Aller au contenu principal

Cotidienne
Prix des Céréales le 24 septembre : la tension Offre/Demande dope les cours du blé tendre et du maïs

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Dans un contexte mondial de demande toujours soutenue et d’une offre limitée, les cours des céréales à paille ont reculé sur leurs marchés physiques respectifs, en sympathie avec les contrats Blé d’Euronext et du CBOT.

Les besoins des importateurs et la rumeur d’éventuelles restrictions à l’export de la part de la Russie, dont les chargements sont importants depuis le début de la campagne de commercialisation 2021/2022, ont dopé les cours du blé tendre hexagonal, et de l’orge fourragère dans son sillage. Notons que même si la qualité de la récolte française 2021 de blé tendre est en net retrait par rapport à une récolte traditionnelle, l’Asie, et notamment la Chine, est actuellement un débouché important, sur des qualités dégradées mais répondant à sa demande.
En Ukraine, 60 % des blés récoltés cette année seraient de qualité meunière, pour un volume total de 33 Mt récoltées (contre 25 Mt en 2020), selon le ministre de l’Agriculture ukrainien. 

Les pluies ralentissent la récolte de maïs en France

En maïs, les cours sur le marché physique français ont gagné un peu de terrain, malgré l’approche d’une récolte attendue importante sur le territoire. Les pluies qui tombent sur le pays gêne toutefois la progression de la récolte. Selon FranceAgriMer et son rapport Céré’Obs, les conditions de culture "bonnes à très bonnes" étaient stables à 89 % (59 % en 2020) au 20 septembre. La récolte démarrait également, et était effectuée à 1 % au 20 septembre (15 % l’an passé). Les pluies rendent la moisson difficile et des pluies sont encore attendues cette semaine.
Une certaine tension se fait sentir sur cette production très attendue. Pour rappel, la Commission européenne attend un rendement à 7,78 t/ha contre 7,90 t/ha prévu en août dernier. En Ukraine, les travaux de récolte sont en retard à cause des précipitations, avec un taux de réalisation à 4 % au 23 septembre, contre 8 % à même époque l'an dernier.
Par ailleurs, la production brésilienne 2021/2022 est estimée à 113,99 Mt contre 83,58 Mt l’an passé. Enfin, selon le Conseil international des céréales, la récolte mondiale est attendue à 1 209 Mt contre 1 202 Mt le mois dernier. 

Sur le marché international, le Japon a acheté environ 113 000 t de blé meunier (Etats-Unis ou Canada). La Corée du Sud s’est procuré 60 000 t de maïs. Enfin, l’Algérie a lancé un nouvel appel d’offres pour la livraison de blé meunier d'origine optionnelle en novembre 2021.
 

Marchés physiques français du 24 septembre 2021 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2021 oct.-déc. 255,50 N 1,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2021 sept.-déc. 257,00 N 1,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2021 oct.-déc. 255,00 N 1,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager 74 kg/hl base, 72 kg/hl mini Récolte 2021 sept.-déc. 237,50 N 1,00
Fob Moselle meunier Récolte 2021 oct.-déc. 243,50 N 1,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2021 sept. 261,16   0,50
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2021 sept. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2021 sept. 263,36   -0,50
Départ Marne BPMF 220 Hagberg Récolte 2021 sept.-déc. 247,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2021 sept.-déc. 247,00 N 1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2021 sept.-déc. 248,00 N 1,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2021 sept.-déc. 251,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle 20% mitadins sans garantie de Hagberg 76 kg/hl Récolte 2021 sept.-déc. 450,00-455,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2021 sept.-déc. 468,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2021 oct.-déc. 225,00 N 2,00
Rendu La Pallice Récolte 2021 oct.-déc. 226,00 N 2,00
Fob Bordeaux Récolte 2021 oct.-déc. 229,00 N 2,00
Fob Rhin Récolte 2021 nov.-déc. 230,00 N 1,00
  Récolte 2021 janv.-juin 233,00 N 1,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2021 oct.-déc. 216,00 N 1,50
Départ Sud-Est Récolte 2021 oct.-déc. 226,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2021 oct.-déc. 232,00 N 1,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2021 sept.-déc. 219,00 N 1,00
Départ Aisne 60 kg/hl mini Récolte 2021 sept.-déc. 224,00 N 1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2021 sept.-déc. 219,00 N 0,50
Départ Marne 60 kg/hl mini Récolte 2021 sept.-déc. 222,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or 60-61 kg/hl Récolte 2021 sept.-déc. 206,00 N 1,00
Départ Sud-Est 65 kg/hl Récolte 2021 sept.-déc. 220,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 259,00 N 3,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 283,00 N 3,00

Cotations des issues de meunerie du 21 septembre 2021

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 118,00-122,00 T  
  pellets dispo. 131,00-133,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 139,00-141,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 210,00-212,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 23 septembre 2021

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2620,00 T  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 970,00 T  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  sans norme dispo. inc.    
  normes hollandaises dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 24 septembre 2021

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8533 euro
1 euro 1,1719 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 24 septembre 2021

Matières premières Clôture Chicago
Blé 723,75 cents/bois.
Maïs 526,75 cents/bois.
Ethanol 2,207 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 24 septembre 2021

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2021 253,25
Mars 2022 247,25
Mai 2022 244,25
Volume 28118
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2021 223,50
Janv. 2022 224,00
Mars 2022 224,00
Volume 1246

Cotations des marchés internationaux du 24 septembre 2021

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Nov. 2021 73,98 $
Indices des frets maritimes du 23 septembre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 4651 91,00
Baltic Capesize Index (BCI) 7438 238,00
Baltic Panamax Index (BPI) 3994 33,00
Baltic Supramax Index (BSI) 3349 11,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1916 15,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Euronext/Sitagri : un contrat à terme Blé dur en novembre pour la filière Pâtes/Semoules
En gestation depuis 2017, les travaux sur un nouveau contrat à terme Blé dur d’Euronext, basé sur un indice Sitagri, sont achevés.
Le nombre de moulins français recule en 2020
La Meunerie française a mis à jour sa fiche statistique pour l'année 2020. De nombreux postes affichent des reculs par rapport à…
Avril négocie avec Bigard pour la vente d'Abera et Porcsgros
Porcsgros et Abera continueront d'assurer des débouchés aux filières Nutrition animale de Sanders, filiale du groupe Avril.
Algue, pois et soja en alternative aux œufs et crevettes chez Nestlé
Le groupe suisse poursuit le développement de sa gamme d’alternatives alimentaires aux produits d’élevage.
Le groupe Avril projette des perspectives de production d’Oleo100 spectaculaires d’ici 2023
La production d’Oleo100 devrait passer de près de 55 000 m3 aujourd’hui à 200 000 m3, voire 300 000 m3, à l’horizon 2023.
Egalim 2 : Intercéréales attend des décrets dérogatoires, le Snia et l'Ania des éléments pratiques
Cécile Adda Dailly, responsable RSE d’Intercéréales, explique que la loi mérite encore quelques précisions pour la filière…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne