Aller au contenu principal
Font Size

Intrants
La réunion de Sicapa et d’UTDF crée Inoxa

Les deux spécialistes de l’agrofourniture ont lancé effectivement la nouvelle structure le 1er juillet 2020.

De gauche à droite : Alain Fremy (DGA Inoxa), Jean-François Gaffet (VP Inoxa), Bertrand Hernu (Président Inoxa) et Emmanuel Fremy (DG Inoxa).
© Inoxa

A partir de ce 1er juillet 2020, une nouvelle entité existe dans le monde du référencement, de l'achat, du stockage et de la distribution des semences, engrais et produits de santé végétale en France. Il a pour nom Inoxa et regroupe « l’ensemble des personnels, des activités, des filiales et participations de Sicapa (Aisne) et d’UTDF - Union Terres de France (Seine-Maritime) » peut-on lire dans un communiqué de presse. Ce qui signifie aussi que « l’ensemble des groupes précédemment adhérents d’UTDF ou actionnaires de Sicapa sont ainsi devenus les nouveaux actionnaires d’Inoxa ». Les opérations avaient été initiées en 2018.

L’entreprise, constituée en SAS avec un capital de 3 206 144 euros avec directoire et conseil de surveillance, possèdera son siège social à Saint Quentin dans l’Aisne. Bertrand Hernu, par ailleurs président de Groupe Advitam (Uneal-Ternoveo), en sera le président et Jean-François Gaffet (président de Groupe Noriap) a été nommé vice-président. Emmanuel Fremy, directeur général d’UTDF, et Alain Fremy, président du directoire de Sicapa, deviennent respectivement directeur général et directeur général adjoint.

Céréales et colza

Inoxia pèsera pour 750 M€ de ventes d’agrofourniture à ses clients, soit 20 % du marché français, et possèdera des positions « très fortes en céréales, colza et cultures industrielles ». Par ailleurs, ce nouvel acteur servira 35 000 agriculteurs, adhérents ou clients de 22 distributeurs actionnaires (Advitam, Agora, Coopérative agricole de Juniville, Calipso, NatUp, Noriap, Scael, Tereos, Valfrance…).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Agreste abaisse son estimation de récolte française de blé tendre 2020 à 29,7 Mt
Le ministère de l'agriculture français a également revu en repli ses prévisions en orges et en colza.
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne