Aller au contenu principal

Tour de plaine
Mars confirme le faible impact de la vague de froid sur les cultures d'hiver en Europe

Deux rapports de l'observatoire des cultures européennes (Mars) ont été publiés le 22 février. L'un d'eux fait le point sur la situation en Algérie.

© jplenio-Pixabay

Un rapport de l'observatoire des cultures européennes (Monitoring Agricultural ResourceS-Mars, organisme de la Commission européenne) publié le 22 février, explique que la vague de froid qui a frappé l'Europe ces dernières semaines « n'a eu qu'un impact limité sur les cultures d'hiver », et notamment la France, confirmant les informations collectées ces derniers jours.

Quelques dégâts à attendre dans l’est de la France, l’ouest de l’Allemagne…

Si les faibles températures n'ont causé que peu de dégâts, c'est parce que, dans la majorité des cas, « la couverture neigeuse s'est avérée suffisante pour protéger les cultures », explique le rapport de Mars. Ce dernier précise que quelques secteurs souffriront de dégâts de gels dans « l’ouest de l’Allemagne, l’est de la France, la Hongrie, le sud-est de l’Europe et la Turquie, dans des zones où la couverture neigeuse s’est avérée insuffisante et où la tolérance au froid a été pénalisée par les températures plus clémentes que d’habitude avant l’arrivée du froid ».

La vague de froid n’a pas eu que des désavantages : elle a permis, dans certains cas, d’améliorer la structure des sols argileux et de limiter la pression des ravageurs et maladies, rappelle le rapport.

Rendements 2021 en Algérie attendus à seulement 1,48 t/ha en blé !

Un autre rapport sur la situation en Afrique du nord a été publié le même jour. Selon lui, « les perspectives de rendements des cultures d’hiver sont faibles en Algérie. En revanche, elles se développent dans des conditions à peu près correctes dans le reste de l’Afrique du Nord (Maroc, Tunisie, Libye, et Egypte) », indique Mars.

En Algérie, la mauvaise situation est liée à la chaleur et la sécheresse persistante dans le pays sur la période allant de septembre à février, explique Mars. Par conséquent, les rendements en blé (incluant blé tendre et blé dur) devraient tomber à 1,48 t/ha pour la récolte 2021, contre 1,67 t/ha en moyenne sur les cinq dernières années. En orge, le rapport de l’organisme européen table sur un chiffre de 1 t/ha, contre 1,12 t/ha en moyenne sur les cinq dernières années.

Au Maroc, les rendements sont attendus par Mars à 1,75 t/ha en 2021, contre 1,72 t/ha en moyenne sur les cinq dernières années, et à respectivement 1,09 t/ha et 1,10 t/ha en orge. En Tunisie, le rendement moyen de blé atteindrait 1,87 t/ha, contre 1,84 t/ha en moyenne sur les cinq dernières années, et respectivement 0,88 t/ha et 0,87 t/ha en orge. En Egypte, il s’annonce pour l’instant à 6,66 t/ha en blé (6,53 t/ha en moyenne sur les cinq dernières années) et à 4,04 t/ha en orge (3,83 t/ha en moyenne sur les cinq dernières années).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Arterris développe son activité Meunerie en toute autonomie
Suite au rachat en totalité des Moulins pyrénéens, le groupe coopératif prend les choses en main et déploie ses filières…
Saipol annonce avoir collecté 80 000 t de graines de colza et de tournesol en 2020 via sa plateforme OleoZE
L’industriel Saipol explique avoir en moyenne rémunéré de 25 €/t supplémentaires les agriculteurs ayant vendu leurs graines en…
Axéréal : début du plan de restructuration au printemps 2021
Suppressions d'emplois, plan de départs volontaires et fermetures de sites au programme.
La Fondation Avril et Citizen Capital lancent le fonds Agri Impact
L'objectif du fonds Agri Impact est de lever 50 M€ dans les prochains mois, afin de soutenir la transition agricole, en finançant…
Baisse des chiffres d’affaires en boulangerie-viennoiserie-pâtisserie au quatrième trimestre 2020
Les chiffres d’affaires globaux, mais aussi par segment de produits, sont tous en retrait, selon la Fédération des entreprises de…
Les défis du 100 % bio en alimentation animale
Repoussée d’un an en raison de la Covid-19, l’application du nouveau règlement européen bio 2018/848 va imposer, dès le 1er…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne