Aller au contenu principal

Tendance des marchés du 23 juillet 2019
Oléagineux : la hausse des prix du colza se poursuit

Les cotations du colza sur Euronext et le marché physique français ont poursuivi leur ascension entre les sessions du 22 et du 23 juillet, toujours en raison de la baisse de la production européenne. 
 
L'observatoire des cultures européennes, Mars, a indiqué le 22 juillet tabler sur des rendements de colza 2019 au sein de l'UE à 3,10 t/ha, contre 3,14 t/ha le mois dernier. Au niveau hexagonal, le rendement moyen est attendu à 3,19 t/ha, un chiffre stable par rapport au mois dernier et optimiste si l'on compare avec Agreste, qui attend plutôt 3,03 t/ha. La coopérative Dijon Céréales confirme les mauvais résultats 2019 sur son secteur, avec une baisse des surfaces de près de 50% entre 2018 et 2019 en colza. Les attaques de ravageurs, les mauvaises conditions d’implantation, qui ont conduit à des retournements de parcelles l’an dernier, ont justifié le résultat catastrophique de la coopérative sur ce segment d’activité. Ajoutons à cela la canicule qui a affecté les poids de mille grains, précise l’OS. La coopérative confirme les inquiétudes quant aux semis futurs, les sols ayant besoin d’eau pour pouvoir semer.
 
La baisse de l'euro face au dollar, suite notamment à la nomination de Boris Johnson au poste de premier ministre au Royaume-Uni, partisan d'un Brexit dur, pourrait peser sur la croissance de l'UE. Par ailleurs, le marché s'attend à ce que la BCE poursuive sa politique accommodante concernant ses taux directeurs après sa réunion du 31 juillet. Les cours du pétrole sur New-York et Londres ont également grimpé, compte tenu d’un marché qui s’attend à une baisse des stocks états-uniens. De plus, une rencontre est prévue entre chinois et états-unien. Néanmoins, il faut rester prudent quant à la possibilité d’un accord à court terme.
 
En soja, les cours ont légèrement reculé sur Chicago, compte tenu de ventes techniques. Mais l’annonce dans la presse généraliste d’une rencontre entre américains et chinois est vue comme un signe positif.
 
En tournesol, les cours sont inchangés. Dijon Céréales fait part d’interrogations quant à la future récolte dans son secteur, les plantes ayant besoin d’eau. De son côté, Mars a revu à la baisse les perspectives de rendements en France entre juin et juillet, passant de 2,36 t/ha à 2,29 t/ha. Au niveau de l’UE, la productivité est en revanche revue à la hausse, hausse les perspectives de rendements 2019 sur la même période, passant de 2,37 t/ha à 2,45t/ha.
 

Marchés physiques français du 23 juillet 2019

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2019 juil.-sept. 368,00 N 2,00
Fob Moselle Récolte 2019 juil.-sept. 376,00 N 2,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 sept.-déc. 315,00-320,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2019 sept.-déc. 320,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil juil. 326,00 V -1,00
  48% pellets Brésil 3 d’août 326,00 V -1,00

Clôture du marché à terme de Chicago du 23 juillet 2019

Matières premières Clôture Chicago
Soja 885,75 cents/bois.
Tourteaux de soja 306,40 $/t
Huile de soja 28,01 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 23 juillet 2019

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2019 376,75
Nov. 2019 375,50
Févr. 2020 375,75
Volume 9361
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2019 698,50
Déc. 2019 698,50
Mars 2020 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2019 210,00
Déc. 2019 218,00
Mars 2020 219,25
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 23 juillet 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Sept. 2019 56,77 $

 

 

Indices des frets maritimes du 23 juillet Variation
Baltic Dry Index (BDI) 2165 -26,00
Baltic Capesize Index (BCI) 4315 -123,00
Baltic Panamax Index (BPI) 2219 18,00
Baltic Supramax Index (BSI) 1017 15,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 503 6,00
Evolution dollar / euro du 23 juillet 2019

 

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8950 euro
1 euro 1,1173 dollar

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Transport de céréales pendant les JO 2024 : combien de temps sera arrêtée la navigation sur la Seine ?

En plus d’une huitaine de jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques Paris 2024, la circulation des péniches de…

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

Agro Paris Bourse lance la 64e édition de la Bourse de commerce européenne

Les organisateurs attendent plus de 3 500 personnes au Grand Palais de Paris en décembre 2024.

Congrès des grains Nancy-Dijon 2024 : une nouvelle formule appréciée des nombreux participants

La bourse aux grains de Nancy a changé de mois et de formule pour rendre ce rendez-vous professionnel des opérateurs de la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne