Aller au contenu principal

Matières premières agricoles
Recul du prix à la production des céréales en août 2020

L’Insee vient de publier ses indices IPPAP et IPAMPA pour le mois d’août

© 3844328 de Pixabay

Pour ce mois d’août 2020, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié, ce mercredi 30 septembre 2020, un indice des prix agricoles à la production (Ippap) en hausse de 0,5 % par rapport à août 2019. Hors fruits et légumes, cet indice baisse de 0,3 % sur un mois et de 0,6 % sur un an.

La principale caractéristique de cet indice aoûtien est le repli du prix des céréales : - 1,2 % en août après + 2,7 % en juillet. C’est particulièrement vrai pour les prix du blé tendre (- 1,2 % après + 3,3 %) et pour ceux du maïs (- 0,8 % après + 3,7 %). « Des perspectives favorables pour les récoltes mondiales, alors que la sécheresse devrait peser sur les récoltes en France » expliquent ces baisses selon l’Insee. Sur un an, l’institut indique que les prix des céréales accélèrent (+7,8 % en août après +5,7 %).

Autre élément notoire dans cette publication : «  les prix des oléagineux ralentissent (+ 1,4 % sur un mois après + 2,8 %) en lien avec la décélération des prix du colza (+ 1,3 % après + 3,7 %) dans le sillage notamment des cours du canola canadien ». Par ailleurs, les prix du soja en France se replient (- 1,1 % après + 1,8 %), alors que ceux du tournesol rebondissent (+ 3,1 % après – 1,6 %) ». Sur un an, les prix des oléagineux ralentissent (+ 2,2 % après + 2,8 %).

Moyens de production (Ipampa) : quasi-stabilité pour les aliments pour animaux

Pour ce même mois d’août 2020, l’Insee enregistre des prix d’achat des consommations intermédiaires quasi stables sur un mois (– 0,1 % après + 0,1 % en juillet). « Le repli des prix de l’énergie (– 0,7 % après + 1,9 %) est en partie compensé par le léger rebond des prix des produits de protection des cultures (+ 0,2 % après – 0,5 %) ».

De leur côté, les prix des engrais et des amendements sont restés stables (après – 0,6 %) et ceux des aliments pour animaux quasi stables (– 0,1 % après – 0,2 %). Sur un an, les prix des consommations intermédiaires reculent en fait de 2,3 % en août (après – 2,5 %).

L’Insee a par ailleurs corrigé certains indices de juillet : l’évolution sur un an de l’IPPAP de juillet 2020 est révisée en baisse de 0,2 point, à – 0,9 %. Celle de l’IPAMPA est inchangée en juillet 2020 à – 1,8 %.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Axereal espère des gains de compétitivité de 30 millions d’euros
La coopérative Axereal investira davantage dans le digital et l'innovation agronomique.
Regain d'optimisme au sujet des exportations françaises de blé tendre, selon FranceAgriMer
Les experts de FranceAgriMer (Fam) confirment que l'ouverture du cahier des charges algérien aux blé tendre d'origine mer Noire…
Blé tendre : l’Algérie accepte des lots d'origine mer Noire à 0,5% de dégâts d’insecte dans son appel d’offres du 11 octobre
Des traders jugent que le nouveau cahier des charges algérien reste favorable aux origines hexagonales.
Tendance Céréales/Oléagineux du 16 octobre : la météo fait monter les cours du blé, le colza s'apprécie à l'image du canola canadien

Vendredi 16 octobre, les cours du blé cotés à Chicago et sur Euronext ont continué de progresser. Le contrat blé sur le CBOT a…

Le SIA 2021 est reporté sur l’édition 2022.

C’est la mauvaise nouvelle du jour en matière de salons et de foires en France : le Salon international de l’agriculture (SIA…

Les Petits Moulins de France veulent créer plus de valeur
Réuni en assemblée générale, le groupement des Petits Moulins de France a débattu de la création de valeur lors de deux tables…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne