Aller au contenu principal
Font Size

Récolte 2020
Hausse de la production de grains en Allemagne entre 2019 et 2020, selon l’association des coopératives allemandes (DRV)

La moisson allemande de maïs devrait connaître une hausse de 12,1% entre 2019 et 2020, alors que celle de blé tendre reculerait quelque peu, indique l’association des coopératives allemandes (DRV).

© Candiix-Pixabay

La DRV (Deutscher Raiffeisenverband-association des coopératives Allemandes) table sur une production de grains en Allemagne de 45,157 Mt en 2020, en hausse de 1,9% par rapport à 2019, dans un communiqué publié le 13 mars. Cette hausse est essentiellement portée par une progression attendue des semis d’orge de printemps mais surtout de maïs, alors que ceux de blé tendre d’hiver sont en retrait. Précision importante : la DRV explique que les chiffres concernant les surfaces d’hiver/automne reposent sur ceux fournis par l’Office Fédéral de la Statistique, alors que ceux de printemps sont des prévisions propres à l’association, fabriqués à partir de moyennes historiques établies sur les cinq dernières années.

Récolte 2020 attendue à 22,797 Mt en blé tendre, 4,11 Mt en maïs

Dans le détail, la production de blé tendre d’hiver tomberait à 22,336 Mt en 2020 d’après la DRV, en repli de 1,8% par rapport à 2019, compte tenu essentiellement d’un effritement de la sole nationale de 7,1%, à 2,837 Mha. Si l’on inclut les surfaces de printemps, minimes, le volume de blé tendre total s’élèverait à 22,797 Mt (en recul de 1,2 % par rapport à l’an dernier).

La sole de maïs grimperait de 6,7% entre 2019 et 2020, à 0,444 Mha. La production atteindrait 4,11 Mt, soit une progression annuelle de 12,1%, dans l’hypothèse de rendements en hausse de 5,1%, à 92,6 quintaux/hectare (q/ha).

Concernant les orges, les surfaces de printemps augmenteraient de 0,7% d’un an sur l’autre, passant de 0,356 Mha à 0,359 Mha, donnant des volumes à 1,939 Mt, compte tenu de rendements à la hausse de 2,7 q/ha, à 53,9 q/ha. Celles d’hiver reculent de 1%, à 1,338 Mha, mais les volumes progressent légèrement, de 0,2%, là aussi en raison d’une augmentation de la productivité, passant de 72,2 q/ha à 73,1 q/ha. Au total ce sont 11,723 Mt d’orges qui sont espérées, soit une amélioration de1,1% par rapport à l'an passé.

Les pluies ralentissent les semis

La DRV tient à préciser que les pluies ralentissent pour le moment les semis de printemps, mais ne permet pas pour le moment de les revoir à la baisse. Les prochaines semaines seront cruciales, et pourraient encore avantager le maïs s’il continuait à pleuvoir, ce dernier pouvant être semé en avril-mai.

Près de 3,4 Mt de colza cette année

En colza, la DRV attend une récolte 2020 de 3,4 Mt, en hausse de 21,9% par rapport à 2019, favorisée par des surfaces en progression de 11,7%. L’association précise que « les cultures de colza se sont généralement développées bien après les conditions de semis partiellement sèches en raison de l'hiver doux. Cependant, en raison du manque de gel, il existe un risque d'attaque de ravageurs plus élevée. »

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne