Aller au contenu principal
Font Size

Semences
Réagir à la volatilité des marchés

Gérer l’augmentation du coût de production des semences et créer de la valeur ajoutée seront deux défis majeurs à relever pour la filière semences

INTERROGATIONS. « Comment développer la valeur ajoutée des semences ? Comment faire face à la volatilité des marchés céréaliers, qui entraîne une moins bonne visibilité à moyen terme ? » Telles ont été les principales problématiques formulées par des professionnels du secteur des semences lors d’une table ronde organisée au congrès de la Fédération nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences (Fnams) jeudi 7 juin dans la Marne. « Plus on s’engouffre dans la volatilité, moins il est facile de contractualiser. Si cette tendance se confirme, l’annualisation des contrats pourrait être remise en cause », diagnostique Jean-Pierre Cochet, directeur général de la coopérative Cohesis. L’étape du changement de l’échelle de prix entre les entreprises de production de semences et les agriculteurs multiplicateurs demandera en tout cas de nécessaires phases de négociations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne