Aller au contenu principal

Marché du blé dur
Stock mondial de blé dur étoffé mais sole réduite pour 2019

Les disponibilités au Canada, aux États-Unis et dans l’UE empêchent les prix du blé dur de grimper sur la campagne 2018/2019, malgré des superficies en repli.

Les prix du blé dur ne vont pas forcément évoluer de manière significative d’ici à juillet. En revanche, lorsque les stocks vont être épurés et que les récoltes se seront matérialisées, tout peut arriver […] Les prix sont excessivement bas, il n’y a pas de raison qu’ils baissent énormément», s’est exprimé Stéphane Saint-Jean, trader chez Durum, lors de la journée Blé dur organisée par Arvalis, le 5 février à Tours. La raison de cette analyse : des réserves abondantes dans les pays exportateurs, pesant sur le marché, mais contrebalancées par des surfaces dans le monde en repli. Selon Stratégie Grains, les stocks de blé dur de fin de campagne 2018/2019 au sein des principaux exportateurs (États-Unis, Canada et UE) atteindraient 5,5 Mt, un niveau très élevé, juge Stéphane Saint-Jean (cf. graphique).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Soufflet lance "Colz'Avenir 2022", pour soutenir la production française de colza
Le groupe Soufflet s'engage à prendre en charge une partie du risque de retournement de parcelles de colza, à condition que les…
Céréales : une récolte française au-delà des 53 Mt dont 37,1 Mt de blé tendre, selon Agreste

Le service statistique du ministère de l’Agriculture a publié ses estimations de production pour la…

Le palier des 2 Mt de blé tendre exportées vers l’Algérie atteignable par l’Argentine
La récolte argentine de blé 2021/2022 s’annonce volumineuse. Un grand exportateur révèle avoir déjà réservé plus de 500 000 t de…
Roquette et NotCo s’allient pour créer des alternatives végétales à la viande et aux produits laitiers
L’expertise de Roquette permettra à la start-up NotCo d’aller plus vite dans le développement de produits innovants à base de…
Ebro Foods cède une partie de Panzani au fonds CVC Capital
L’opération concerne les pâtes sèches, le couscous, les sauces et la semoule.
Prix des Céréales le 23 juillet : hausse du blé français avec le retour des pluies

Si les cours du blé et du maïs ont marqué le pas outre-Atlantique sur le marché à terme de Chicago, sur fond d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne