Aller au contenu principal

Piqûre de rappel pour Michel Barnier

Communiquer vers le grand public, oui, mais pas seulement. Invité de ce premier congrès, le ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, a pu recevoir quelques messages de la part de la coopération française. A commencer par une attaque en règle, maintenant traditionnelle, contre les négociations du cycle de Doha de l’Organisation mondiale du commerce. « Comment, à Genève, à l’OMC, peut-on encore démontrer les avantages de la libéralisation du commerce et donc de la spéculation ? », s’est interrogé Philippe Mangin avant d’adresser un petit conseil à M. Barnier : « N’y allez plus Monsieur le ministre ! » L’intéressé n’en fera rien, estimant qu’il vaut mieux y être pour défendre les intérêts de la France, relativement isolée sur ce dossier. Et de rassurer les congressistes, redoutant « une dérégulation forcenée et l’idolâtrie du marché autorégulateur », sur l’évolution des discussions sur le bilan de santé de la Pac. « Le cœur du débat est là.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Nestlé choisit la France pour tester l'agriculture régénératrice
Le groupe international associe ses partenaires agricoles français à une démarche remettant le sol au coeur de l'activité agricole
Dernière ligne droite pour la baguette française vers une candidature à l’Unesco
Symbole des plus reconnus dans le monde de l’alimentation à la française, la baguette de pain saura fin mars si elle est…
Sofiprotéol mise sur les protéines végétales et le bio en 2021
La société d'investissement Sofiprotéol a fait le point sur l'année 2020 et présenté ses ambitions pour 2021
Lustucru pourrait racheter Panzani en France
La possibilité de la cession du pôle Pâtes sèches d'Ebro Foods est à nouveau d'actualité.
Dunkerque Port : un PCUF pour faciliter le contrôle des marchandises
Le Point de contact unique à la frontière (PCUF) du port de Dunkerque présente « les mêmes standards de compétitivité…
« 2021 se présente bien mais il faut refaire des stocks »
Pierre Bégoc, directeur général de Désialis, spécialiste en Europe des produits déshydratés, fait le point à la veille de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne