Aller au contenu principal

Cotidienne
Prix des oléagineux - Rapport USDA plutôt baissier, repli des cours du colza

L’évolution des prix du colza et du tournesol français entre le 10 et 11 avril 2024, expliquée par La Dépêche Le petit meunier.

© Réussir SA

Les prix de la graine de colza sur Euronext et le marché physique français ont cédé du terrain entre les séances du 10 et du 11 avril, suite à la publication du rapport mensuel de l'USDA, jugé plutôt baissier. Ainsi, les valeurs du soja à Chicago ont régressé. Notons également la baisse du canola canadien à Winnipeg et du pétrole à New York et Londres.

L'USDA table toujours sur une récolte brésilienne de soja en 2024 à 155 Mt entre mars et avril 2024, alors que le marché prévoyait un recul. La Conab, organisme détaché du ministère de l'Agriculture brésilien, l'évalue de son côté à 146,5 Mt, soit presque 10 Mt d'écart. La récolte en Argentine n'a pas non plus été modifiée, et reste à 50 Mt d'un mois sur l'autre. De leur côté, les stocks de fin de campagne commerciale 2023-2024 aux États-Unis ont été revus à la hausse, dépassant les attentes du marché, à 340 millions de boisseaux (Mbu). Dans ce contexte, les réserves mondiales de fin de campagne commerciale 2023-2024 sont presque inchangés, à 114,22 Mt, au-dessus des attentes du marché. 
Les ventes extérieures états-uniennes hebdomadaires sont ressorties dans les attentes du marché, à un peu plus de 300 000 t, selon l'USDA.

Le canola canadien à Winnipeg a également régressé, suivant l'effritement de la graine et de l'huile de soja à Chicago. Cette dernière a cédé du terrain en raison de la baisse du pétrole à New York et Londres. Le renchérissement du dollar par rapport aux monnaies concurrentes pénalise l'attractivité de l'énergie fossile sur la scène internationale. De plus, aucun nouvel élément au sujet des relations Iran-Israël n'est survenu. Ainsi, le marché a pris en considération la hausse des stocks hebdomadaires aux États-Unis d'il y a deux jours. Néanmoins, les pays de l'Opep (pays exportateurs de pétrole) prévoient une hausse de la demande en 2024, tempérant le contexte baissier.

En tournesol, les cotations sont reconduites sur le marché physique français.

Fondamentaux 

  • Brésil, soja, production : 155 Mt estimées en avril 2024, idem en mars 2024 (source : USDA) ;
  • Brésil, soja, production : 146,5 Mt estimées en avril 2024, 146,9 Mt en mars 2024 (source : Conab) ;
  • Argentine, soja, production : 50 Mt estimées  en avril 2024, idem en mars 2024 (source : USDA) ;
  • États-Unis, soja, stocks de fin de campagne : 340 millions de boisseaux (Mbu) estimés en avril 2024, 315 Mbu en mars 2024 (source : USDA) ;
  • Monde, soja, stocks : 114,22 Mt estimées en avril 2024, 114,27 Mt en mars 2024 (source : USDA).

 

Marchés physiques français du 11 avril 2024 (base juillet pour les céréales)

ColzaSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Rendu RouenRécolte 2024juil.-sept.448,50N-4,50
Fob MoselleRécolte 2024juil.-sept.456,50N-4,50
Tourteaux de sojaSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Départ Montoir48% pellets Brésilavr.429,00V0,00
 48% pellets Brésil3 de mai405,00V0,00
PoisSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Départ Marnefourrager Récolte 2023avr.-juin270,00-280,00N0,00
Départ Somme/Oisefourrager Récolte 2023avr.-juin270,00-280,00N0,00

Cotations commerciales des produits laitiers du 11 avril 2024

BabeurreSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
 sans normedispo.n.p.  
 normes hollandaisesdispo.n.p.  

Evolution dollar / euro du 11 avril 2024

DeviseValeur à la clôture
1 dollar US0,9321 euro
1 euro1,0729 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 11 avril 2024

Matières premièresClôtureChicago
Soja1159,25cents/bois.
Tourteaux de soja335,60$/t
Huile de soja46,02cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 11 avril 2024

Colza (Euronext)
EchéanceClôture
Mai 2024451,50
Août 2024456,50
Nov. 2024461,75
Volume20394
Huile de colza (Euronext)
EchéanceClôture
Mars 2023698,50
Juin 2023698,50
Sept. 2023698,50
Volume0
Tourteaux de colza (Euronext)
EchéanceClôture
Mars 2023196,25
Juin 2023196,25
Sept. 2023196,25
Volume0

Cotations des marchés internationaux du 11 avril 2024

EnergieEchéanceValeur à la clôture
Pétrole (Nymex)Mai 202485,02 $
Indices des frets maritimesdu 11 avrilVariation
Baltic Dry Index (BDI)1690103,00
Baltic Panamax Index (BPI)167746,00
Baltic Capesize Index (BCI)2475273,00
Baltic Supramax Index (BSI)12611,00
Baltic Handysize Index (BHSI)7240,00

Les plus lus

Le bioéthanol pourrait représenter 1 % de la SAU française en 2035

Si la France compte 30 millions de voitures en 2035 dont 5 millions fonctionnant à l’E 85 à raison de 3,5 litres/100 km alors…

Prix des céréales - Nette progression des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 3 et le 6 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Net rebond des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 2 et le 3 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Repli des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme en récolte 2023 mais hausse en récolte 2024

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 1er et le 2 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Marché des engrais : tendance baissière en azote et phosphore

Malgré un contexte géopolitique incertain au Moyen-Orient engendrant la crainte de pressions sur les matières premières, le…

Tour de plaine en France : des surfaces de tournesol attendues stables entre 2023 et 2024, voire en légère baisse

Les pluies ont perturbé les semis de tournesol en France, qui se profilent sans grande évolution d'un an sur l'autre. 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne