand Palais. Auparavant, la bourse décentralisée aura eu lieu le 11 septembre.

 

Les acteurs présents étaient bien évidemment préoccupés par la situation des transports et du fret, les mouvements sociaux pénalisant sérieusement les activités utilisant le rail et les ports notamment. Chacun constate déjà des surcoûts et/ou des difficultés pour trouver des solutions alternatives. Il faudra aussi faire attention à l’effet embouteillage lorsque les activités reprendront leur cours normal, la chaîne logistique ayant alors à gérer à la fois les nouveaux flux et le report des flux non traités auparavant. Toutefois, en hinterland et sur des destinations bien précises, des trains semblent pouvoir circuler selon certains opérateurs…, les trains arrivant pour charger alors même qu’ils n’étaient plus attendus.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne