Aller au contenu principal

Tour de plaine
Légère baisse des rendements de blé tendre entre 2019 et 2020 selon l'observatoire européen des cultures (Mars) sur la zone UE plus Royaume-Uni

L'hiver en Europe a été exceptionnellement doux, et favorise le développement des cultures en Europe centrale, du nord et de l'est. Mais l'excès de précipitations en France, dans le Bénélux, au Royaume-Uni et en Allemagne est susceptible d'engendrer des pertes.

© jplenio-Pixabay

D'après un rapport de l'observatoire de la Commission européennes des cultures (Mars) du 23 mars, les rendements de blé tendre pour la récolte 2020 sont pour le moment attendus à 5,88 t/ha, contre 6,01 t/ha l'an dernier, sur la zone UE à 27 pays plus le Royaume-Uni. En revanche, cela constitue une hausse de 1,9 % pour rapport à la moyenne établie sur les cinq dernières années.

La légère baisse des rendements au niveau de la zone considérée s'explique par l'excès de pluies tombé sur la France, l'Allemagne, le Bénélux et le Royaume-Uni, durant l'hiver notamment. Les conditions d'implantations n'ont donc pas été optimales. Et les divers travaux nécessaires, tels que les traitements phytosanitaires, épandage d'engrais... ont été perturbés. La productivité hexagonale tomberait à 7,48 t/ha cette année, contre 7,92 t/ha l'an dernier.

Les conditions météorologiques plus douce qu'à l'accoutumé, et même exceptionnellement douces, accompagnées de précipitations correctes, ont engendré de bonnes conditions de cultures en Pologne, en Auriche et dans les pays Baltes. Plus à l'est, en Ukraine et en Russie, le contexte cultural est également jugé positivement. Le rapport rapporte toutefois que la sole en Ukraine de cultures d'hiver est en recul de 10% à 15% d’un an sur l’autre.

Concernant les autres cultures, les rendements d'orge d'hiver passeraient de 6,11 t/ha à 5,91 t/ha entre 2019 et 2020, pour les mêmes raisons que le blé tendre. Au niveau hexagonal, ils passeraient de 7,09 t/ha à 6,80 t/ha. En blé dur, la productivité tomberait à 3,44 t/ha (3,56 t/ha en 2019), conséquence d'un manque d'eau dans les principaux bassins de production européens : Italie, Espagne et Grèce. En France, le chiffre tombe à 5,40 t/ha, contre 6,28 t/ha l'an dernier. Le rapport indique également que les fortes pluies dans les pays affectés (France, Allemagne…) ont ralenti les semis de printemps, à tel point qu'une partie ne pourra peut-être pas être semée du tout.

Hausse des rendements de colza

En colza, les rendements sont attendus en hausse d'un an sur l'autre, passant de 2,98 t/ha à 3,18 t/ha, constituant une hausse de 3% par rapport à la moyenne quinquennale. Pour l'Hexagone, une productivité de 3,29 t/ha est attendue en 2020, contre 3,08 t/ha en 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Algérie ouverte au blé russe dès le prochain appel d’offres ?
Thierry de Boussac, représentant du Synacomex au sein du conseil spécialisé des céréales, a expliqué qu’il n’était pas impossible…
Céréales bio : récolte française hétérogène, en baisse d'une année sur l'autre
Hormis en Hauts-de-France et dans le Nord-Est, la collecte 2020 de céréales bio est estimée en moyenne entre 25 à 35 % inférieure…
OleoZE : Objectif de commercialisation de 300 000 t de graines de colza et de tournesol à l’horizon 2023 via la plateforme digitale
La société industrielle Saipol a détaillé la stratégie à moyen terme de sa plateforme de commercialisation en ligne de graines…
Un tournesol bas carbone pour Axéréal
Après le colza, c’est au tour du tournesol de rentrer dans une logique de transition agroécologique.
La Fop appelle le gouvernement à aider la filière oléagineux et protéagineux
Entre premiers chiffres de production et plan de relance économique, la Fop interpelle le gouvernement.
Luzernes : Désialis absent du marché jusqu'à la fin septembre minimum
Face à une moindre production de luzerne sur les deux premières coupes, le déshydrateur est dans l’attente des résultats des deux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne