Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Analyse
Coronavirus : Baisse de l'activité chinoise en nutrition animale de 25 %

La logistique intérieure en Chine est très perturbée, suite à l’épidémie de coronavirus. Mais ses effets portent davantage sur la macroéconomie que le secteur agricole du pays actuellement.

Jean-Marc Chaumet, agroéconomiste de l'Idele
© Idele-Institut de l'élevage

Entre le 31 décembre 2019, date à laquelle la Chine a officiellement signalé l'épidémie de coronavirus auprès de l’Organisation mondiale de la santé, et le 18 février 2020, les prix du soja sur Chicago sont passés de 9,43 $/boisseau ($/bu) à 8,9225 $/bu, ceux du palme sur Kuala Lumpur de 3 041 ringgit/t (MYR/t) à 2 730 MYR/t, et ceux du colza sur Euronext de 411,5 €/t à 402,75 €/t. L'une des raisons invoqués (parmi d'autres: hausse des récoltes de soja au Brésil, baisse de l'intérêt indien en huile malaisienne...) par les analystes de cette tendance baissière: les opérateurs s'inquiètent quant à l'état de la demande chinoise en grains et en viandes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus Covid 19] Moulin de la Chaume : « Nous avons adapté notre production et certaines choses mises en place perdureront »
Rachel Rossetto, directrice générale de Moulin de la Chaume (La-Voulte-sur-Rhône, Ardèche) appartenant au groupe …
Blé tendre : fortes divergences sur le niveau de la récolte russe 2020
L’analyste SovEcon table sur une récolte de blé tendre supérieure à 80 Mt cette année, de loin la plus haute pour le moment.
Quelle place pour l’orge française en Chine suite à l'annonce de taxes contre l'origine australienne ?
Les taxes chinoises contre les orges australiennes pourraient engendrer une hausse des volumes exportés chez le géant asiatique……
[Covid-19] Démarrage dans l’incertitude pour la première coupe de luzerne 
La première coupe de luzerne a commencé plutôt vers fin avril. Les acteurs sont confiants en dépit des incertitudes de marché. Le…
[Coronavirus Covid 19] Banque de France : nouvelles perspectives d’activités et de croissance économiques en agriculture et agroalimentaire
Comme chaque mois, la Banque de France vient de publier son enquête mensuelle de conjoncture. Le point par rapport au mois…
[Coronavirus - Covid-19] Cavac : La Coopine, une bière artisanale, biologique et éthique
La Cavac fait la promotion de sa bière artisanale biologique après un lancement commercial perturbé par le confinement.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne