Aller au contenu principal
Font Size

L’est européen désoriente les marchés

BLÉ TENDRE : peu d’échanges sur un marché déboussolé

Le marché reste très volatil. En baisse la semaine dernière, il s’est ressaisi suite à des rumeurs de hausse des taxes à l’exportation en Russie. La moindre présence des blés russes sur le marché international pourrait profiter aux exportateurs français. Les états-Unis, qui ont réalisé plus de 80 % de leur objectif d’exportation (contre 51,3 % en 2006), devraient de surcroît se faire plus discrets sur la seconde partie de campagne. Mais le marché tendait, ce mercredi, à s’affaisser de nouveau lourdement, en sympathie avec un Chicago – qui a atteint son limit down mardi et reculait encore la nuit – miné par la potentielle levée des restrictions à l’export en Ukraine. Cela laisse présager d’une plus forte concurrence sur la place mondiale. Repli sensible dans le Sud-Ouest face à l’importance de la récolte espagnole. Sur l’intérieur, les affaires restent peu fréquentes sur un marché déboussolé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
De la farine et du blé de France pour le Liban
Les meuniers français et certains producteurs de blé proposent d’aider le Liban.  
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Agreste abaisse son estimation de récolte française de blé tendre 2020 à 29,7 Mt
Le ministère de l'agriculture français a également revu en repli ses prévisions en orges et en colza.
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne