Aller au contenu principal

COTidienne
Prix des oléagineux le 9 juin : repli des cours du colza, dans le sillage de l'huile de palme et du pétrole

© Samuel Cauchois / La Dépêche Le petit meunier

Les prix du colza sur Euronext et le marché physique français ont régressé entre les 8 et 9 juin, dans le sillage de ceux de l'huile de palme à Kuala Lumpur et du pétrole à New York et Londres. En revanche, les cours du soja à Chicago ont grimpé.

Concernant l'huile de palme, l'effritement des cours est à mettre sur le compte tenu de la volonté indonésienne d'augmenter les exportations nationales. La baisse des prix de l'huile de soja sur le Dalian, le marché à terme chinois, a constitué une autre source de baisse des prix. Le rapport du MPOB (Malaysian Palm Oil Board) sera à suivre de près aujourd'hui.

Le repli des cours du pétrole à New York et Londres est lié à des prises de bénéficies, après les fortes hausses observées ces derniers jours. Un re-confinement a été annoncé à Shanghai. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Moisson 2022 : rendements de colza attendus dans la moyenne historique, selon Terres Inovia
La sécheresse printanière ainsi que la vague de chaleur devraient occasionner moins de dégâts sur les colzas qu’en céréales, la…
Guerre en Ukraine - La Russie en marche vers un leadership agricole
Thierry Pouch, économiste à l’APCA, envisage trois scenarii pour la fin de guerre en Ukraine, dont la partition du pays au profit…
Moisson 2022 : « des rendements de céréales encore plus hétérogènes que d’habitude »
Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) Eric Thirouin craint une forte variabilité des situations…
Moisson 2022 Blé tendre - Hétérogénéité inédite des rendements, estimés à 69,5 q/ha en moyenne

Le rendement moyen de la récolte de blé tendre française 2022 s'élèverait à 69,5 q/ha en moyenne, selon une…

Canicule 2022 : Peu d’effet sur les rendements de blé tendre et d’orge d’hiver, attention aux orges de printemps
Jean-Charles Deswartes, ingénieur d'Arvalis-Institut du végétal, explique que les blés tendres et les orges d’hiver sont…
Prix des céréales du 30 juin 2022 : nouvelle baisse marquée du blé et du maïs

Les cours du blé tendre et du maïs ont de nouveau marqué une baisse sur leur marché physique respectif, en…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne