Aller au contenu principal

Commerce mondial
Soja : cours et flux suspendus aux tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine

Les négociations entre les États-Unis et la Chine pèsent sur le marché mondial du soja en asséchant les stocks sud-américains alors que l’offre pousse les prix à la baisse à Chicago.

© Pixabay

Parmi les principaux drivers du marché international du soja, arrive en tête la résolution du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine. Le géant asiatique a, depuis le 1er juillet, fortement tiré sur les stocks d’Amérique du Sud et diversifié ses sources protéiques, en adoptant notamment le tourteau de tournesol ukrainien. Mais sa demande protéique baisse un peu, sous l’effet de la peste porcine présente quasiment partout sur son territoire. Les autres facteurs à suivre sont naturellement le “weather market” en Amérique du Sud où les récoles démarrent tout juste. Les conditions météorologiques brésiliennes pourraient dégrader de 5 Mt les estimations initiales de l’USDA pour placer la récolte entre 112 Mt et 119 Mt, en tout cas sous les 120 Mt selon Frédéric Sauvé, trader chez Bunge.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Céréales et oléoprotéagineux bio : la baisse de la consommation entraîne une détente des prix
Alors que les données FranceAgriMer arrêtées au 1 er novembre affiche un recul de 7 % des utilisations de blé tendre…
Des exportations de céréales record depuis plus de dix ans au départ de Dunkerque
La campagne commerciale hexagonale de céréales 2022/2023 a démarré sur les chapeaux de roues, confirme l'opérateur portuaire Nord…
Les groupes BZ et Bunge signent un partenariat
Le partenariat entre Groupe BZ et Bunge permettra notamment d'accroître, à Rouen, le potentiel de développement de la zone…
Céréales - La Tunisie pourrait importer 250 000 t de blé tendre français en 2022/2023 selon Intercéréales
Des responsables d'Intercéréales et de FranceAgriMer se sont rendus à Tunis le 9 novembre, à l'occasion des rencontres annuelles…
Coopérative - Malgré la grippe aviaire, Maïsadour se refait une santé financière en 2021/2022
Le chiffre d'affaires du groupe coopératif Maïsadour rebondi de 11% entre 2020/2021 et 2021/2022, pour atteindre 1,415 milliard d…
Prix des céréales - Cours du blé et du maïs en retrait sur fonds de crise énergétique
L’évolution des cotations des céréales françaises (blé, orge, maïs) entre le 1er et le 2 décembre, expliquée par La Dépêche Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne