Aller au contenu principal

Production
Des semis de sorgho en hausse de 10-15 % ?

© Bishnu Sarangi/Pixabay

Avant fin avril, les semis de sorgho auront normalement bien démarré dans le sud de la France. « Je pense que nous devrions avoir une augmentation des surfaces de sorgho entre 10 et 15 %. On aurait pu avoir des perspectives supérieures si le disponible en semences n’était pas un facteur limitant. Nous devrions donc dépasser les 100 000 ha (80Kha en grain et 25Kha en fourrage). Si on part d'une moyenne national de 5,5 tonnes/ha, qui ne bouge pas trop depuis 4-5 ans, on arrive à 400-450 000 tonnes » explique Frédéric Guedj, responsable du développement du marché européen du sorgho chez Euralis. La tendance à la hausse des surfaces cultivées se confirme donc, en France comme en Europe (+ 10 à + 15 % attendu également).

Rappelons que le sorgho présente de belles qualités : faibles besoins en eau et en intrants, possible ingrédient principal riche en protéines dans les rations ce qui permet d'incorporer moins de tourteaux de soja ou de tournesol avec une rentabilité plus intéressante donc pour les éleveurs (porc, volaille, bovin-viande)… « La chose étrange est la faible utilisation du sorgho dans l'alimentation porcine alors que l’Espagne l'an dernier a importé près de 1MT des Etats-Unis et d’Europe pour les porcs de Catalogne » poursuit Frédéric Guedj. Et les surfaces de production de semences pour cette année sont en hausse, ce qui donne des « perspectives intéressantes pour 2021 ». Le sorgho peut aussi servir dans la production de bière et ou de distillation d’alcool.

Pour mémoire, la campagne 2019 en sorgho grain a été marquée par une forte progression des surfaces (83 800 ha, + 38 % par rapport à 2018). La production a été estimée à 430 550 tonnes (+ 34 % comparé à 2018).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Céréales et oléoprotéagineux bio : la baisse de la consommation entraîne une détente des prix
Alors que les données FranceAgriMer arrêtées au 1 er novembre affiche un recul de 7 % des utilisations de blé tendre…
Export mer Noire - Le retour de la Russie à la table de négociations détend les cours mais pas le marché
Les Russes peuvent changer d’avis du jour au lendemain, selon diverses sources publiques et privées. Près de 10 Mt de grains et…
Céréales et oléoprotéagineux bio : fort recul des volumes de production en C2
Le marché des matières premières bio reste plutôt actif, mais sur de faibles volumes, les transformateurs étant pour la plupart…
Formation - "L'Ensmic mise sur l'apprentissage pour former les meuniers de demain"
Arrivée à Surgères pour la rentrée 2022/2023, la nouvelle directrice de l'Enilia-Ensmic, Marie-Pierre Gousset a répondu aux…
Les groupes BZ et Bunge signent un partenariat
Le partenariat entre Groupe BZ et Bunge permettra notamment d'accroître, à Rouen, le potentiel de développement de la zone…
Vivescia et Inarix développent un outil d’évaluation rapide de la qualité des céréales, basé sur l’analyse d’images
L’application mobile, Pocket Lab, créé par Inarix et développé conjointement avec Vivescia, transforme un smartphone en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne