Aller au contenu principal

Tendance des marchés du vendredi 12 avril 2019
Oléagineux : la hausse des cours du pétrole et des huiles en soutien de ceux de la graine de colza

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les prix de la graine de colza sur Euronext ont gagné un peu de terrain entre les 11 et 12 avril, entraînant dans leur sillage le marché physique hexagonal. Ceci en raison notamment de la hausse des cours mondiaux du pétrole et des huiles végétales, celle de palme sur Kuala Lumpur et de colza sur Rotterdam. Autre élément haussier : les basses températures ces derniers jours sont susceptibles d'endommager les cultures de colza dans l'Hexagone, alors que des dégâts d'insectes sont rapportés, et que le déficit hydrique est encore présent. Des précipitations sont attendues demain.

Concernant le pétrole, la hausse des prix sur les marchés à terme de New-York et, surtout, celui de Londres est essentiellement liée aux troubles en Libye. Ensuite, la baisse de la production dans les pays de l'Opep et ses alliés se fait ressentir, les stocks reculant dans ces pays.

Du côté de l'huile de palme, la hausse des prix sur le marché à terme de Kuala Lumpur est due à la baisse du ringgit face au dollar, redonnant de la compétitivité au produit malaisien. Le marché voit également d'un bon œil un accord entre la Malaisie et la Chine au sujet de la construction d'une voie ferrée, qui pourrait impliquer une hausse des achats chinois d'huile de palme malaisienne.

En soja, les prix n'ont pas bougé sur le marché à terme de Chicago. La bourse de Buenos Aires estime la récolte argentine à 55 Mt pour la campagne 2018/2019, contre 56 Mt pour celle de Rosario. Les inondations aux Etats-Unis pourraient inciter les producteurs locaux à semer davantage de soja. Notons que la Chine a augmenté ses importations de soja de 10 % entre février et mars selon les douanes locales, passant de 4,46 Mt à 4,91 Mt, en raison d'une hausse des achats depuis le Brésil et les Etats-Unis. Une enquête de Reuters révèle que les opérateurs s'attendent à ce que la Nopa (association des triturateurs états-uniens) publie des chiffres de la trituration états-unienne en baisse entre mars 2018 et mars 2019, passant de 171,858 millions de boisseaux (Mbu) à 168,028 Mbu. En février, la trituration nationale s'élevait à 154,028 Mbu, d'après la Nopa. Ce rapport sera publié aujourd'hui.

En tournesol, les cours sont reconduits. Notons que l’analyste APK Inform estime les exportations ukrainiennes depuis le début de la campagne 2018/2019 à 3,32 Mt, contre 3,11 Mt l’an dernier à pareille époque.

 

Marchés physiques français du 12 avril 2019

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2018 avr.-juin 356,00 N 1,00
Fob Moselle Récolte 2018 avr.-juin 362,00 N 1,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 avr.-juin 320,00-325,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2018 avr.-juin 325,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil 3 de mai 319,00 V -7,00
  48% pellets Brésil 3 d’août 320,00 V -7,00

Clôture du marché à terme de Chicago du 12 avril 2019

Matières premières Clôture Chicago
Soja 895,25 cents/bois.
Tourteaux de soja 307,90 $/t
Huile de soja 28,95 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 12 avril 2019

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2019 361,75
Août 2019 363,75
Nov. 2019 367,75
Volume 5379
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2019 698,50
Sept. 2019 698,50
Déc. 2019 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2019 228,00
Sept. 2019 210,00
Déc. 2019 218,00
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 12 avril 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Mai 2019 63,89 $

 

Indices des frets maritimes du 12 avril Variation
Baltic Dry Index (BDI) 726 -2,00
Baltic Capesize Index (BCI) 418 -5,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1073 2,00
Baltic Supramax Index (BSI) 711 305,00

Evolution dollar / euro du 12 avril 2019

 

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8833 euro
1 euro 1,1321 dollar

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Transport de céréales pendant les JO 2024 : combien de temps sera arrêtée la navigation sur la Seine ?

En plus d’une huitaine de jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques Paris 2024, la circulation des péniches de…

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

Agro Paris Bourse lance la 64e édition de la Bourse de commerce européenne

Les organisateurs attendent plus de 3 500 personnes au Grand Palais de Paris en décembre 2024.

Congrès des grains Nancy-Dijon 2024 : une nouvelle formule appréciée des nombreux participants

La bourse aux grains de Nancy a changé de mois et de formule pour rendre ce rendez-vous professionnel des opérateurs de la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne