Aller au contenu principal

Tendance des marchés du lundi 7 octobre 2019
Oléagineux : légère hausse du colza, portée par le canola sur Winnipeg

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les cours du colza ont connu une petite note de progression entre les sessions du 4 et du 7 octobre sur les marchés à terme et physique français, compte tenu de la hausse modeste observée des prix du canola sur Winnipeg. Le relèvement des prix de l'huile de palme sur Kuala Lumpur a également joué.
 
Les intempéries au Canada, source de retard dans les moissons de canola, continuent de constituer le principal facteur de hausse des prix sur Winnipeg. D'autres pluies sont attendues cette semaine, et les températures devraient rester fraîches, empêchant les agriculteurs locaux de revenir dans leurs champs.
 
Du côté de l'huile de palme, des analystes rapportent un rebond de la demande en ce début de mois d'octobre pour le produit malaisien, principal facteur justifiant la hausse des cours sur Kuala Lumpur. Le rapport du Malaysian Palm Oil Board (MPOB) sera à suivre avec attention ce jeudi 10 octobre. Reuters rapporte que le marché s'attend à une hausse de 11,9% des réserves malaisiennes entre août et septembre, à 2,52 Mt. Les exportations sont attendues en repli de 19,4% sur la même période, à 1,4 Mt, et la production en hausse de 4,6%, à 1,9 Mt.
 
En soja, le marché est tiraillé entre la dégradation des conditions de cultures aux États-Unis, et les tensions commerciales Chine/États-Unis, justifiant la stabilité des prix sur Chicago. L'USDA estime le taux de cultures se développant dans des conditions bonnes à excellente aux États-Unis à 53% en semaine 41, contre 55% la semaine précédente. La moisson est faite à 14%, contre 34% en moyenne sur les cinq dernières années. Des pluies et de la neige sont même attendus dans certains secteurs, source de ralentissement supplémentaires de la coupe. Le marché s’attend à ce que l’USDA abaisse les réserves états-uniennes dans son rapport du 10 octobre. Côté élément baissier, le président américain Donald Trump a indiqué que la conclusion d’un « deal » rapide était peu probable avec la Chine, alors qu’une rencontre entre les deux parties a débuté hier et devrait se poursuivre aujourd’hui. Certaines compagnies chinoises ont été blacklistées par Washington, au motif de mauvais traitements contre la minorité musulmane par les autorités chinoises dans le pays.
 
En tournesol, les cotations sont reconduites.
 

Marchés physiques français du 7 octobre 2019

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2019 oct.-déc. 387,00 N 1,00
Fob Moselle Récolte 2019 oct.-déc. 390,00 N 0,50
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 oct.-déc. 335,00-340,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2019 oct.-déc. 335,00-340,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil oct. 322,00 V 0,00
  48% pellets Brésil nov. 322,00 V  

Clôture du marché à terme de Chicago du 7 octobre 2019

Matières premières Clôture Chicago
Soja 915,25 cents/bois.
Tourteaux de soja 297,40 $/t
Huile de soja 30,01 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 7 octobre 2019

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2019 387,00
Févr. 2020 388,25
Mai 2020 385,50
Volume 7679
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2019 698,50
Mars 2020 698,50
Juin 2020 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2019 195,00
Mars 2020 196,25
Juin 2020 196,25
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 7 octobre 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Nov. 2019 52,81 $

 

Indices des frets maritimes du 4 octobre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1767 10,00
Baltic Capesize Index (BCI) 3021 8,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1731 9,00
Baltic Supramax Index (BSI) 1199 -5,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 670 -3,00

Evolution dollar / euro du 7 octobre 2019

 

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,9097 euro
1 euro 1,0993 dollar

Les plus lus

Le bioéthanol pourrait représenter 1 % de la SAU française en 2035

Si la France compte 30 millions de voitures en 2035 dont 5 millions fonctionnant à l’E 85 à raison de 3,5 litres/100 km alors…

Prix des céréales - Nette progression des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 3 et le 6 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Net rebond des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 2 et le 3 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Repli des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme en récolte 2023 mais hausse en récolte 2024

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 1er et le 2 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Marché des engrais : tendance baissière en azote et phosphore

Malgré un contexte géopolitique incertain au Moyen-Orient engendrant la crainte de pressions sur les matières premières, le…

Tour de plaine en France : des surfaces de tournesol attendues stables entre 2023 et 2024, voire en légère baisse

Les pluies ont perturbé les semis de tournesol en France, qui se profilent sans grande évolution d'un an sur l'autre. 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne