Aller au contenu principal

Cotidienne
Prix des Céréales le 18 juin : des rachats techniques dopent les cours du blé et du maïs

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Le cours des principaux contrats sur le blé et le maïs cotés à Chicago ont connu une nette progression, vendredi 18 juin, après la baisse assez nette enregistrée la veille. Les opérateurs ont procédé à d’importants rachats techniques poussant les cours vers le haut. La veille, des mouvements de liquidation importants (prises de profit) avaient eu lieu, cumulés aux déclarations de la Réserve fédérale des Etats-unis (FED) sur les taux et l’inflation (hausse du dollar) et aux prévisions météorologiques plutôt favorables aux cultures. Résultat : une baisse très nette des cours. Sur Euronext, les cours étaient aussi en forte progression pour les deux céréales principales. Sur les marchés physiques hexagonaux, blé tendre et orge fourragère étaient à la hausse également alors que le blé dur et le maïs demeuraient stables.

Outre-Atlantique, des pluies ont commencé à arroser la Corn Belt et les grandes plaines, et d’autres sont attendues tout au long du mois de juin. Mais la tendance à la sécheresse reste de mise. Certains observateurs des marchés états-uniens plaident pour encore plus de volatilité dans les semaines à venir. Au Brésil, on pointe une nouvelle fois la faible probabilité de précipitations, renforçant la sécheresse des sols déjà importantes. La récolte de maïs safrinha, tout juste démarrée, devrait progresser à un rythme soutenu. Quelques pluies sont tombées en Argentine, améliorant l’humidité des sols. Les travaux de semis de blé devraient se poursuivre normalement cette semaine.

Aux Etats-Unis, certains producteurs de maïs de l’Iowa, du Dakota du Nord, du Minnesota, du Wisconsin et du Michigan ont indiqué à Pro Farmer qu’ils avaient planté plus de maïs (+ 900 000 acres) que ce qui était indiqué par l’USDA.

La Russie a encore fait évoluer sa taxe à l’export, mise en place depuis début juin : pour la semaine du 23 au 29 juin, elle se monte à 38,1 $/t pour le blé, 39,6 $/t pour l’orge et 50,2 $/t pour le maïs.

Début des moissons d'orge en Ukraine

L’Ukraine a débuté sa moisson 2021, le 18 juin, avec les premiers volumes d’orge pour le compte de Louis Dreyfus dans le port de Nika-Tera sur la mer Noire.

Rappelons que, selon FranceAgriMer au 14 juin, le stade "épiaison" est maintenant terminé sur les blés tendres et les orges d'hiver et quasiment achevé (à 99 %) sur les orges de printemps, en ligne avec le rythme de l'année passée. Les conditions de culture "bonnes à très bonnes" sont stables sur une semaine, à 81 % pour le blé tendre et à 76 % pour l’orge d’hiver (contre respectivement 56 % et 52 % l’année dernière à la même date). Concernant le maïs, elles sont également stables à 90 % sur la semaine (versus 83 % à la même date en 2020).

Selon Stratégie Grains, le début de la campagne à l’export 2021/2022 en blé tendre pourrait être caractérisé par des ventes françaises à la Chine, la prévision d’une belle récolte en Roumanie et des prix compétitifs sur l’offre allemande et des pays baltes alors que des interrogations demeurent sur la future récole russe.

Côté commerce international, l’Iran aurait acheté au moins 195 000 t de blé meunier lors d’un appel d’offres initial de 60 000 t, à 333 $/t C&F sur juillet-août. Certains observateurs parlent même de 300 000 t achetées. L’Algérie, après avoir refusé des cargaisons en provenance de France et du Canada, a acheté 28 000 t de blé en juin à la Russie, ce qui constitue la première expédition de blé russe vers le pays depuis décembre 2016. Le sud-coréen Major Feedmill Group a acquis, de son côté, 136 000 t de maïs pour l’alimentation animale vendredi. Cofco serait le vendeur de la totalité du volume.

 

Marchés physiques français du 18 juin 2021 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2021 juil.-sept. 207,00 N 3,50
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2021 juil.-sept. 207,00 N 3,50
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2021 juil.-sept. 206,00 N 3,50
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2021 juil.-sept. 207,00 N 3,00
Fob Moselle meunier Récolte 2021 oct.-déc. 198,00 N 2,50
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2021 juil. 207,80   0,70
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2021 juil. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2021 juil. 212,00   1,20
Départ Marne BPMF Récolte 2021 juil.-sept. 201,00 N 3,50
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2021 juil.-déc. 194,00 N 3,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2021 juil.-sept. 201,00 N 3,50
Départ Sud-Est meunier Récolte 2021 juil.-sept. 215,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2021 juil.-sept. 270,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir qual. moy. Récolte 2021 juil.-sept. inc.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2021 juil.-sept. 265,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2021 oct.-déc. 204,00 N  
Rendu La Pallice Récolte 2021 oct.-déc. 206,00 N  
Fob Bordeaux Récolte 2021 oct.-déc. 209,00 N  
Fob Rhin Récolte 2021 oct.-déc. 212,00    
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 juil.-sept. 257,00 N -2,50
Départ Sud-Est Récolte 2020 juil.-sept. 250,00 T 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2021 juil.-sept. 203,50 N 3,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2021 juil.-sept. 190,50 N 3,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2021 juil.-sept. 191,50 N 3,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2021 juil.-août 192,00 N 3,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2021 juil.-sept. 190,00 N 3,50
Départ Sud Côte-d'Or 62/63 kg/hl Récolte 2021 juil.-sept. 187,00 N 3,00
Départ Sud-Est 63 kg/hl Récolte 2021 juil.-oct. 195,00 N 3,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 212,00 N 1,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 217,00 N 1,00

Cotations des issues de meunerie du 15 juin 2021

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 179,00-181,00 T  
  pellets dispo. 189,00-191,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 191,00-193,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 224,00-226,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 17 juin 2021

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2515,00 T  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 1027,00 N  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. n.p.    
  sans norme dispo. n.p.    

Evolution dollar / euro du 18 juin 2021

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8405 euro
1 euro 1,1898 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 18 juin 2021

Matières premières Clôture Chicago
Blé 662,75 cents/bois.
Maïs 655,25 cents/bois.
Ethanol 2,460 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 18 juin 2021

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2021 208,25
Déc. 2021 209,25
Mars 2022 210,50
Volume 43880
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2021 243,00
Nov. 2021 204,25
Janv. 2022 205,25
Volume 1591
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 18 juin 2021

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Juil. 2021 71,64 $
Indices des frets maritimes du 17 juin Variation
Baltic Dry Index (BDI) 3267 91,00
Baltic Capesize Index (BCI) 4212 202,00
Baltic Panamax Index (BPI) 3558 39,00
Baltic Supramax Index (BSI) 2754 41,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1388 11,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Blé tendre/Orge : vers une récolte 2021 abondante mais incertaine en qualité
Visio Crop table sur une récolte 2021 de blé tendre à environ 37 Mt. Stratégie Grains considère ce chiffre comme le bas de la…
Soufflet lance "Colz'Avenir 2022", pour soutenir la production française de colza
Le groupe Soufflet s'engage à prendre en charge une partie du risque de retournement de parcelles de colza, à condition que les…
Céréales : une récolte française au-delà des 53 Mt dont 37,1 Mt de blé tendre, selon Agreste

Le service statistique du ministère de l’Agriculture a publié ses estimations de production pour la…

Le palier des 2 Mt de blé tendre exportées vers l’Algérie atteignable par l’Argentine
La récolte argentine de blé 2021/2022 s’annonce volumineuse. Un grand exportateur révèle avoir déjà réservé plus de 500 000 t de…
Roquette et NotCo s’allient pour créer des alternatives végétales à la viande et aux produits laitiers
L’expertise de Roquette permettra à la start-up NotCo d’aller plus vite dans le développement de produits innovants à base de…
Prix des Céréales le 30 juin : hausse des cours en blé tendre, orge fourragère et maïs après publication du rapport USDA

Les prix du blé tendre sur le marché physique français ont progressé entre le 29 et le 30 juin, dans le sillage d’Euronext et…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne