Aller au contenu principal

Approvisionnement
Marché des engrais : la flambée des prix perturbe les approvisionnements

© Marc Descamps

 

L’envol continu du cours des matières premières durant septembre, notamment ceux du pétrole et du gaz naturel, fait flamber le marché international des engrais agricoles qui battent en fin de mois, des records historiques de hausse. Les coûts de fabrication des engrais azotés, notamment de l’ammonitrate, de l’urée et la solution azotée, montent en flèche, tout comme ceux des transports qui subissent de surcroît des perturbations logistiques. D’où un approvisionnement ralenti, et une demande des distributeurs et des agriculteurs qui s’interrogent sur la stratégie à adopter. L’attentisme dans l’espoir d’un mouvement à la baisse des prix laisse place à une révision des niveaux des achats d’engrais, que la fermeté des cours des céréales peut atténuer. Au niveau international, l’offre reste sous forte tension, retenue par certains pays comme la Chine pour leur marché intérieur. Autre facteur de perturbation : le secteur de l’urée a également été secoué en début de mois par l’ouragan Ida, qui a endommagé des unités de fabrication en Louisiane, réduisant l’offre internationale. Enfin le recul de parité euro-dollar renforce encore le renchérissement des prix dans l’Union européenne.

 

 

Les plus lus

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

Météo en Russie : faut-il vraiment s’inquiéter des effets du gel sur le blé tendre ?

Les cours du blé tendre ont fortement progressé sur Euronext ces dernières semaines, compte tenu d’une météo jugée adverse en…

Moisson 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Moisson française 2024 – Hausse des surfaces prévues en maïs, stabilité en tournesol, conditions de culture contrastées en céréales d’hiver

Le service de Statistique et prospective du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire (Agreste) vient de…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne