Aller au contenu principal

Tendance des marchés du mardi 26 mars 2019
Oléagineux : la baisse de l'euro face au dollar et la progression des cours du pétrole en soutien de ceux du colza

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les cours du colza ont encore gagné du terrain sur Euronext et les marchés physiques hexagonaux, le 26 mars, en raison de la baisse de l'euro face au dollar, qui est passé sous la barre des 1,13 $, et de la progression du pétrole sur les marchés à terme de Londres et de New-York. Les prix du soja sur Chicago, du canola sur Winnipeg et de l'huile de palme sur Kuala Lumpur ont régressé de leur côté, atténuant la hausse de ceux de la graine européenne.

La panne électrique au Venezuela fait craindre une nouvelle baisse des disponibilités en pétrole sur le marché international, justifiant la hausse des prix sur les marchés à terme anglo-saxons.

En soja, la baisse des prix sur Chicago est, entre autres, attribuée à l’absence de nouvelles concernant les négociations Chine/Etats-Unis. Une délégation états-unienne doit arriver en Chine le 28 mars. De plus, les inondations aux Etats-Unis laissent entrevoir aux opérateurs une hausse des surfaces de soja, semé plus tardivement que le maïs. Selon Reuters, le marché s’attend à ce que les surfaces états-uniennes de soja atteignent 86,19 millions d’acres (Ma) en 2019, contre 85 Ma selon l’USDA il y a un mois. Le rapport trimestriel de l’USDA, à paraître vendredi, sur les stocks et les semis états-uniens 2019 devrait permettre d’y voir plus claire.

Du côté du canola canadien, la forte baisse des cours sur Winnipeg s’explique par la décision chinoise de suspendre la licence autorisant la  compagnie canadienne Viterra d’exporter du canola sur la Chine, en raison de nuisibles détectés dans les lots canadiens, déclarent les autorités chinoises. Cela vient moins d’un mois après avoir interdit à la compagnie Richardson d’exporter du canola canadien sur l’empire du Milieu. Le Premier ministre Justin Trudeau a déclaré envisager d’envoyer une délégation de haut niveau pour résoudre le conflit commercial entre les deux pays. Néanmoins, un trader contacté par Reuters signale que cette réaction du marché est exagérée à court terme, la Chine n’important plus un kilo de canola canadien depuis janvier 2019. Néanmoins, si la situation perdurait, la tendance pourrait rester baissière.

Concernant l’huile de palme, la baisse des prix sur Kuala Lumpur est attribuée à la hausse saisonnière attendue de la production en Asie du Sud-Est dans les prochaines semaines. Entre février et mars 2018, la production malaisienne avait grimpé de 17,2 %, à 1,57 Mt.

En tournesol, les cotations ont gagné du terrain, compte tenu de la faiblesse de l’offre française, surtout en qualité oléique, et de la demande bien présente.

 

Marchés physiques français du 26 mars 2019

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2018 avr.-juin 354,00 N 1,00
Fob Moselle Récolte 2018 avr.-juin 361,50 N 1,50
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2018 avr.-juin 325,00 N 5,00
Rendu Saint-Nazaire Récolte 2018 avr.-juin 325,00 N 5,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil 3 de mai 328,00 V 0,00
  48% pellets Brésil 3 d’août 330,00 V 0,00

Clôture du marché à terme de Chicago du 26 mars 2019

Matières premières Clôture Chicago
Soja 900,75 cents/bois.
Tourteaux de soja 311,00 $/t
Huile de soja 28,65 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 26 mars 2019

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2019 360,00
Août 2019 363,25
Nov. 2019 367,50
Volume 6305
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2019 698,50
Sept. 2019 698,50
Déc. 2019 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2019 228,00
Sept. 2019 210,00
Déc. 2019 218,00
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 26 mars 2019

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Mai 2019 59,94 $

 

Indices des frets maritimes du 26 mars Variation
Baltic Dry Index (BDI) 683 -6,00
Baltic Capesize Index (BCI) n.p.  
Baltic Panamax Index (BPI) n.p.  
Baltic Supramax Index (BSI) n.p.  

Evolution dollar / euro du 26 mars 2019

 

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8857 euro
1 euro 1,1291 dollar

Les plus lus

À qui profitent vraiment les dons de blé russe?

Li Zhao Yu, Yann Lebeau, Roland Guiraguossian et Delphine Drignon, experts du département relations internationales…

Crues dans l'Yonne : quelques questionnements sur les rendements à venir

Les pics de crues atteints, tout va dépendre maintenant de la rapidité des eaux à baisser.

Pourquoi le Maroc devrait encore importer beaucoup de céréales en 2024/2025?

Yann Lebeau, responsable du bureau de Casablanca au sein du département relations internationales d’Intercéréales, a fait le…

Coopérative - Un nouveau directeur général chez Cerevia

Via cette nomination, Cerevia espère insuffler "une nouvelle dynamique" à son union de commercialisation.

 

Oléagineux - Comment Saipol va accroître ses capacités de trituration à Sète et Lezoux

L'usine de Sète de la société Saipol, filiale du groupe Avril, triture de la graine de colza, tandis que celle de Lezoux broie…

Incendie - Quand va redémarrer l'usine de trituration de colza de Sète de Saipol ?

L'usine de Saipol dispose d'une capacité annuelle de trituration de graine de colza de 600 000 t à 700 000 t. L'unité d'…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne