Aller au contenu principal

Tendance des marchés du vendredi 14 décembre 2018
Oléagineux : le colza tiraillé entre la baisse des cours du soja et la fermeté de ceux des huiles

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les cours du colza sur Euronext et les places physiques hexagonales se sont stabilisés le 14 décembre. La baisse de ceux du soja sur Chicago a été contrebalancée par la hausse de ceux de l'huile de palme cotée à Kuala Lumpur.

En soja, la baisse des prix observée sur Chicago est à mettre sur le compte de ventes techniques. Bien que la Chine soit revenue aux achats durant la semaine 50, avec une acquisition de 1,3 Mt, les stocks états-uniens restent très élevés, et la concurrence brésilienne va s'intensifier cette année. L'USDA a annoncé, le 14 décembre, une vente de 300 000 t sur la Chine et une de 130 000 t à destination inconnue.

Autre élément baissier : le repli des cours du pétrole sur les marchés à terme de New-York et de Londres, en raison de la  hausse des stocks états-uniens et des mauvais indicateurs économiques chinois, susceptibles d'affecter la demande du pays.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Céréales et oléoprotéagineux bio : la baisse de la consommation entraîne une détente des prix
Alors que les données FranceAgriMer arrêtées au 1 er novembre affiche un recul de 7 % des utilisations de blé tendre…
Des exportations de céréales record depuis plus de dix ans au départ de Dunkerque
La campagne commerciale hexagonale de céréales 2022/2023 a démarré sur les chapeaux de roues, confirme l'opérateur portuaire Nord…
Les groupes BZ et Bunge signent un partenariat
Le partenariat entre Groupe BZ et Bunge permettra notamment d'accroître, à Rouen, le potentiel de développement de la zone…
Céréales - La Tunisie pourrait importer 250 000 t de blé tendre français en 2022/2023 selon Intercéréales
Des responsables d'Intercéréales et de FranceAgriMer se sont rendus à Tunis le 9 novembre, à l'occasion des rencontres annuelles…
Coopérative - Malgré la grippe aviaire, Maïsadour se refait une santé financière en 2021/2022
Le chiffre d'affaires du groupe coopératif Maïsadour rebondi de 11% entre 2020/2021 et 2021/2022, pour atteindre 1,415 milliard d…
Prix des céréales - Cours du blé et du maïs en retrait sur fonds de crise énergétique
L’évolution des cotations des céréales françaises (blé, orge, maïs) entre le 1er et le 2 décembre, expliquée par La Dépêche Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne