Aller au contenu principal

COTidienne
Prix des Oléo-protéagineux du 15 juillet 2022 : Léger rebond des prix du colza

© Isabelle Marandel - LA DEPECHE Le petit meunier

Les cours du colza ont quelque peu rebondi sur Euronext et le marché physique français entre les 14 et 15 juillet, soutenus par la hausse de ceux de l’huile de palme à Kuala Lumpur et du pétrole à New York et Londres. Ceux du canola à Winnipeg se sont stabilisés, et ceux du soja à Chicago ont évolué de manière éparse : en baisse sur l’ancienne récolte et en légère hausse sur la nouvelle.

 
Concernant l’huile de palme, la hausse des prix à Kuala Lumpur s’est justifiée par un récent regain de la demande internationale, rapporte un analyste privé. A voir si ce regain s’avère significatif ou non. La récente baisse des cours malaisiens a redonné de l’attractivité à l’huile, susceptible d’attirer de potentiels acheteurs à nouveau.
 
Du côté du pétrole, la progression des cours à New York et Londres s’explique par le fait que les Etats-Unis pourraient augmenter leurs taux d’intérêt moins vite que prévu, rassurant quelque peu le marché quant à l’apparition d’une récession économique mondiale.
 
La stabilisation des prix du canola canadien à Winnipeg se justifie de son côté par la hausse du prix de l’huile de palme à Kuala Lumpur et du pétrole à New York et Londres, contrebalancée par la hausse du dollar canadien par rapport au dollar états-unien, pesant sur l’attractivité des origines canadiennes sur la scène mondiale. De plus, malgré des craintes quant à certains secteurs liées à la sécheresse, les parcelles de canola présentent des conditions plutôt bonnes, rapporte un trader à un média local.
 
En soja, la baisse des prix sur l’ancienne récolte est notamment liée à la force du dollar par rapport aux monnaies concurrentes, pénalisant l’attractivité des origines US sur la scène mondiale. Sur la nouvelle récolte, la petite hausse des prix est liée aux craintes d’un temps chaud et sec durant les prochains jours aux Etats-Unis, bien que les plantes ne soient pas encore entrées dans une phase de développement critique. Mais si cette météo devait perdurer, cela pourrait être source de baisse de potentiel significatif.
 
La Nopa (association des triturateurs de graines de soja aux Etats-Unis) estime la trituration US de soja de juin à 164,68 millions de boisseaux, un chiffre dans la fourchette haute des attentes des opérateurs.
 
Notons que l’Egypte a lancé un appel d’offres pour l’achat de 3 000 t d’huile de soja, et 1 000 t d’huile de tournesol, livraison pour août.
 
En tournesol, les cotations sont inchangées. La Russie a annoncé une hausse de ses quotas d’exportation d’huile de tournesol et de tourteau de tournesol, de respectivement 400 000 t et 150 000 t, pour atteindre respectivement 1,5 Mt et 700 000 t. Ces quotas sont en place jusqu’au 31 août.

 

Marchés physiques français du 15 juillet 2022

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2022 juil.-sept. 666,00 N 6,00
Fob Moselle Récolte 2022 juil.-sept. 674,00 N 6,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2022 oct.-mars 715,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2022 oct.-mars 715,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil juil. 558,00 V 9,00
  48% pellets Brésil août 556,00 V 9,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2022 juil.-déc. 363,00 N -15,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2022 juil.-déc. 367,00 N -15,00

Cotations des issues de meunerie du 12 juillet 2022

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 190,00-192,00 T  
  pellets dispo. 205,00-207,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 230,00-232,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 328,00-330,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 13 juillet 2022

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 3850,00 N  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 1060,00 T  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  sans norme dispo. inc.    
  normes hollandaises dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 15 juillet 2022

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,9941 euro
1 euro 1,0059 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 15 juillet 2022

Matières premières Clôture Chicago
Soja 1466,00 cents/bois.
Tourteaux de soja 431,00 $/t
Huile de soja 60,08 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 15 juillet 2022

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2022 675,25
Nov. 2022 680,00
Févr. 2023 679,25
Volume 10821
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2022 698,50
Déc. 2022 698,50
Mars 2023 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2022 196,25
Déc. 2022 196,25
Mars 2023 196,25
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 15 juillet 2022

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Août 2022 97,59 $
Indices des frets maritimes du 15 juillet Variation
Baltic Dry Index (BDI) 2150 140,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1885 -35,00
Baltic Capesize Index (BCI) 2919 462,00
Baltic Supramax Index (BSI) 2039 -11,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1181 9,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Fabrications d'aliments pour animaux en baisse de 1,2 Mt en 2022, selon le Snia
A l’occasion de sa conférence de presse de rentrée, le 31 août, le Snia confirme une baisse probable de 1,2 Mt de la production…
La remise en cause des exportations ukrainiennes par Vladimir Poutine dope les prix du blé et du maïs
Le Président russe, Vladimir Poutine a laissé entendre le 7 septembre que les conditions des accords du 24 juillet sur la…
Prix du blé tendre 2022/2023 : "Tout dépendra de la mer Noire", selon Agritel
Agritel juge la situation du marché mondial du blé tendre comme globalement tendue. Une quantité record de réserves de blé tendre…
Nutrition animale : le groupe Michel affiche une croissance de 2% pour la période 2021-2022
  Dans un marché en berne, le groupe familial breton Michel annonce une belle croissance en 2021-2022.
En 2022, plus faible production française de maïs du XXIe siècle, selon Agritel
La production de maïs hexagonale 2022 est attendue sous les 11 Mt, chiffre qui pourrait être de nouveau révisé à la baisse. Celle…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne