Aller au contenu principal
Font Size

Blé tendre
Le rapport de l’USDA plombe les cours du blé tendre

Les prix du blé tendre sur le marché physique ont reculé entre le 5 et le 12 octobre, dans le sillage des marchés à terme européen et états-unien. Le rapport de l’USDA, paru le 12 octobre, a révisé à la hausse la production mondiale de blé 2017/2018 à 751,2 Mt (744,8 Mt en septembre, contre 754,1 Mt en 2016/2017). Cette augmentation de la récolte a plus que compensé la réévaluation des stocks mondiaux de fin de campagne à 268,1 Mt contre 263,1 Mt en octobre (256,6 Mt en 2016/2017). En France, selon Agreste, la production de blé tendre est estimée en octobre à 37,9 Mt en très légère hausse par rapport à l’estimation de septembre (37,8 Mt). Elle augmenterait de près de 38 % par rapport à la récolte historiquement faible de 2016 et de 6,5 % par rapport à la moyenne 2012-2016. La récolte 2017 de blé tendre est la troisième plus élevée après 2015 (40,8 Mt) et se rapproche de celle de 1998 (38,2 Mt). Concernant la récolte 2018, les semis de blé tendre ont évolué de 8 % à 20 % sur la semaine 40 (contre 21 % en 2016), selon Céré’Obs. Le stade "levée" est passé de 1 % à 6 % (contre 2 % en 2016). En Centre Bretagne, des affaires se traitent de-ci, de-là, à destination des fabricants d’aliments pour animaux de la région. Sur la façade Atlantique, on note un peu de rétention en culture, sur un marché pas trop demandeur. Dans le Sud-Ouest, le marché est resté figé dans la perspective de la parution jeudi du rapport de l’USDA sur l’offre et la demande mondiale. En Occitanie, des opérations commerciales s’opèrent sur la longueur, à destination de la nutrition animale. Dans le Sud-Est, c’est le calme plat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Agreste abaisse son estimation de récolte française de blé tendre 2020 à 29,7 Mt
Le ministère de l'agriculture français a également revu en repli ses prévisions en orges et en colza.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne