Aller au contenu principal

Tendance des marchés du mardi 21 mai 2019
Oléagineux : récolte de colza dans l'UE-28 à 17,9 Mt, selon le Coceral

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les cotations du colza sur Euronext et le marché physique français ont légèrement progressé entre les 20 et 21 mai, soutenues par la baisse de l'euro face au dollar, favorisant la compétitivité des origines européennes sur la scène mondiale, et les perspectives de baisse de production au sein de l'Europe des 28. Le Coceral s'attend désormais à une production de colza de seulement 17,9 Mt au 21 mai, contre 18,6 Mt précédemment, conséquence d'une réduction drastique des surfaces en France notamment.

Notons également que l'acte délégué limitant l'usage d'huile de palme dans les biocarburants a été publié le 21 mai, le Conseil et le Parlement européen ne s'y étant pas opposés avant le délai légal de deux mois dont ils disposaient (cf. "Actualités").

En soja, alors que les pluies aux Etats-Unis se poursuivent, retardant les semis et faisant grimper les prix sur Chicago en début de séance, les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis persistent, retournant la tendance haussière lors de la session d'hier. Les Etats-Unis ont menacé de placer sur une liste noire la compagnie chinoise Huawei. Autre élément baissier: Bloomberg révèle qu'un nouveau plan de soutien aux producteurs américains pourrait être annoncé cette semaine (on parle du 23 mai), pour un montant de 15 à 20 milliards de dollars. Dans le détail, cela correspondrait à une aide de 2 $/boisseau de soja, afin de soutenir la production nationale, ce qui pourrait inciter les agriculteurs nationaux d'augmenter leurs assolements.

 

Marchés physiques français du 21 mai 2019

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2018 mai-juin 358,00 N 1,00
Fob Moselle Récolte 2018 mai-juin 365,00 N 1,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 mai-juin 320,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2018 mai-juin 330,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil 3 de mai 316,00 V  
  48% pellets Brésil 3 d’août 318,00 V  

Clôture du marché à terme de Chicago du 21 mai 2019

Matières premières Clôture Chicago
Soja 822,00 cents/bois.
Tourteaux de soja 295,30 $/t
Huile de soja 27,14 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 21 mai 2019

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2019 365,00
Nov. 2019 368,75
Févr. 2020 371,25
Volume 5878
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2019 698,50
Sept. 2019 698,50
Déc. 2019 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2019 228,00
Sept. 2019 210,00
Déc. 2019 218,00
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 21 mai 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Juil. 2019 63,13 $

 

Indices des frets maritimes du 21 mai Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1049 8,00
Baltic Capesize Index (BCI) 1501 31,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1258 2,00
Baltic Supramax Index (BSI) 777 -1,00

Evolution dollar / euro du 21 mai 2019

 

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8960 euro
1 euro 1,1161 dollar

Signalons également la baisse des cours de l’huile de palme sur Kuala Lumpur, conséquence de ventes techniques. Des opérateurs signalent que la production malaisienne pourrait dépasser les attentes en mai.

En tournesol, les cotations sont reconduites. Le Coceral s’attend à une production au sein de l’Europe des 28 à 9,58 Mt en 2019, contre 9,78 Mt en 2018, compte tenu d’une baisse des rendements, passant de 2,42 t/ha à 2,25 t/ha. En France, elle atteindrait 1,56 Mt, avec des surfaces de 625 000 ha (555 000 ha en 2018).

Les plus lus

Moissons 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Épandage d'engrais sur blé tendre au printemps
InVivo s’attend à une taxation des engrais produits à partir d’énergies fossiles à l’horizon 2026

L’entreprise FertigHy, dont le groupe InVivo et Heineken sont actionnaires, prévoit la mise en place de taxes européennes sur…

Céréales : quels sont les principaux désaccords entre analystes privés et l'USDA au sujet des bilans mondiaux ?

Le rapport de l'USDA du 12 juin s'est avéré plutôt baissier pour les prix mondiaux du blé et du maïs.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne