Aller au contenu principal

Marché des engrais - un souffle de détente sur des prix toujours fermes

Enjeu stratégique au niveau mondial pour assurer des niveaux de récolte attendus, le marché des engrais fait plus que jamais l’objet de fortes tensions.

© igorcoraine (Pixabay)

Si les achats d’urée états-unien ont beaucoup augmenté en Europe, et notamment en France, à des prix soutenus pour combler l’arrêt des approvisionnements de la Russie et de l’Ukraine, la flambée des cours bloque les prises de position.

Pourtant, s’il reste toujours très ferme, le marché des fertilisants enregistre des corrections fin octobre. La baisse du prix du gaz naturel depuis mi-septembre, liée à une consommation en recul, à un climat encore clément et à la hausse de volumes disponibles en gaz liquéfié, a permis la reprise de la fabrication d’engrais azotés dans l’UE, dont la France. Et les fabricants d’ammonitrate proposent des prix à la baisse, afin de relancer les ventes.

Les autres produits, notamment l’urée, les produits phosphatés et la potasse, bénéficient de cette détente. Néanmoins, cette tendance fait frémir les prises de position pour la couverture de printemps, malgré une attitude toujours très prudente des distributeurs et agriculteurs inquiets face à la flambée des coûts de production, dans un marché des céréales très volatil.

Prix des engrais au stade du distributeur (paiement à 30 jours)    
En €/t août-22 sept-22
Ammonitrates 33.5    
Départ usine vrac (granulés) 845-880 880-975
Importation départ port (perlée) inc inc
Urée    
Départ port vrac (granulés) 780-897 897-857
Solutions azotées    
Départ Rouen 605-670 670-695
Ternaires (15-15-15)    
Franco vrac camion 820-800 810
DAP    
Départ port   vrac 1080-1015 1015-960
Super triple    
Départ port  vrac  967-975 975-955
Binaire PK (0-25-25)    
Rendu silo  960-925 925
Potasse KCl (60%)    
Départ vrac (compacté) 897-885 885

Pour chaque engrais, les cours correspondent aux prix de début et fin de mois.

 

Les plus lus

Baisse de la TVA sur l'alimentation animale en 2023
Au 1er janvier 2023, le taux de TVA applicable aux ventes d’aliments pour les animaux producteurs de denrées alimentaires et aux…
Four à pain dans une boulangerie
Flambée des prix de l’énergie : quelles aides pour les boulangers ?
Face à l’explosion de leurs factures énergétiques, le gouvernement a réuni les représentants des boulangers ce jour pour évoquer…
Intact Regenerative et Axéréal lancent une filière protéine végétale dans le Loiret
Le projet doit démarrer en 2023 et être opérationnel pour la moisson 2024
Algama lève 13 M€ pour remplacer les œufs par des solutions à base d’algues
  Une levée de fonds qui servira notamment à lancer un site industriel en Belgique. Le procédé peut intervenir en boulangerie…
InVivo présente la stratégie d'Episens, nouveau pôle Blé du groupe coopératif
Regroupant les activités Meunerie, Ingrédients et filière BVP, d'InVivo, Episens est la nouvelle entité d'InVivo, présentée au…
Prix des céréales - Nouveau retrait des cours du blé et du maïs sur Euronext, en l'absence de marché aux Etats-Unis
L’évolution des cotations des céréales françaises (blé, orge, maïs) entre le 13 et le 16 janvier, expliquée par La Dépêche Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne