Aller au contenu principal

Tendance des marchés du vendredi 22 mars 2019
Oléagineux : la dégringolade des cours du canola canadien a pesé sur ceux de la graine européenne

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Malgré la baisse de l'euro face au dollar, favorisant l'attractivité des marchandises européennes et françaises, les prix du colza sur Euronext et sur le marché physique hexagonal ont cédé du terrain le 22 mars, subissant la pression exercée par la chute du canola sur Winnipeg. Les cours du soja sur Chicago et de l'huile de palme sur Kuala Lumpur ont également reculé.

La forte baisse du canola sur le marché à terme ICE s'explique par une déclaration en fin de semaine passée du Conseil canadien du canola indiquant que les Chinois ont totalement stoppé les achats de graines oléagineuses canadiennes, et que cette situation pourrait durer, alors que 40 % des exportations de graine, d'huile et de tourteau de canola canadien vont sur la Chine ! Et ce, alors que cette époque de l'année est d'habitude propice aux ventes de canola sur le géant asiatique.

En soja, la baisse des prix sur Chicago est attribuée à la hausse du dollar face aux monnaies concurrentes, notamment argentine et brésilienne. Les bonnes récoltes dans ces pays font craindre une baisse des ventes extérieures états-uniennes. Autre élément baissier : les inondations aux États-Unis pourrait engendrer un repli des semis de maïs au profit du soja. Ce qui n’a pas empêché l’analyste Farm Futures de revoir à la baisse les surfaces états-uniennes de soja entre 2018 et 2019 de 3,7 %, à 85,9 millions d’acres. Le rapport de l’USDA sur les semis nationaux, publié le 30 mars, confirmera ou non la tendance baissière. Des ventes techniques sur Chicago ont été rapportées.

L'huile de palme sur Kuala Lumpur s'est également repliée, en raison de prises de bénéfices de la part des opérateurs. Notons que la demande mondiale rebondit quelque peu, les exportations malaisiennes grimpant de 1,7 % entre les 25 premiers jours de février et de mars.

En tournesol, les cotations n’ont pas évolué.

 

Marchés physiques français du 22 mars 2019

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2018 avr.-juin 352,00 N -1,00
Fob Moselle Récolte 2018 avr.-juin 359,00 N -1,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 avr.-juin 320,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2018 avr.-juin 320,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil 3 de mai 328,00 V  
  48% pellets Brésil 3 d’août 330,00 V  

Clôture du marché à terme de Chicago du 22 mars 2019

Matières premières Clôture Chicago
Soja 903,75 cents/bois.
Tourteaux de soja 315,00 $/t
Huile de soja 28,66 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 22 mars 2019

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2019 357,75
Août 2019 360,75
Nov. 2019 365,50
Volume 5042
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2019 698,50
Sept. 2019 698,50
Déc. 2019 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2019 228,00
Sept. 2019 210,00
Déc. 2019 218,00
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 22 mars 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Mai 2019 59,04 $

 

Indices des frets maritimes du 22 mars Variation
Baltic Dry Index (BDI) 690 -5,00
Baltic Capesize Index (BCI) 251 -37,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1027 18,00
Baltic Supramax Index (BSI) 826 13,00

Evolution dollar / euro du 22 mars 2019

 

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8848 euro
1 euro 1,1302 dollar

Les plus lus

Le bioéthanol pourrait représenter 1 % de la SAU française en 2035

Si la France compte 30 millions de voitures en 2035 dont 5 millions fonctionnant à l’E 85 à raison de 3,5 litres/100 km alors…

Prix des céréales - Nette progression des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 3 et le 6 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Météo en Russie : faut-il vraiment s’inquiéter des effets du gel sur le blé tendre ?

Les cours du blé tendre ont fortement progressé sur Euronext ces dernières semaines, compte tenu d’une météo jugée adverse en…

Prix des céréales - Net rebond des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 2 et le 3 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Repli des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme en récolte 2023 mais hausse en récolte 2024

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 1er et le 2 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Marché des engrais : tendance baissière en azote et phosphore

Malgré un contexte géopolitique incertain au Moyen-Orient engendrant la crainte de pressions sur les matières premières, le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne