Aller au contenu principal

Commerce international
Le Port de Bordeaux enregistre une baisse modérée des exportations de grains en 2020/2021

La baisse des chargements de céréales sur Bordeaux Port Atlantique en 2020/2021 a été tempérée par la hausse des expéditions d’oléagineux. L’UE constitue la principale destination des grains de l’hinterland bordelais.

Le maïs est expédié sur l’Union européenne, principalement au Royaume-Uni et aux Pays-Bas.
© GPMB

Le grand port maritime de Bordeaux (GPMB) a expédié 604 000 t de grains en 2020/2021 (chiffres provisoires, au 8 juillet), soit une baisse de 13 % par rapport à la campagne précédente. « Malgré une demande à l'international par voie maritime en fin de campagne, il n'y avait plus de marchandises disponibles à l'export ce qui explique la forte hausse du "rendu Bordeaux" sur les marchés », commente Thibault Guillon, chargé de développement Céréales/Pétrochimie/Vracs liquides.

Le maïs, de loin la première céréale manutentionnée

Si le tonnage de céréales a reculé de 25 %, à 487 000 t, celui des oléagineux a augmenté de plus de 150 %, à 117 000 t. Dans le détail, les deux silos à grains Union InVivo et SPBL ont globalement exporté 405 000 t de maïs sur la campagne passée (contre 409 000 t en 2019/2020), 63 000 t de blé (63 000 t) et 15 000 t de sorgho (19 000 t), ainsi que 60 000 t de colza (0 t) et 57 000 t de tournesol (46 000 t).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Boulangerie : le prix de la baguette de pain bloqué à 0,29 euro pendant quatre mois chez Leclerc
L'annonce du patron de l'enseigne E. Leclerc a déclenché une vague de contestations de la filière Blé-Farine-Pain.
Cargill acquiert la majeure partie de la division chimie industrielle et technologies de performance du Britannique Croda
Cet investissement concernant l'activité industrielle biosourcée va permettre d’élargir l’offre de solutions d’origine naturelle…
Emmanuelle Pabolleta remplace Eugénia Pommaret à la direction générale de l’UIPP

Directrice de la communication et des affaires publiques de l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) depuis…

La consommation de maïs devrait augmenter de 25 % dans les dix ans à venir
La demande en protéine animale tirera le secteur vers le haut.
Baguette/Leclerc : le rayon Boulangerie en Grande Distribution est-il rentable ?
Le blocage du prix de la baguette à 0.29 euro annoncé par Michel Edouard Leclerc relance la question des conditions dans…
La filière française du houblon va bénéficier de 600 000 € d'aide supplémentaires
Après une aide 200 000 € en 2020 pour structurer la filière hexagonale, 600 000 € vont être dédiés au financement d'une dizaine…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne