Aller au contenu principal

COTidienne
Prix des céréales le 1er avril : retrait des cours du blé, de l'orge et du maïs, malgré des éléments de tension

© Samuel Cauchois / La Dépêche Le petit meunier

Les cours des céréales françaises (blé tendre, orge fourragère et maïs) sur leur marché physique respectif, dans le sillage des contrats Blé et Maïs sur le CBOT et sur Euronext, ont reculé en fin de semaine, malgré un contexte toujours très tendu dans la zone mer Noire avec la guerre en Ukraine, et ses conséquences sur les exportations du pays bloquées pour la partie portuaire. Actuellement, des volumes ukrainiens sont exportés par voie ferroviaire en passant par la Roumanie.
Les conditions météorologiques sont également préoccupantes sur le territoire hexagonal avec, certes des pluies bienvenues la semaine dernière, mais suivies de températures qui ont chuté et laissent craindre des dégâts sur les cultures céréalières.
 

Des conditions de culture stables en France

Selon le rapport Céré’Obs de FranceAgriMer, au 28 mars, le stade "épis 1 cm" concerne 76 % des cultures de blé tendre et 81 % des orges d’hiver (respectivement en progression de 24 points et 33 points). Le stade "2 nœuds" évolue à 5 % des parcelles de blé et 6 % des orges d’hiver (chiffres supérieurs de 2 points pour les deux cultures par rapport à l’an passé). Du côté des orges de printemps, 35 % des surfaces sont en stade de "début de tallage" (chiffre supérieur de 16 points par rapport à l’an passé à la même période). Les conditions de culture "bonnes à très bonnes" restent stables en blé tendre comme en orge d’hiver par rapport à la semaine précédente, à respectivement 92 % et 88 % (87 % et 84 % en 2021 à date).

Concernant les fondamentaux, on notera que la société Stone X estime que la production brésilienne de maïs pourrait atteindre en 2022 118,6 Mt, contre 116,1 Mt lors de ses dernières prévisions.
Rappelons aussi les derniers chiffres de semis et de stocks aux Etats-Unis publiés la semaine dernière par l’USDA. Les semis de maïs seraient moins élevés que prévu aux à 89,5 millions d’acres (Ma) contre 92 Ma attendus, comme en blé avec 47,4 Ma contre 47,8 Ma attendus. Côtés stocks états-uniens, ceux de maïs sont estimés à 7,85 milliards de boisseaux (Mbu) contre 7,88 Mbu attendus, et ceux de blé à 1,03 Mbu contre 1,05 Mbu. 

 

Marchés physiques français du 1 avril 2022 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2021 avr.-juin 374,00 N  
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2021 avr.-juin 375,00 N  
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2021 avr.-juin 374,00 N  
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager 74 kg/hl base Récolte 2021 avr.-juin 365,00 N  
Fob Moselle meunier Récolte 2021 avr.-juin 376,00 N  
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2021 avr. 383,17    
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2021 avr. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2021 avr. 385,07    
Départ Marne BPMF 220 Hagberg Récolte 2021 avr.-juin 374,00 N  
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2021 avr.-juin 368,00 N  
Départ Sud-Est meunier Récolte 2021 avr.-juin 375,00 N  
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle 20% mitadins sans garantie de Hagberg 76 kg/hl Récolte 2021 avr.-juin 445,00 N  
Départ Eure/Eure-et-Loir sans garantie de Hagberg Récolte 2021 avr.-juin inc.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2021 avr.-juin 500,00 N  
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2021 avr.-juin 326,00 N  
Rendu La Pallice Récolte 2021 avr.-juin 326,00 N  
Rendu Pontivy/Guingamp Récolte 2021 avr.-juin 333,00 N  
Fob Bordeaux Récolte 2021 avr.-juin 330,00 N  
Fob Rhin Récolte 2021 avr.-juin 348,00 N  
Départ Sud-Est Récolte 2021 avr.-juin inc.    
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2021 avr.-juin 360,00 N  
Rendu Pontivy/Guingamp 63 kg/hl mini Récolte 2021 avr.-juin 358,00 N  
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2021 avr.-juin 341,00 N  
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2021 avr.-juin 348,00 N  
Départ Sud-Est 65 kg/hl Récolte 2021 avr.-juin inc.    
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 avr.-juin inc.    
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 avr.-juin 415,00 N  

Cotations des issues de meunerie du 29 mars 2022

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 231,00-233,00 T  
  pellets dispo. 269,00-271,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 275,00-277,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 283,00-285,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 31 mars 2022

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 4045,00 N  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 1420,00 N  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  sans norme dispo. inc.    
  normes hollandaises dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 1 avril 2022

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,9048 euro
1 euro 1,1052 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 1 avril 2022

Matières premières Clôture Chicago
Blé 984,50 cents/bois.
Maïs 735,00 cents/bois.
Ethanol 2,160 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 1 avril 2022

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2022 365,25
Sept. 2022 329,25
Déc. 2022 321,00
Volume 30143
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2022 315,50
Août 2022 313,25
Nov. 2022 285,50
Volume 1162
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 1 avril 2022

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Mai 2022 99,27 $
Indices des frets maritimes du 31 mars Variation
Baltic Dry Index (BDI) 2358 -11,00
Baltic Panamax Index (BPI) 3141 -95,00
Baltic Capesize Index (BCI) 1760 114,00
Baltic Supramax Index (BSI) 2808 -67,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1735 -20,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Moisson 2022 : rendements de colza attendus dans la moyenne historique, selon Terres Inovia
La sécheresse printanière ainsi que la vague de chaleur devraient occasionner moins de dégâts sur les colzas qu’en céréales, la…
Moisson 2022 : « des rendements de céréales encore plus hétérogènes que d’habitude »
Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) Eric Thirouin craint une forte variabilité des situations…
Canicule 2022 : Peu d’effet sur les rendements de blé tendre et d’orge d’hiver, attention aux orges de printemps
Jean-Charles Deswartes, ingénieur d'Arvalis-Institut du végétal, explique que les blés tendres et les orges d’hiver sont…
Stocks mondiaux de blé en hausse entre 2021/2022 et 2022/2023, selon Amis
L’indice des prix du blé de la FAO (organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) a augmenté entre avril…
« Ce n’est pas le blé produit qui est à surveiller mais sa mobilité »
Le cabinet d’analyse Agritel estime qu’une baisse des prix du blé tendre ne sera possible qu’en cas d’amélioration de la…
Alimentation animale : l'année 2022 sera encore plus tendue, selon Nutrinoë
Après une baisse de 2% des volumes d’aliments pour animaux produits en Bretagne en 2021, les fabricants bretons réunis au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne