Aller au contenu principal

Régression des cours du colza

L’évolution des cotations des oléagineux (colza, soja, tournesol...) entre le 8 et le 9 janvier, expliquée par La Dépêche Le petit meunier. 

© Samuel Cauchois - La Dépêche-Le Petit Meunier

Les cours du colza sur Euronext et le marché physique français ont cédé du terrain entre les 8 et 9 janvier, subissant la pression exercée par la baisse de ceux du soja à Chicago, du canola à Winnipeg et de l'huile de palme à Kuala Lumpur. La hausse de l'euro face au dollar pénalise l'attractivité des origines européennes sur la scène internationale.
 
En soja, l'effritement des prix à Chicago est justifié par un marché qui se montre prudent avant le rapport mensuel de l'USDA du 12 janvier. Les opérateurs s'attendent à une révision à la hausse des rendements US et donc de la production, sachant que la demande pour des origines états-unienne s'est finalement avérée plutôt décevante ces derniers mois. Les inspections US à l’export s’élèvent à 1 438 183 t la semaine passée, contre 1,47 Mt la semaine antérieure. Depuis le début de la campagne, 30,8 Mt ont été inspectées, en repli de 1,7 Mt l’an dernier à pareille époque, témoignant d’expéditions décevantes.
 
Ainsi, les stocks de fin de campagne 2022/2023 devraient être revus à la hausse. Au Brésil, les services détachés de l'USDA basés à Brasilia ont revu à la hausse leurs prévisions de production 2022/2023, à 153 Mt, contre 152 Mt concernant le rapport mensuel de l'USDA de novembre. L'analyste StoneX table de son côté sur un chiffre de 153,8 Mt. 
 
Autre élément baissier : les évènements politiques au Brésil ont fait régresser le Real brésilien par rapport au dollar, dopant la compétitivité des origines brésiliennes sur la scène internationale.  La récolte brésilienne a débuté selon AgRural, faite à hauteur de 0,04%, le double de l’an dernier à pareille époque. L’analyste table sur une récolte brésilienne à 153,6 Mt. De son côté, l’analyste Safras & Mercado s’attend à un volume de 153,3 Mt cette année. Environ 28,5% de la récolte 2022/2023 aurait été vendue par les agriculteurs locaux, d’après la même source, en repli de 36,5% par rapport à l’an dernier à la même époque.
 
La Bourse de Rosario estime que 18% des cultures argentines se développent dans des conditions mauvaises à très mauvaises. Des pluies sont attendues aujourd’hui et demain.
 
Du côté du canola canadien, la baisse des prix est liée à la hausse de la monnaie canadienne par rapport au dollar US.
 
En huile de palme, les prix ont monté à Kuala Lumpur, compte tenu de la hausse de ceux du pétrole à New York et Londres. Le rapport du MPOB (Malaysian Palm Oil Board) de janvier estime les stocks malaisiens en décembre au plus bas depuis août 2022, à 2,19 Mt, en recul de 4,09% par rapport à novembre. Ceci en raison de l'effritement de la production locale suite aux intempéries de 3,68% sur la période, à 1,62 Mt, un plus bas depuis juillet 2022.
 
En tournesol, les cotations sur le marché physique français se sont effritées, dans le sillage du colza.

 

 

Marchés physiques français du 9 janvier 2023 (base juillet pour les céréales)

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2022 janv.-juin 556,50 N -13,50
Fob Moselle Récolte 2022 janv.-mars 566,00 N -13,50
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux oléique Récolte 2022 janv.-juin 600,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire oléique Récolte 2022 janv.-mars 590,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil févr. 592,00 V 0,00
  48% pellets Brésil mars 577,00 V 0,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2022 janv.-mars 365,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2022 janv.-mars 370,00 N 0,00

Cotations commerciales des produits laitiers du 5 janvier 2023

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2525,00 N  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 820,00 N  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  sans norme dispo. n.p.    
  normes hollandaises dispo. n.p.    

Evolution dollar / euro du 9 janvier 2023

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,9349 euro
1 euro 1,0696 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 9 janvier 2023

Matières premières Clôture Chicago
Soja 1503,50 cents/bois.
Tourteaux de soja 496,70 $/t
Huile de soja 63,91 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 9 janvier 2023

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Févr. 2023 564,25
Mai 2023 571,75
Août 2023 572,50
Volume 19482
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mars 2023 698,50
Juin 2023 698,50
Sept. 2023 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mars 2023 196,25
Juin 2023 196,25
Sept. 2023 196,25
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 9 janvier 2023

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Févr. 2023 74,63 $
Indices des frets maritimes du 9 janvier Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1139 9,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1250 -49,00
Baltic Capesize Index (BCI) 1596 84,00
Baltic Supramax Index (BSI) 825 -14,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 542 -10,00

Les plus lus

Baisse de la TVA sur l'alimentation animale en 2023
Au 1er janvier 2023, le taux de TVA applicable aux ventes d’aliments pour les animaux producteurs de denrées alimentaires et aux…
Four à pain dans une boulangerie
Flambée des prix de l’énergie : quelles aides pour les boulangers ?
Face à l’explosion de leurs factures énergétiques, le gouvernement a réuni les représentants des boulangers ce jour pour évoquer…
Intact Regenerative et Axéréal lancent une filière protéine végétale dans le Loiret
Le projet doit démarrer en 2023 et être opérationnel pour la moisson 2024
Algama lève 13 M€ pour remplacer les œufs par des solutions à base d’algues
  Une levée de fonds qui servira notamment à lancer un site industriel en Belgique. Le procédé peut intervenir en boulangerie…
Céréales et oléoprotéagineux bio : le marché n’est guère dynamique en ce début d’année 2023
En ce début d’année 2023, le marché des céréales et oléoprotéagineux bio fonctionne au ralenti, avec des réapprovisionnements au…
Prix des céréales - Nouveau retrait des cours du blé et du maïs sur Euronext, en l'absence de marché aux Etats-Unis
L’évolution des cotations des céréales françaises (blé, orge, maïs) entre le 13 et le 16 janvier, expliquée par La Dépêche Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne